REGARD

19-05-19

REVOLTES.....EN PAYS MINIER

 

picture le desespere de courbet

"Le désespéré" de Gustave Courbet

---------------

Il existe plusieurs formes de violence dont la violence physique qui utilise la force avec coups et blessures et la violence psychologique, cette dernière est la plus méconnue, elle ne laisse pas de marque sur le corps mais elle terrorise, elle humilie, elle atteint profondément l'estime de soi et la santé de ceux qui la subissent.Elle est une arme efficace.

Les évènements suivants ont marqués à jamais l'histoire du bassin houiller de Decazeville, ils illustrent parfaitement ces deux types de violence.

P1110245

En 1826 le Duc Decazes (1780/1860), héritier des mines rachète les concessions et crée les houillères à l'aide du polytechnicien Cabrol.

Un débat a lieu sur la proposition d'un minimum de salaire.

Clémenceau s'y oppose, le minimum de salaire, pour lui, s'apparentait à la doctrine communiste qu'il n'admettait pas.Il pensait que c'était organiser une prime à la paresse et amenait le patron à rogner le gain du laborieux au profit du fainéant.....

 

Les mineurs déjà dans la misère perçoivent en 1878 un gain qui varie entre 1,50francs et 2 francs par mois,.... ils sont réduits successivement jusqu'à  0,33 francs par mois

.Les mineurs sur fond d'agitation sociale crient leur désespérance miséreuse, les difficultés économiques sont alarmantes..... c'est alors qu'éclate la grande grève du 26 janvier 1886.

P1110255

P1110247

Le sous Directeur, Watrin, est vite mis à l'index....une enquête prouve que celui ci touche 10% sur les réductions successives des salaires.

Les mineurs volés, bafoués crient leur volonté de vivre décemment au prix d'actes désespérés!

.Au matin du 26 Janvier 1886,les mineurs excédés, désespérés dressent une échelle contre la fenêtre du bureau de Watrin d'où il est défenestré , il décède peu aprés.

P1110300

Défenestration de Watrin

---------------

 

Suite à ce drame,les esprits se calment, le travail reprend. Cependant la presse  se déchaine contre le monde salarial.

Le 7 Février 1886, un grand meeting de soutien aux mineurs à lieu à Paris avec notamment Louise Michel, Jules Guesde,ce dernier donne une portée historique à ce débat disant:

"......LES CLASSES ONT FAIT HIER LEUR ENTREE AU PALAIS BOURBON, SEPAREES PAR LEURs  MORTS QU'ELLES SE SONT JETES MUTUELLEMENT A LA TETE......"

L'affaire de Decazeville tient la vedette et secoue la sphère gouvernementale...

Hélas,les promesses d'une meilleure condition de vie ne sont toujours pas tenues, la misère est criante, dans ce climat tendu, l'état  envoie 2000 soldats. à cheval ,baionnettes en main pour maintenir l'ordre.

On compte 19 morts du  coté des mineurs, les peines de prison pleuvent.

P1110253

Ici , les soldats à cheval, baionnettes en main.....on aperçoit la halle de Decazeville, détruite aujourd'hui.

--------------------------------

 

Les promesses ne sont toujours pas tenues, la grève reprend totale, cette fois....la solidarité s'organise.....la grève  va durer huit mois.

Quelques satisfactions sur le plan salarial sont alors accordées.

Le rachat des mines en 1892 par la société Commentry Fourchambault va relancer le développement de l'exploitation minière, qui se trouvait en décroissance totale.

commentryaction

Les mines sont nationalisées en 1946.

"Le socialisme nait de cet enfantement laborieux par le mouvement ouvrier opprimé, écrasé, exploité..."

                           

tsi10_gondrexon_001f

"L'injustice économique est une violence effroyable de ceux qui fabriquent des situations de précarité, de pauvreté, d'inégalité."

EMILE ZOLA s'est inspiré de ces évènements pour écrire son roman "GERMINAL"

Ces informations sont extraites de l'ouvrage de LOUIS CASSIAT "Germinal en Rouergue"

                                                     ----------à bientôt---------

                                                                                      MICJI

 

                  

                                                 

                                                                         

 

 

 

 

       

 

 

Posté par micji à 11:39 - - Commentaires [15] - Permalien [#]


17-05-19

TERRE D'AUBRAC

                                                                                                           

Copie de LOZERE

L'Aubrac, hauts plateaux, infini désert de solitude....sourd silence de paix...

L'Aubrac, têtes de granit arrondies, témoins d'une érosion millénaire, émaillent les herbages ,  terre grasse et alourdie

Copie de Photo 049

L'Aubrac, innombrables murs de pierre sèches, ils ondulent enson sein tels des serpents à la recherche d'un chemin

Copie de Photo 305

L'Aubrac, pays sans frontière du vent....caresse de l'été.....morsure de l'hiver....sifflant à l'oreille le bruit des vagues houleuses d'une mer à jamais disparue...

Copie de Photo 051

Photo 0881

timthumb tourbière1

Une tourbière

Copie de Photo 0651

Photo 035

L'Aubrac, quelques arbres ,seuls, à la verticale, permettent de combattre le vertige horizontal qui enveloppe le passant...

99774669_o1

.....un buron en Aubrac où le fumet de l'ALIGOT, spécialité propre a l'Aubrac, vient chatouiller les papilles....

99774580_o1

Photo 0621

Aumont Aubrac

Photo 0751

L'Aubrac, apesanteur énivrante....courir...voler...se lover...s'enlacer et s'offrir à son ciel pur sans nuages, énivré de mille parfums sauvages...

Copie de 152795

Anémone pulsatile

Photo 096 

La gentiane

L'Aubrac,....accomplissement spiritualisé d'un paysage.....élévation de l'àme sous le charme des herbages.....

l-AUBRAC1

...........sourire de l'Aubrac....( ! )

 ------à bientôt-----

                             MICJI

 

Posté par micji à 13:22 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

09-05-19

LA VINZELLE

                                                                                                                  

P11100221

Soleil! soleil! la voiture caracole, joyeuse sur cette route étroite, ombragée, sinueuse de la vallée du Lot  dans la direction d'Entraygues.Sur ma gauche, un panneau routier invite mon regard, il indique, "La Vinzelle",  si j'allais voir,!....

Le virage en épingle sur cette petite route montante ne m'intimide guère.

Trés vite la vue s'étale sur la vallée du Lot, paresseuse, ensoleillée. Terre ancienne des Comtes de Toulouse, étape sur la route de St Jacques de Compostelle , La Vinzelle apparait enfin sur son rocher...

P11100241

P1100988

P11009981

Le hameau de la Vinzelle,  perché sur un éperon rocheux s'offre au regard,... autrefois place forte du Rouergue, la Vinzelle  a perdu son chateau au XVI è siècle lors des guerres de religion....

seulement 15 habitants ,l'hiver la maintiennent  en vie afin de lui garder charme et authenticité.

P11009921

P11100271

L'été la Vinzelle s'épanouit, généreusement fleurie, pour acceuillir une foule de visiteurs, pas autant qu'à Conques, sa voisine ,mais 20000 touristes par an....sinon plus!.....pour 15 habitants seulement y résidant toute l'année..

P1100993

P11100081

P11100111

On vient admirer ses magnifiques toits de Lauzes.

P11100301

" La Vinzelle" fait accourir les touristes curieux,

 ce petit hameau c' est aussi l'histoire étonnante de ses deux clochers, en effet en 1870, un paroissien offre au village une magnifique cloche de 1250 kgs, cette cloche d'abord installée dans le clocher de l'église est si tonitruante, si insupportable qu'elle fait vivre l'enfer à ses 15  habitants,et  pour une cloche, c'est un comble!

........alors on décida de  construire , uniquement pour elle , un clocher, juste au dessus de celui de l'église....là, elle vit des jours calmes et  heureux ,  admirée de tous elle ne résonne plus dans les vallées...., la cloche de la petite église à repris ses droits.....aux  sons cristallins et purs,  elle tinte  joyeusement sur toutes les collines alentours.....pour le bonheur de tous....

P11100411

La cloche de 1250 kgs, seule  dans son clocher

P11100501

Ici les deux clochers

P11100381

Charles Mouly 1919/2009 est né à La Vinzelle.....c'est  est un célèbre humoriste Occitan....souvenez vous de "CAtinou et Jacouti", deux personnages inoubliables à la saveur de toute l'Occitanie.................c'est Charles Mouly leur créateur.

" J'aime ce pays et j'aime y vivre parce que j'y ai mes racines, ces profondes et delicates racines, qui attachent un homme à la terre où sont nés et morts ses aieux, qui l'attachent à ce qu'on pense et ce qu'on mange, aux usages comme aux nourritures, aux locutions locales, aux intonations des paysans, aux odeurs du sol, des villages et de l'air lui même.

                                 GUY DE MAUPASSANT

 

      ---------à bientôt-------

 

 

Posté par micji à 09:51 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

06-05-19

CAUSSE DU QUERCY (lot)

                                                                                                          

Photo 231

Sur cette terre du causse quercynois ,  depuis les temps anciens, l'homme a marqué son passage...

 Falaises, grottes, gorges,dolmens,..... murets de pierres sèches , ..... cabanes de berger ou "cazelles".....

Cette terre ocre , rude  et sauvage offre une palette de découvertes à chaque regard.

                                                            

Les murets de pierres sèches matérialisent les limites des routes, des chemins, des champs.....ils décrivent un maillage au charme particulier, témoins du morcellement agraire des biens communaux effectué autour de 1830, au XIX è siècle.

Les "parets" ou murets sont le résultat de l'épierrement et du dérochement du sol de pierres calcaires.                                                                                                 .

Photo 235

 

Photo 232

---------

Les Cazelles ponctuent le paysage, petites cabanes au toit de lauzes coniques avec une variété de formes , significative pour chaque secteur.

On les utilisait pour abriter l'outillage, les animaux , elles  servaient de refuge aux bergers lors de temps mauvais.

Les Cazelles constituent un patrimoine local remarquable. 

                                                                                                             

Photo 2684

81023290_o

700881800pxLivernoncazellelac

Causse_Mejean_Lacaune_ovins

Troupeau sur le Causse du Lot

Photo 077

Falaises sur lesquelles le village de Gluges  s'accroche . dans le département du Lot.

Photo 076

Falaises de Gluges (46)

laroque toirac

Chateau de Laroque Toirac (46)

Autoire-1024x600

Village typique d'Autoire (46)

                                                                                            

 

Voici de belles images du Causse sur un poème de la poétesse ,Anne Briet, originaire des régions caussenardes dont elle parle avec amour et émerveillement.....

                                                                                                 

 

 

                                                                                                                                                         -----à bientôt----

                                                                                                                                                                                       MICJI

                                                                                                       

 

                                                                                                                               

Posté par micji à 18:12 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

29-04-19

PREMIER MAI, FETE DU TRAVAIL

La-charge-des-motos-1-Huile-sur-bois-27x95-1984----1-

HUMMMMMM......il est possible que vous croyiez que ce sont les Français à l'origine de la Fête du travail, détrompez vous!

Il y a bien eu , en France, une Fête du travail , c'était en1793....proposé par le révolutionnaire et auteur du calendrier républicain FABRE D'EGLANTINE, cette fête ne dura que peu de temps.

En fait, la Fête du travail est née en Australie le 21 Avril 1856, les travailleurs alors se sont mis en gréve pour réclamer une journée de travail  de 8 heures.

Plus tard en 1886, les syndicats américains décident de réclamer aussi la réduction du temps de travail, 400 000 salariés paralysent un grand nombre d'usines.

Les-manifestations--encre-sepia------4-

Manifestants, encre sur papier par François Bhavsar, peintre graveur.

-------

Ces gréves sont largement suivies par les ouvriers dans tous les pays tant et si bien qu'elles se poursuivent bien au delà du premier Mai...elles  s'avèrent sanglantes et tragiques..

Le 3 Mai à Chicago, 3 grévistes sont tués , le lendemain lors d'une marche contestataire sept policiers sont également tués,.... en représailles 5 syndicalistes anarchistes sont alors condamnés à mort et exécutés pour, finalement être réhabilités à titre posthume, victimes d'un complot politico policier.

Pendant ce temps, que se passe t il en France?

23229071-fond-floral-avec-des-roses-sauvages

 

Le 20 Juin 1889, le congrés international socialiste de Paris fait du 1er Mai , la journée des travailleurs en mémoire de ces tragiques événements de Chicago.

 Le 1er Mai 1890 les travailleurs défilent et font part de leurs revendications,  soit 8hrs de travail, 8hrs de sommeil, 8hrs de loisir ( équilibre de la vie familiale), le symbole de l'églantine rouge apparait, on est alors en 1891.

Les-manifestations-encre-sepia----6-

 Jusqu'en 1920, les manifestations du 1er Mai sont marqués par la violence, la colère.....on note qu'en 1897, dans le Nord de la France, la manifestation tourne au drame, 9 personnes sont tuées par l'Armée des Fourmies .

Enfin, en 1919, la journée de 8hrs est mise en place,sachant que  les travailleurs de l'époque effectuent des journées de 10hrs à 12hrs , une belle conquête du monde du travail,.......

 Le 1er Mai devient dés lors  une journée chomée c'est à dire non travaillée/non payée, c'est seulement en 1947 qu'elle devient un jour férié non travaillé et payé.

En 1941 le gouvernement sous Pétain instaure officiellement le 1er Mai "Fête du travail" appliquant ainsi la devise: travail, famille, patrie.

La Fête du travail du 1er Mai est internationale.

une-peinture-de-pierre-dantoine_909255_657x438p

Pierre Dantoine: manifestation du Languedoc

--------

Mais alors me direz vous, que signifie le muguet en ce jour du 1er Mai?

Les Celtes célébraient le retour de l'été le 1er Mai et considéraient le muguet, fleur porte bonheur.

A la renaissance, cette date du 1er Mai est la fête de l'amour, on fabrique des couronnes de muguet pour l'être aimé.,.... Charles IX en homme galant, décide à la même époque d'en offrir un brin à ces dames de la cour. Ainsi perdure la tradition jusqu'a nos jours..

103759957

La Fête du travail et la Fête du muguet se situent toute deux le 1er Mai , l'une salue une victoire, l'autre le retour du printemps.

Je vous ai présenté cette piqure de rappel à l'occasion du 1er Mai  Fête du Travail , car il est important de ne pas oublier que la conquête des  acquis sociaux sont  le fruit de rudes batailles, d'énormes sacrifices,d'enormes souffrances .

e8444c5c

....à bientôt.....

                                MICJI

Posté par micji à 09:49 - - Commentaires [17] - Permalien [#]


21-04-19

ROCAMADOUR .....ses mystères

P1090616

Le Belvédère

*

J'habite un pays où les petites routes s'alanguissent de village en village, sereines et rêveuses, hors du temps.....d'un temps où fleurait bon, dans l'air, l'odeur de la terre caillouteuse fraichement retournée par le paysan....

J'habite ce pays où s'éparpillent de petits arbustes secs , des chênes verts, nés de ce sol calcaire que viennent quadriller des murailles de pierres.

Ce pays creusés de gouffres, de gorges profondes, façonnés depuis des millénaires , inlassablement, par les eaux nées des entrailles de la terre.....

Les hommes, depuis la nuit des temps, ont toujours su s'adapter aux caprices géologiques offerts, avec habileté, avec créativité, avec intelligence et s'il est un lieu témoin de leur faculté d'adaptation c'est le village de ROCAMADOUR dans ce magnifique pays quercynois du Rouergue.......

P1090612

*

Rocamadour, c'est entrer par une porte fortifiée, la  porte du Figuier qui donne accés sur la rue de la couronnerie, une rue bordée de belles demeures médiévales, renaissances, littéralement accrochées à la falaise, véritables vigiles et défenderesses d'un éventuel prédateur......plusieurs portes se succèdent telles la porte Salmon, la porte Hugon, la porte Basse....

P10906181

La porte Salmon

*

Quelques pas dans la rue pavé et voici que s'offre aux yeux ébahis,  le plus grand symbole de Rocamadour,

LE GRAND ESCALIER!

 Il est monumental, aux allures d'infini.Le livre des miracles de 1772 dénombre et répertorie 233 marches!...il est le  détour incontournable pour atteindre la cité religieuse.

Durant les siècles passés, les pèlerins le gravissaient à genoux, il en existe encore......

46-Rocamadour-escalier-01

Le Grand Escalier

Avant de gravir la première marche, il est important de faire un retour dans le temps.......la petite ville de Rocamadour (620hb), s'accroche littéralement à la falaise rocheuse et  verticale sur un dénivelé de 150mètres, elle suscite l'admiration....ses origines sont mystérieuses, des grottes ornées et des habitats trés anciens témoignent d'une vie préhistorique......cet endroit s'appelait alors " Le Val Ténébreux".

Avant l'an mille, on venait y prier la Vierge Marie. Ainsi au XIIè , le pèlerinage alors modeste prend vite de l'importance et les foules viennent de tous les pays d'Europe, ......on ne dit pas si le Grand Escalier existait mais vue la verticalité des lieux,150mts de dénivelé, un véritable défi à l'équilibre, il parait absolument nécessaire.

Gravissant les marches , on peut admirer les toits de Lauzes , admirables, de l'hotel de ville,juste au  dessous.

38556552_p

Le Grand Escalier s'ouvre largement sur le coeur battant de Rocamadour. Sept églises et chapelles, de pures merveilles, s'offrent aux yeux médusés des pèlerins, entre ciel et terre,.... dont,

N.D du sanctuaire, la basilique St Sauveur, la crypte St Amadour.....on observe les architectures du XIIè ,XIIIè ,Gothique flamboyant pour N.D du sanctuaire, Romane Gothique pour St Sauveur.....

ob_a52725_2015-05-23-101542

circuit_rocamadour

p797

Rocamadour_-_sanctuaire_08

St Sauveur ,face à N.D du Sanctuaire

Rocamadour_-_sanctuaire_22

112082462_oancien palais episcopal

ob_a52725_2015-05-23-101542

*

Il faut lever la tête bien haut pour apercevoir, accrochée par un anneau, sous la voute de N.D du sanctuaire une toute petite cloche. Chose étonnante, chaque fois qu'un marin est sauvé en mer aprés avoir invoqué la Vierge, cette clochette se met à tinter, seule , car il n'y a aucun cordage pour l'activer  et vue la hauteur de la voute.......cela reste un mystère!

Pourquoi sonne t'elle chaque fois qu'un marin est en péril? , où est  donc la mer sur le Causse désert??......

Il existe de nombreuses suppositions conjoncturelles  pour expliquer ce mystère mais celle ci est la plus vraisemblable.

Henri II(1133/1189), fut touché par la grace alors qu'il effectuait un pèlerinage à Rocamadour......de retour en Bretagne, il fait élever à Marie un autel à Camaret/Mer, dans la rade de Brest où on peut la voir. Depuis ce temps, la Vierge Noire  est devenue la patronne des marins......il y a longtemps que la cloche n'a pas sonné .....pour peu qu'elle ait sonné un jour......

4-7-1

La petite cloche sous la voùte.

*

Les mystères de Rocamadour ne s'arrêtent pas là, la Vierge Noire de N.D du Sanctuaire a beaucoup intriguée les historiens.

Elle est àgée, fin XIIè siècle semble t il, en bois de noyer.Cette Vierge présente étonnament une silhouette moderne par rapport à son temps, en effet, son corps s'exprime dans une robe étroite, collante, laissant deviner ses formes graciles, ses seins,... ses cheveux lachés auréolent un visage de douceur....elle ne porte pas de voile, ce qui fut longtemps en France le signe de la virginité.....

 mais ce qui a donné lieu à de  nombreuses polémiques c'est sa couleur noire......il est raisonnable de penser que le bois, en vieillissant a noirci naturellement et la fumée des bougies, de l'encens brùlés en son honneur au cours des siècles n'y sont pas étrangers.

e7f7f347c46db8816f5150b2ade1c841

La Vierge noire avant restauration

vierge_noire_rocamadour_-_lot_tourisme_-_ot_vallee_de_la_dordogne_-_cochise_ory

La Vierge noire de nos jours    

*

En face la chapelle N.D, planté dans la roche, on distingue une épée de fer dite épée de Roland......c'est l'épée mythique du chevalier Roland (736/778), neveu de Charlemagne.

La légende dit ,qu' afin d'éviter que son épée tombe aux mains des sarrasins, Roland tente de la briser en frappant le rocher qui se brise, souvenez vous de la Brèche de Roland dans les Pyrénées....de rage, celui ci lance son épée vers la vallée, à des milliers de kms,elle  vient se ficher dans le rocher de N.D du Sanctuaire.....on peut la voir, elle est là depuis ce temps.....les jeunes filles essaient de la toucher pour avoir un mariage heureux.....

espada-de-roldan_869481

Epée de Roland

*

Il est impossible de ne pas admirer la fresque de la visitation et de l'annonciation, cette fresque date du XIIIè , elle n'aurait jamais été restaurée.....l'enduit de pigments naturels colorés ont pénétré la pierre,  donnant ainsi aux couleurs une grande longévité.

fresque_sur_sanctuaires_rocamadour_-_lot_tourisme_-_ot_vallee_de_la_dordogne_-_cochise_ory

Fresque de l'annonciation

*

Le chemin de croix se poursuit,.... il n'y a plus d'escaliers, une montée tout en douceur, en lacets, au milieu d' une nature arborée, fleurie, ombragée, permet d'atteindre un belvédère emménagé ,où s'érige un majestueux chateau, et le sanctuaire creusé dans le rocher, dernière station du chemin de croix.

DSC_1467-écran-cc

Le sanctuaire en haut du belvédère.

Cette plongée au coeur des mystères qui entourent Rocamadour donne vraiment l'envie d'y retourner car j'ai oublié de vous entretenir de  nombreux autres  mystères........ne pas oublier de goùter au petit Cabecou, pur chèvre de Rocamadour, délicieux.

Rocamadour, magnifique cité médiévale est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O au titre des chemins de St Jacques de Compostelle

 

-------à bientôt------

                             MICJI

 

 

 

 

 

 

 

Posté par micji à 12:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

18-04-19

MARCEL PAGNOL.....

 

copia-di-marcel-pagnol2

Croquis représentant "Marcel Pagnol"

 

En rangeant ma "bouquinerie", j'ai retrouvé un vieux livre, "César", de Marcel Pagnol....tiens, tiens!  me dis je....il y a bien longtemps je n'ai lu du  Pagnol.....le soleil brille comme du Pagnol... assise à l'ombre d'un parasol, je me plonge avec délice dans ce "César" aux accents et aux senteurs d'un bouquet de Provence..

Pagnol, l'aurais je oublié??, faisons un bref rappel...

Pagnol est né à Aubagne prés de Marseille en 1895,  d'origine modeste,  fils d'un instituteur et d'une couturière, il est un homme simple.

Devenu écrivain, cinéaste, dramaturge, il réalise de nombreux films mondialement connus pour ne citer que "la femme du boulanger" "regain"..... 

il rédige ses souvenirs d'enfance avec "la gloire de mon père", "le chateau de ma mère" , la célèbre trilogie Marseillaise "Marius, Fanny, César" ainsi que beaucoup d'autres....

 

La-famille-Pagnol_width1024

Pagnol en famille

 

A l'àge de 47 ans, il rentre à l'académie et Mauriac dit de lui:

"il semble s'être glissé dans cette antichambre de l'éternité en passant par la fenêtre, le seul qui sente l'air du dehors".

Renoir dit aussi:

"le cinéma existait avant le parlant.

Pas pour Pagnol, la parole lui est aussi indispensable que la couleur à Michel Ange."

Pagnol fait revivre dans son oeuvre toute la saveur de la Provence, belle, vivante, odorante, teintée du chant des cigales, dépeignant entre rire et émotion l'àme et les moeurs méridionales.

Pagnol est avant tout un extraordinaire créateur de personnages ,des personnages qui restent des classiques de la littérature .

On oublie pas "Jean de Florette", "Manon des Sources".

-------

Quelques citations de Pagnol:

-Où est il?

-au cimetière

-et qu'est ce qu'il est allé faire là bas?

-il est allé faire le mort

---------

"Telle est la vie des hommes.Quelques joies trés vite effacées par d'inoubliables chagrins.Il n'est pas nécessaire de le dire aux enfants."

---------

                                                            

 

Ce chantre de la Provence, Marcel Pagnol,  aurait 124 ans en ce 18 Avril 2019 

                                                                                                                       -------à bientôt------

                                                                                                                                                 MICJI

 

Posté par micji à 21:02 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

10-04-19

LES FEMMES, LA LECTURE, LE PEINTRE

                                                                                                 

Gustave-Courbet1

Gustave Courbet

-------

Lascives,attentives, sérieuses,rieuses, malicieuses, espiègles, rêveuses, nues, habillées, étendues, un lit, un fauteuil, un tapis, un arbre, l'herbe tendre......les liseuses invitent à la conquête de la lecture au fil de la toile de grands peintres.

Siècle aprés siècle, les femmes,illuminées de chaque syllabe envolée ,  ont acquis la liberté de pensée, l'enfantement de leur propre réalité......ce cheminement n'a pas toujours été aisé et la conquête du savoir- lire fut âpre et longue....

-----------

Au tout début  du Christianisme,  les images montrent le Christ tenant  dans ses mains un livre de textes sacrés , la Bible, il est  accompagné de la cohorte innombrable des hommes d'église.....eux seuls ont accés aux textes sacrés, la femme étant considérée impure ,  est rejetée.....

Seulement trois femmes ont accés à la Bible, il s'agit de Marie, Ste Madeleine, Ste Marguerite......la lecture de ces textes sacrés ont pour mission   d'exorciser les démons qui pourraient les investir, ...

Le peintre, artiste témoin de son temps est le premier à faire surgir et exister sur la toile, la femme à la lecture.

Rembrandt_-_The_Holy_Family_with_Angels_-_WGA19128

Rembrand "La Sainte Famille"

 Marie lit tout en veillant  sur Jésus,  tandis que Joseph travaille ....

Georges_de_La_Tour_L'Education_de_la_Vierge_The_Frick_Collection

Georges de la Tour-"Education de la vierge"- le livre est dans la lumière.

Rogier_van_der_Weyden_-_The_Magdalene_Reading_-_WGA25721

Roger Van Der Weyden "Ste Madeleine lisant"

_fronts_N-0655-00-000016-WZ-PYRambrosius benson1550

Ambrosius Benson 1550

--------

Dans l'Antiquité au Vè siècle, la lecture se fait à haute voix sur des rouleaux de papyrus qu'on déroulent et qui s'enroulent, la lecture à haute voix s'adresse à un groupe, le texte reste sous controle , socialement acceptable selon les diktats de l'époque, elle évite ainsi sa propre interprétation   du texte, celui ci étant sous le controle et la domination des écrits bibliques.

Elle reste réservée aux élites, étudiants, hommes d'église, les textes sont essentiellement religieux

 C'est en s'acheminant vers le Moyen Age , trés progressivement, que  la lecture se blottie dans le silence et le chuchotement...

Elle devient un acte intime, solitaire, elle permet de s'isoler, de mieux appréhender le texte et sa signification profonde.

--------

68185447albert anker

Albert Anker

Dans les années 1686, un évènement se fait jour, l'église déplore  le non savoir-lire du peuple et ce manquement  porte préjudice à la fervente fréquentation des églises de France.

C'est alors que l'église Luthérienne lance une campagne d'alphabétisation ,pour permettre à tous les manants de lire la Bible et de devenir de vrais Chrétiens......les gens qui ne savent pas lire ne sont pas acceptés dans l'église.

C'est sans compter sur l'existence des femmes.....malignes et point sottes, les voilà qui saisissent cette opportunité pour déchiffer l'alphabet. 

 Le monde d'alors, rigide et sacrément sacré,  se sent déboussolé....serait ce une révolution culturelle?.

....Aprés tout, pourquoi  les femmes liraient elles que du sacré?

.....aprés tout, pourquoi toujours n'admirer que des hommes aux essences divines?......

.....ainsi les chrysalides deviennent papillons et de l'état de liseuses, les voilà devenues  lectrices !....

PietroAntonioRotari_thumb1jeune fille au livre

Pietro Antonio Rotari (date inconnue)

Gerard_ter_Borch_(II)_-_The_Duet_-_Singer_and_Theorbo_Player_-_WGA22157

Gerard Terboch 1617/1681

Gerard_Terborch_-_A_Lady_Reading_a_Letter

Gerard ter borch1617/1681

--------

 Au milieu du XV è siècle un jeune homme fait parler de lui, le jeune Gutemberg ,  son invention, " l'imprimerie",   permet de diffuser textes , gazettes, bandes dessinées,....à profusion.

Dés lors, on ne peut plus encager les femmes, les voilà qui s'évadent et s'identifient avec passion à ces" Belles", nées des romans de Princes Charmants tels "La Nouvelle Héloise"..."Paul et Virginie"., "la princesse de Clèves".....ect....elles tombent sous le charme...elles s'inventent une autre vie...elles s'échappent de leur carcan.... .on ne les arrète plus ,....

......elles lisent, elles lisent d'une façon effrénée des romans fleuves sentimentaux, romantiques, notamment......

Le peintre, artiste, avec une sensibilité à fleur de coeur  a su violer l' intimité  des lectrices dans ces moments  de lectures privilégiés

Circle_of_Rembrandt_-_Rembrandts_moeder

Rembrand "vieille femme lisant"

Domenico%20Fetti%20-%20jeune%20fille%20lisant

Domenico Fetti 1620- la lecture donne de la noblesse a la lectrice d'un milieu malaisé-

fecfacd6469967ad2f0777259e3f6e41pieter jenssens elinga

Peter Janssens Elinga 1668 (on peut deviner l'empressement de la servante pour lire ,une histoire de Chevaliers probablement, les chaussures sont abandonnées négligemment, le plateau de fruits imprudemment posé  sur une chaise, elle tourne le dos au monde se tournant vers la lumière, c'est son moment de rêve bien à elle)

74ddf71ddomenico zampieri

Domenico Zampieri 1600? - on lit a voix haute pour la famille...tout le monde est avide de lire la lettre.

------

DeTroysalon litteraire

Salon littéraire

Au XVè siècle, les salons mondains  sont au gout du jour...la trés  haute bourgeoisie  s'y retrouve, échange, refait le monde, se sociabilise, se passionne, palpite, butine,....

paris-3257076_1280pompadour

Maurice Quentin de la Tour- La Marquise de Pompadour 1721/1764

Au XVIIè siècle les salons mondains changent d'expression et deviennent " les salons littéraires"   tenus par des femmes de haut rang , grandes lectrices, instruites, exceptionnelles,on   lit, on débat sur les idées nouvelles des encyclopédistes du siècle des lumières, Lavoisier, Voltaire, Diderot et autres.... le mouvement Romantique plus tard.avec Lamartine,Victor Hugo, Chateaubriand,Baudelaire et tant d'autres.

.....les salons littéraires   s'éteindront définitivement lors de la seconde guerre mondiale avec l'apparition de la télévision.....

C'est une  partie infime d'une population privilégiée que représente ces salons littéraires.

Il FAUT NE PAS OUBLIER QU'A LA FIN DU XVIIE SIECLE , SEULEMENT QUATORZE FRANCAISES SUR CENT SAVENT LIRE ET SIGNER!!!

fragonard-le-liseuse-1770-72

Fragonnard "jeune fille lisant 1770"- on tient le livre trés délicatement.

Jean_Raoux_-_La_Liseuse

Jean Raoux-la lettre 1720

---------

 Au delà des salons mondains la Révolution Française  gronde ......1789/1799!!!

Durant ces dix ans de Révolution , l'écriture se porte sur les préocupations sociales du temps....

Les écrivains restent circonspect, écrivent prudemment, car le couperet Robespieriste tranche les têtes  avec une facilité désarmante.....

Les peintres se tournent vers l'Antiquité tel le peintre David....pour les mêmes raisons.

Les plumes d'oies  se tournent  vers le journalisme pour instruire les lecteurs des  évènements particulièrement denses ,agités,et tragiques du temps présent......  les Gazettes   poussent comme des champignons....

La Révolution  s'adresse à tous.... au peuple, femmes, hommes, paysans, marchands.... pour rédiger les fameux cahiers de doléances , les femmes du peuple devenues Citoyennes veulent se faire entendre...

den48_tony_001fcharlotte cordau 1793

Tony Robert Fleury 1838/1911- Charlotte Corday 1713

......hélas! .elles  sont évincées des affaires publiques, de l'assemblée nationale où elles se rendent  tout de même, citoyennes  frondeuses, moqueuses,  pour tricoter devant des députés médusés...., souvenez vous des tricoteuses...........

Philosophes, mèdecins, écrivains,face à cette lecturophatie féminine,  décrètent que la femme est  inférieure intellectuellement, psychologiquement  ....

....... ce diagnostic  ne déstabilise aucunement les Citoyennes,nous savons lire , nous savons écrire, nous savons discourir clament elles...

 Elles vont donc, de ce pas,  animer  ,dans toutes les Provinces de France ,dans des  groupements , dans des salons , lire et commenter les lois, les articles de  journaux,toute l'actualité sociale bouleversée du moment ,notamment   la déclaration du droit de la femme et de la citoyenne rédigée par Olympe de Gouges.....les idées émises par les philosophes des "Lumières", .....tandis que le roman s'adapte à l'actualité tourmentée du moment.

On lit Chénier avec "La jeune captive", Fabre d'Eglantine dont la chanson fameuse  "il pleut bergère"......Saint Just.....

les femmes sont devenues des  lectrices actives, instruites, intelligentes, mais pas seulement,... beaucoup se sentant exclues de la littérature masculine vont produire leurs propres oeuvres  et deviennent auteures  telles Colette, Sand... 

Quel chemin parcouru depuis la lecture des textes sacrés!

duchesse de polignac vigé le brun

Vigé le Brun.(la Duchesse de Polignac)-

boilly%20portraitiste1804

Louis Leopold Boilly- 1800-

----------

SACRILEGE! SACRILEGE!....s'exclame la gent masculine, comment stopper cette vague de fond qui nous submerge, comment faire retourner les femmes à leur cuisine!.....elles lisent trop et nous mettent en danger!....elles doivent rester des épouses sages et vertueuses.

......Il se dit même que la lecture est le symptome du déclin des moeurs et de l'ordre social!

......Triste  épisode pour les femmes.....

Napoléon Ier est au gouvernail,et  dans les années 1804 il promulgue le nouveau code du" Droit Familias" qui préconise l'enfermement des femmes au sein de la famille, elles deviennent alors, a nouveau, des mineures prisonnières , encerclées, au services de l' homme mais.....

Ekvall_Knut_The_Reading_Lesson

Ekvall knut 1843-1912 - femme au foyer

Pas pour longtemps, car c'est sans compter sur ces Lumières du siècle qui  ont éclairees leur raison.... un courant philosophique adepte du progrés, des sciences....de la tolérance...

Une autre lumière va les éclairer, c'est Philippe Lebon qui a mis au point l'éclairage au gaz à l'intérieur de l'habitat.....alors en cati mini, le soir , à la veillée, elles dévorent les livres.....

je vais même vous chuchoter que les femmes de chambre profitent de cette opportunité, lorsque  tout est en sommeil, le soir,dans  les mansardes,  elles butinent les pages ,inlassables dévoreuses......

Les Lumières du siècle  ont donné aux femmes  une autre dimension d'elles mêmes,....un apprentissage de la liberté d'exister...

 On lit Flaubert, Sand, Balzac......

painterlogcom-anton-ebert-1845-bohemia-germany-1896-vienna-austria-1401320162_org

Anton Hebert 1883 - la femme  replacée au foyer, s'informe sur le monde.

--------

Au XIXè siècle, sous la 3è république,  Jules Ferry,  Republicain de gauche, trés  opposé à Napoléon,développe les libertés publiques et  rend l'enseignement obligatoire, gratuit et laique.

La lecture prend alors un formidable élan, elle touche toutes les classes de la société.

La reliure en toile des livres fait son apparition et  se popularise , le livre devient moins onéreux et à la portée de tous.....plus tard  au XXè apparaitra le livre de poche....une véritable marée..

On lit Stendahl, Dumas, Zola, Maupassant ,...... "Me Bovary "de Flaubert connait un immense succés.....pensez donc, Emma, l'héroine, entrainée par ses lectures romanesques sur la voie de l'adultère!.....ce qui a valu un fameux procés à Flaubert...

POUR QUE LA LECTURE SE DEMOCRATISE VRAIMENT , IL A FALLU ATTENDRE LE XIX E SIECLE!!!!

carl_christian_constantin_hansen_les_soeurs_de_lartiste_1826

Christian Constantin Hansen 1826

big_artfichier_773429_3759619_201405185005881

Marie Laurencin "la liseuse 1913"

640_petite_fille_berthe_morisot_1870_buyenlarge_getty

Berthe Morisot 1870

peintre-monet-ses-oeuvres-claude-monet-peintre-monet-ses-oeuvres

Claude Monet- lecture, le bonheur est dans le prés, avec un livre..

Edouard_Manet_-_Le_Chemin_de_fer_-_Google_Art_Project

Edouard Manet 1872-tous les moments sont opportuns pour lire..

Mary-Cassatt-Woman-Reading-also-known-as-Lydia-Cassatt-1878

Marie Cassat- 1800??- une lecture douillette et confortable-

----------

Au XXè siècle, tout le monde sait  lire.....on se passionne pour Proust, Fournier, Malraux, Sartre, Beauvoir...

......."lire , c'est rêver autrement"  dira Sartre....

.Beauvoir fait prendre conscience aux femmes de leur sort par son  livre "le deuxième sexe".

thumb_largepablo picasso

Picasso "la liseuse 1920"

-Picasso peint une femme profondément plongée dans la réflexion de son texte au point d'en oublier sa pantoufle.

db4d079226be2524fd5d7734e875199dpierre bonnard

Pierre Bonnard 1890- une femme toute simple,  absorbée par sa lecture jusqu'a tard le soir, à la lueur de la lampe, peut être suite à une journée harassante....c'est un moment de repos, bien à soi dans le silence...

CUCUEL-Edward

Edward Cucuel 1920?- la lecture corps à corps

Félix_Vallotton,_1924_-_La_lecture_abandonnée

Félix Valloton-1924- "la lecture abandonnée" ce n'est plus le corps mis en valeur , ce sont les yeux emplis  d'une lecture de rêves..

ob_2aed5f_arcens-5hopper

 

Edward Hopper 1938- la lecture des comptes rendu de la femme d'affaire.

-------

8568757_dscn2908nathalie montel

Nathalie Montel- pétillante artiste peintre contemporaine -  la lecture se fait dans la douceur d'un confort décontracté ,avec délice.

-----------

Aujourd'hui, au XXIè siècle, le livre entre en concurrence avec le cinéma, la radio,la télévision, internet ....le livre numérique apparait... comme l'a si bien dit Victor Hugo:

"CECI NE TUERA POINT CELA"

-----à bientôt.....

MICJI

 

 

Posté par micji à 21:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

03-04-19

FEMMES DE L'ART....DEBUT XXè

 

De la renaissance au début du xxè siècle, les artistes femmes ont lutté des siècles durant, pour accéder à leur propre identité.

Je cite ici des exemples de quelques femmes artistes qui ont lutté obstinément pour faire reconnaitre leur talent dans un monde d'hommes où elles n'avaient pas le droit "d'être".

-------------

BERTHE MORISOT (1841/1895), artiste peintre française

Portrait de B. Morisot par Manet.

640px-Edouard_Manet_040 morisot

Lorsque Berthe Morisot, jeune femme rebelle, expose en 1868, la plupart des critiques négligent ses oeuvres et Manet dira " JE SUIS DE VOTRE AVIS, LES DEMOISELLES MORISOT SONT CHARMANTES, C'EST FACHEUX QU'ELLES NE SOIENT PAS DES HOMMES.CEPENDANT, ELLES POURRAIENT, COMME FEMME, SERVIR LA CAUSE DE LA PEINTURE, EN EPOUSANT UN ACADEMICIEN ET EN METTANT LA DISCORDE DANS LE CAMP DE CES GATEUX"

800px-Morisot_Rose_Trémière

 

Et voilà mesdames ,au début du XXè vous n'étes qu'une chose à marier et à caqueter bêtement pour mettre la zizanie!!!!       

184161

 

 

Lors de la première expo, Berthe est la seule femme à  y participer,bien qu'elle ait reçu une lettre de mise en garde du fiasco de son entreprise., elle tient bon....du coup elle affirme son indépendance vis à vis de Manet qui s'est détourné de cette expo de peintres contestataires( il venait d'avoir une médaille pour l'expo de 1873, il n'allait pas renoncer pour les beaux  yeux de Berthe) .La presse alors,  ridiculise la jeune Berthe.

Qu'importe , elle s'obstine.Elle participe à une vente aux enchères à Drouot où 12 de ses oeuvres sont vendues.C'est un SCANDALE, on qualifie Berthe de "PROSTITUEE" et Pissaro lui envoie son poing dans la figure, la police doit intervenir.......quelle galanterie!

Elle s'obstine et finit par devenir leur figure de proue.....( ce qui sera  "le mouvement "Impressionniste")....que d'audace! que de combat lui a t'il fallu pour être enfin reconnue!

-------------

CAMILLE CLAUDEL1864/1943, artiste Sculptrice.

0a71claudel

Camille Claudel rencontre Rodin en 1883 et devient son élève, son inspiratrice, son modèle, sa maitresse.

A partir de 1893, les rapports du couple se dégradent, Camille commence à rejeter l'opportunisme, elle se soucie de sa réputation , celle  de  laisser croire que certaines de ses créations sont de Rodin et

2-camille-claudel-paris

de son inspiration. Il a un sacré toupet ce Mr. Rodin!

Séparation douloureuse, elle l'aime, le coeur a ses raisons! .

Rodin continue de vivre de sa gloire, grisé par le succés.

Issue d'un milieu bourgeois et conventionnel ,Camille, victime des dictats sociaux se voit abandonnée de   sa famille, de Rodin.

Elle sombre dans la misère matérielle et souffre d'une névrose obsessionnelle.

Séquestrée à l'asile sur ordre de sa famille, elle meurt de faim au bout de trente années d'enfermement.

432009512_67944e5fb1_b

Camille Claudel est perçue comme l'héroine dramatique de la condition féminine au XIXè et moitié du XXè siècle.Victime de son hypersensibilité, de sa fragilité,d'un ordre social, elle a été vaincue.

Elle fut cependant une artiste sculptrice de premier rang.

----------

COLETTE 1873/1954 écrivaine.

PHOd7d2c0ae-1978-11e4-861d-8f55ac08bc40-805x453

Dans les années 1900, Willy, le mari de Colette, publicitaire avisé exploite le roman "Claudine" écrit par Colette, sous son propre label "Willy."

Et voilà Mr. Willy s'enrichissant du labeur de Madame qu'il trompe allègrement, coureur de jupons

00096-colette_lachatte_depl

invétéré, qui est alors, le sport national. C'est toujours un sport, me direz vous!

Colette ne tire donc aucun profit des ouvrages qui ont fait sa notoriété .Le piège se referme donc sur Sidonie-Gabrielle (son vrai nom), n'étant pas propriétaire de son travail, elle ne peut se libérer de celui qui est son EXPLOITEUR., Mr. Willy.

En 1906, enfin, elle se sépare de Willy. Pour gagner son pain quotidien, elle se produit sur des scènes Parisiennes et provinciales....le pain de la liberté, en quelque sorte.

En 1923 elle signe enfin de son nom  "Colette",le roman "le blé en herbe".

colette 003

Colette est la meilleure écrivaine du XXè siècle, mais combien de luttes dut 'elle dépasser pour exister dans ce siècle où l'artiste femme n'avait pas sa place!!

 

 

-------------

MARIE LAURENCIN 1883/1956, artiste peintre

Marie_Laurencin,_c_1912,_Paris

Au début du siècle dernier, Marie Laurençin se perd dans l'ombre de Guillaume Apollinaire comme Camille Claudel dans celle de Rodin.

La femme doit se battre bec et ongle pour trouver une place honorable dans le milieu des arts et

63laurençin

lettres.

Je ne peux m'empêcher de vous citer cette réplique d'Octave Mirbeau qui dit ceci "LA FEMME N'EST PAS UN CERVEAU, ELLE EST UN SEXE ET C'EST BIEN BEAU."

le-modele-au-drape-bleu-marie-laurencin

On dit de Marie Laurençin qu'elle a eu accés au groupe des ateliers de compagnonnage grace aux faveurs de G.Apollinaire, ce qui est faux car elle commence à peindre en 1902, sa relation avec Apollinaire commence en 1908!....que le monde est méchant tout de même!

Son style trés poétique, aux couleurs douces et fluides, lui permettront d'occuper une belle place au coeur du Paris mondain.

Elle s'est bien défendue Marie Laurençin!

------------

MELANIE BONIS (1858/1937), compositrice

 

330px-Mel_Bonis_1

Mélanie Bonis est issue d'une famille Bourgeoise modeste.

Dans les bonnes familles, l'art ne se concoit qu'à la maison, au dehors c'est la perdition, c'est inimaginable.

Mélanie l'imagina!

Elle échappe à son destin de couturière en rencontrant Jacques Maurey, cornettiste à l'opéra de Paris.Il l'à fait entrer au conservatoire.Là elle fait connaissance avec Amédé Hettich,aspirant

bonis-mel-cantique-de-jean-racine-choeur-a-4-voix-tenor-harpe-et-orgue

chanteur,  il sera l'amour de sa vie.

Ses parents convaincu de la malséance de ce milieu lui arrange un mariage avec Albert Domange, un parti confortable.

Mel est le diminutif de Mélanie, en cette fin du XIXè , les milieux artistiques ne sont pas prés à admettre qu'une femme puisse composer autre chose que la musique de salon.

Etre une femme est donc un handicap sévère, rendant toute créativité impropable.Une femme ne pouvait avoir la puissance d'inspiration d'un homme.

f1mel bonis

Mel Bonis compose jusqu'à sa mort (300 pièces), sublimant sa douleur, la transformant en création.,dont ce chef d'oeuvre lors de la perte de son fils "LE CANTIQUE DE JEAN RACINE".

Son oeuvre est encore loin d'être éditée, l'Assos.Mel Bonis crée en 2000 s'attelle à cette tâche colossale et onéreuse.

------------------

 

J'ai survolé le destin de ces Femmes de l'Art ,exceptionnelles ,dans un siècle( fin XIX début XXè), où l'on voit émerger les femmes, un siècle où les différences statutaires se réduisent sensiblement, où naissent l'égalitarisme, le féminisme.

Bien sùr, il y a eu nombre d'autres femmes ,dans tous les domaines, qui ont participé par leurs volontés d'action à soulever cette chappe de plomb  qui les enterrait.

Les résultats sont là, un demi siècle plus tard, on a accepté deux femmes de plus au Panthéon! donc on en est à 4 femmes pour 72 hommes Pantheonisés......un bon score?

Je pense à toutes celles dans des pays lointains qui sont encore sous le joug tragique, de la religion, des traditions et je leur tend la main.

----------à bientôt---------

 

 

 

 

Posté par micji à 21:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

28-03-19

ART NAIF: GARY BUNT

 

Gary-Bunt-detail-from-the-portrait-image-by-Border-Mail

GARY BUNT , poète et peintre Anglais né en 1957, appartient au mouvement appelé "Art Naif".

 En l'an 1885, le peintre Signac, appartenant au  mouvement des " Pointillistes ",met en lumière le talent du peintre Henri Rousseau  dont il admirait les créations picturales, il  fait enfin reconnaitre cet   Art dit "Naif" dans le monde entier .

"L'Art Naif "décrit le travail d'un artiste qui n'a pas reçu l'éducation picturale traditionnelle dans une école d'Art ou Académie, et ne respecte pas les trois règles de la peinture définies par les peintres de la Renaissance. Un autodidacte en somme.

-Autrement dit, la perspective est géométriquement erronée

-Les couleurs sont brutes et peu raffinées, non nuancées et non  détaillées.

-Les arrières plan sont dans la même lignée, sans grand égard pour la proportion et l'ombre.

Il est intéressant d' observer un tableau d'Art Naif, il s'apparente à un dessin d'enfant ,sauf que les enfants dessinent leurs personnages toujours de face... il peut faire penser également  aux dessins tracés par nos lointains ancêtres sur des murs de grottes....

l'Art Naif existerait donc depuis fort longtemps sans être reconnu????,..... là, j'extrapole.....

Tout de même, cet ART existe bel et bien, et fait vibrer qui veut bien voir au delà du  regard .

Un tableau de Gary Bunt avec sa simplicité, sa franchise, sa modestie, son chien-chien, est d'une humanité extrèmement émouvante. Ses tableaux ont les regards de l'enfance, regards dans lesquels se bousculent ces scènes de la vie quotidienne qui ont imprégnées  toute nos vies d'adulte, peut être sans que nous en ayons conscience.

68745303

Ici, on observe un couple tendrement uni, un pique nique  substantiel face aux cheminées d'usines fumantes, dans une nature brùlée, le chien pacifique...Gary Bunt met en évidence une vie ouvrière  de labeur, modeste et sereine,  avec beaucoup de tendresse.

itemsfs_31204

Là, l'homme et son ami , le chien, solitaires, face à une nature insurmontable, peu engageante....l'homme,lui, possède la tendresse de son chien,

un bien précieux .

the-secret-garden-by-gary-bunt

Ici encore, on assiste à la satisfaction d'un homme simple devant la fleur qu'il a su faire pousser,( voir l'arrosoir, la bêche).dans un lieu difficile d'accés( voir l'échelle)......satisfaction du travail mené à bien , d'une tache accomplie. Bonheur simple.

itemsfs_29940

Ici, la nourriture , denrée précieuse, est ramassée dans la froidure de l'hiver.....rien ne doit se perdre dans une vie laborieuse et modeste....(remarquer les arrières plan, géométriquement semblables, sans perspective).

buntwashdayonthedowns

La lessive qu'on étend,.... les corons gris  à l'arrière,.....le ciel lourd..... le linge coloré se balance au vent,tel une portée de notes de musique joyeuses dans ce décor de grisaille....... et confère vie au paysage.

GARY BUNT, poète et peintre est indubitablement issu du milieu populaire, ses tableaux en témoignent  ,  leur naiveté  est attachante, apaisante...d'une profonde humanité.

 

 

----à bientôt----

                                  MICJI

 

 

 

 

Posté par micji à 14:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]