REGARD

12-06-22

ROCAMADOUR .....ses mystères

P1090616

Le Belvédère

*

J'habite un pays où les petites routes s'alanguissent de village en village, sereines et rêveuses, hors du temps.....d'un temps où fleurait bon,  l'odeur de la terre caillouteuse fraichement retournée par le paysan....

J'habite ce pays où s'éparpillent de petits arbustes secs , des chênes verts, nés de ce sol calcaire que viennent quadriller des murailles de pierres.

Ce pays creusés de gouffres, de gorges profondes, façonnés depuis des millénaires , inlassablement, par les eaux nées des entrailles de la terre.....

Les hommes, depuis la nuit des temps, ont toujours su s'adapter aux caprices géologiques offerts, avec habileté, avec créativité, avec intelligence et s'il est un lieu témoin de leur faculté d'adaptation c'est le village de ROCAMADOUR dans ce magnifique pays quercynois du Rouergue.......

P1090612

*

Rocamadour, c'est entrer par une porte fortifiée, la  porte du Figuier qui donne accés sur la rue de la couronnerie, une rue bordée de belles demeures médiévales, renaissances, littéralement accrochées à la falaise, véritables vigiles et défenderesses d'un éventuel prédateur......plusieurs portes se succèdent telles la porte Salmon, la porte Hugon, la porte Basse....

P10906181

La porte Salmon

*

Quelques pas dans la rue pavée et voici que s'offre aux yeux ébahis,  le plus grand symbole de Rocamadour,

LE GRAND ESCALIER!

 Il est monumental, aux allures d'infini.Le livre des miracles de 1772 dénombre et répertorie 233 marches!...il est le  détour incontournable pour atteindre la cité religieuse.

Durant les siècles passés, les pèlerins le gravissaient à genoux, il en existe encore......des pèlerins veux je dire!

46-Rocamadour-escalier-01

Le Grand Escalier

Avant de gravir la première marche, il est important de faire un retour dans le temps.......la petite ville de Rocamadour (620hb), s'accroche littéralement à la falaise rocheuse et  verticale sur un dénivelé de 150mètres, elle suscite l'admiration....ses origines sont mystérieuses, des grottes ornées et des habitats trés anciens témoignent d'une vie préhistorique......cet endroit s'appelait alors " Le Val Ténébreux".

Avant l'an mille, on venait y prier la Vierge Marie. Ainsi au XIIè , le pèlerinage alors modeste prend vite de l'importance et les foules viennent de tous les pays d'Europe, ......on ne dit pas si le Grand Escalier existait mais vue la verticalité des lieux,150mts de dénivelé, un véritable défi à l'équilibre, il parait absolument nécessaire.

Gravissant les marches , on peut admirer les toits de Lauzes , admirables, de l'hotel de ville,juste au  dessous.

38556552_p

Le Grand Escalier s'ouvre largement sur le coeur battant de Rocamadour. Sept églises et chapelles, de pures merveilles, s'offrent aux yeux médusés des pèlerins, entre ciel et terre,.... dont,

N.D du sanctuaire, la basilique St Sauveur, la crypte St Amadour.....on observe les architectures du XIIè ,XIIIè ,Gothique flamboyant pour N.D du sanctuaire, Romane Gothique pour St Sauveur.....

ob_a52725_2015-05-23-101542

circuit_rocamadour

p797

Rocamadour_-_sanctuaire_08

St Sauveur ,face à N.D du Sanctuaire

Rocamadour_-_sanctuaire_22

112082462_oancien palais episcopal

ob_a52725_2015-05-23-101542

*

Il faut lever la tête bien haut pour apercevoir, accrochée par un anneau, sous la voute de N.D du sanctuaire une toute petite cloche. Chose étonnante, chaque fois qu'un marin est sauvé en mer aprés avoir invoqué la Vierge, cette clochette se met à tinter, seule , car il n'y a aucun cordage pour l'activer  et vue la hauteur de la voute.......cela reste un mystère!

Pourquoi sonne t'elle chaque fois qu'un marin est en péril? , où est  donc la mer sur le Causse désert??......

Il existe de nombreuses suppositions conjoncturelles  pour expliquer ce mystère mais celle ci est la plus vraisemblable.

Henri II(1133/1189), fut touché par la grace alors qu'il effectuait un pèlerinage à Rocamadour......de retour en Bretagne, il fait élever à Marie un autel à Camaret/Mer, dans la rade de Brest où on peut la voir. Depuis ce temps, la Vierge Noire  est devenue la patronne des marins......il y a longtemps que la cloche n'a pas sonné .....pour peu qu'elle ait sonné un jour......

4-7-1

La petite cloche sous la voùte.

*

Les mystères de Rocamadour ne s'arrêtent pas là, la Vierge Noire de N.D du Sanctuaire a beaucoup intriguée les historiens.

Elle est àgée, fin XIIè siècle semble t il, en bois de noyer.Cette Vierge présente étonnament une silhouette moderne par rapport à son temps, en effet, son corps s'exprime dans une robe étroite, collante, laissant deviner ses formes graciles, ses seins,... ses cheveux lachés auréolent un visage de douceur....elle ne porte pas de voile, ce qui fut longtemps en France le signe de la virginité.....

 mais ce qui a donné lieu à de  nombreuses polémiques c'est sa couleur noire......il est raisonnable de penser que le bois, en vieillissant a noirci naturellement et la fumée des bougies, de l'encens brùlés en son honneur au cours des siècles n'y sont pas étrangers.

e7f7f347c46db8816f5150b2ade1c841

La Vierge noire avant restauration

vierge_noire_rocamadour_-_lot_tourisme_-_ot_vallee_de_la_dordogne_-_cochise_ory

La Vierge noire de nos jours    

*

En face la chapelle N.D, planté dans la roche, on distingue une épée de fer dite épée de Roland......c'est l'épée mythique du chevalier Roland (736/778), neveu de Charlemagne.

La légende dit ,qu' afin d'éviter que son épée tombe aux mains des sarrasins, Roland tente de la briser en frappant le rocher qui se brise, souvenez vous de la Brèche de Roland dans les Pyrénées....de rage, celui ci lance son épée vers la vallée, à des milliers de kms,elle  vient se ficher dans le rocher de N.D du Sanctuaire.....on peut la voir, elle est là depuis ce temps.....les jeunes filles essaient de la toucher pour avoir un mariage heureux.....

espada-de-roldan_869481

Epée de Roland

*

Il est impossible de ne pas admirer la fresque de la visitation et de l'annonciation, cette fresque date du XIIIè , elle n'aurait jamais été restaurée.....l'enduit de pigments naturels colorés ont pénétré la pierre,  donnant ainsi aux couleurs une grande longévité.

fresque_sur_sanctuaires_rocamadour_-_lot_tourisme_-_ot_vallee_de_la_dordogne_-_cochise_ory

Fresque de l'annonciation

*

Le chemin de croix se poursuit,.... il n'y a plus d'escaliers, une montée tout en douceur, en lacets, au milieu d' une nature arborée, fleurie, ombragée, permet d'atteindre un belvédère emménagé ,où s'érige un majestueux chateau, et le sanctuaire creusé dans le rocher, dernière station du chemin de croix.

DSC_1467-écran-cc

Le sanctuaire en haut du belvédère.

Cette plongée au coeur des mystères qui entourent Rocamadour donne vraiment l'envie d'y retourner car j'ai oublié de vous entretenir de  nombreux autres  mystères........ne pas oublier de goùter au petit Cabecou, pur chèvre de Rocamadour, délicieux.

Rocamadour, magnifique cité médiévale est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O au titre des chemins de St Jacques de Compostelle

 

-------à bientôt------

                         MICHELE

 

 

 

 

 

 

 

Posté par micji à 11:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


30-04-22

PREMIER MAI, FETE DU TRAVAIL

La-charge-des-motos-1-Huile-sur-bois-27x95-1984----1-

......il est possible que vous croyiez que ce sont les Français à l'origine de la Fête du travail, détrompez vous!

Il y a bien eu , en France, une Fête du travail , c'était en1793....proposé par le révolutionnaire et auteur du calendrier républicain FABRE D'EGLANTINE, cette fête ne dura que peu de temps.

En fait, la Fête du travail est née en Australie le 21 Avril 1856, les travailleurs alors se sont mis en gréve pour réclamer une journée de travail  de 8 heures.

Plus tard en 1886, les syndicats américains décident de réclamer aussi la réduction du temps de travail, 400 000 salariés paralysent un grand nombre d'usines.

Les-manifestations--encre-sepia------4-

Manifestants, encre sur papier par François Bhavsar, peintre graveur.

-------

Ces gréves sont largement suivies par les ouvriers dans tous les pays tant et si bien qu'elles se poursuivent bien au delà du premier Mai...elles  s'avèrent sanglantes et tragiques..

Le 3 Mai à Chicago, 3 grévistes sont tués , le lendemain lors d'une marche contestataire sept policiers sont également tués,.... en représailles 5 syndicalistes anarchistes sont alors condamnés à mort et exécutés pour, finalement être réhabilités à titre posthume, victimes d'un complot politico policier.

Pendant ce temps, que se passe t il en France?

23229071-fond-floral-avec-des-roses-sauvages

 

Le 20 Juin 1889, le congrés international socialiste de Paris fait du 1er Mai , la journée des travailleurs en mémoire de ces tragiques événements de Chicago.

 Le 1er Mai 1890 les travailleurs défilent et font part de leurs revendications,  soit 8hrs de travail, 8hrs de sommeil, 8hrs de loisir ( équilibre de la vie familiale), le symbole de l'églantine rouge apparait, on est alors en 1891.

Les-manifestations-encre-sepia----6-

 Jusqu'en 1920, les manifestations du 1er Mai sont marqués par la violence, la colère.....on note qu'en 1897, dans le Nord de la France, la manifestation tourne au drame, 9 personnes sont tuées par l'Armée des Fourmies .

Enfin, en 1919, la journée de 8hrs est mise en place,sachant que  les travailleurs de l'époque effectuent des journées de 10hrs à 12hrs , une belle conquête du monde du travail,.......

 Le 1er Mai devient dés lors  une journée chomée c'est à dire non travaillée/non payée, c'est seulement en 1947 qu'elle devient un jour férié non travaillé et payé.

En 1941 le gouvernement sous Pétain instaure officiellement le 1er Mai "Fête du travail" appliquant ainsi la devise: travail, famille, patrie.

La Fête du travail du 1er Mai est internationale.

une-peinture-de-pierre-dantoine_909255_657x438p

Pierre Dantoine: manifestation du Languedoc

--------

Mais alors me direz vous, que signifie le muguet en ce jour du 1er Mai?

Les Celtes célébraient le retour de l'été le 1er Mai et considéraient le muguet, fleur porte bonheur.

A la renaissance, cette date du 1er Mai est la fête de l'amour, on fabrique des couronnes de muguet pour l'être aimé.,.... Charles IX en homme galant, décide à la même époque d'en offrir un brin à ces dames de la cour. Ainsi perdure la tradition jusqu'a nos jours..

103759957

La Fête du travail et la Fête du muguet se situent toute deux le 1er Mai , l'une salue une victoire, l'autre le retour du printemps.

Je vous ai présenté cette piqure de rappel à l'occasion du 1er Mai  Fête du Travail , car il est important de ne pas oublier que la conquête des  acquis sociaux sont  le fruit de rudes batailles, d'énormes sacrifices,d'enormes souffrances .

e8444c5c

....à bientôt.....

                                MICJI

Posté par micji à 11:47 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

19-02-22

BLA...BLA...SUR LA COQUETTERIE.

 

Bonjour vous!.....qui?....bonjour le printemps, bien sùr qui se pare de coquetteries...

Quel est le sens de ce phénomène?

La coquetterie renvoie à l'animalité, le coq,( faire le coq d'où le mot coquetterie), le paon, les poissons, le cerf...tous déploient leurs beautés afin de séduire et subjuguer les femelles et obtenir leur faveur.

 

 

 

cerf-brame

 

 

 

10-paon

La coquetterie est donc le jeu des màles chez l'animal, chez les humains elle s'est déplacée vers les femelles, mais pas toujours!....par exemple chez les Peuls, lors de cérémonies les hommes se maquillent, fond de teint rouges, yeux charbonneux, rouge à lèvres, chapeaux, plumes, bijoux....les femmes restent ternes et nues,

2iyzm3ktwy

-----------

Au siècle des lumières, les hommes se parent de chapeaux, de plumes, de dentelles, de bijoux, de mouches, pour séduire ces Dames qui en font tout autant,.... délicieusement raffinées.

xsPU6mmzN833EEylSmLQSH8foLU

5690373

La coquetterie est donc un état de l'Homme au naturel auquel on rajoute de l'art.Un art qui a pour but de se mettre en valeur a des fins de séduction.

C'est charmant, me direz vous!

Pourtant pendant longtemps ,la coquetterie fut négativisée, je pense au XIX siècle,... je cite une lettre de Sthendal à sa soeur Pauline,  lui écrivant ceci, alors qu'elle voulait fuir avec son amant:

"tu vas faire une folie, songe que d'aller à Voreppe te dégrade à jamais de l'état que tu peux avoir dans le monde et te mets au rang des filles perdues, lis Molière, la Bruyère, voilà l'Homme..",

Nietche disait de Georges Sand :

" le pire , demeure cette coquetterie féministe avec des allures masculines"...,

 A cette époque là, les femmes coquettes étaient qualifiées "de mauvaise vie", elles devaient avoir l'air mourants et vertueuses , ex."la Dame au Camelia", "Me Bovary", il n'en n'est pas moins vrai qu'on constate une certaine hypocrisie si je me réfère aux corsets, à la crinoline, aux faux culs, armes cruelles pour appater les hommes

617d0fa33c729041 19è

Donc, en ce siècle 19, la femme coquette était considérée inintelligente,.....on  ne faisait pas l'amalgame , vous deviez procréer, c'est tout....

 

HALTE!!!

"Reprocher aux femmes leur coquetterie, c'est reprocher aux roses leur charme"

La coquetterie, c'est rajouter de l'art à la nature, c'est une volonté par delà les difficultés de garder un pied dans le monde de l'humanité et faire un pied de nez aux épreuves de la vie, c'est avoir de la bienveillance vis à vis de soi même et du respect vis à vis des autres....elle vous "bouxte "pour vous permettre d'avancer.

Vous êtes vous demandé pourquoi la mèdecine recommande aux patientes dans les cas de maladies graves de rester coquettes, au top??....serait ce une thérapie??

La coquetterie est aussi un geste de Liberté, elle n'est plus réservée à une classe sociale, elle vous appartient, elle est votre identité, votre passeport pour le rêve.

Voici deux grandes Dames du siècle coquettes et intelligentes, Coco Chanel qui  prenait grand soin de son apparence, disait " on sait jamais, l'aventure peut être au coin de la rue", Marguerite Duras dont la coquetterie résidait dans un foulard de léopard porté haut sur son cou pour cacher sa trachéotomie!

CocoChanel

Belle Victoire, aujourd'hui les femmes sont libres, coquettes, intelligentes, reconnues.....  ....

                                                                                           ....à bientôt....

.

 

Posté par micji à 10:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

22-12-21

NOEL A TRAVERS LE MONDE

                                                                                                     

shutterstock_335897828

C'est en hiver, Décembre au soir,  jour 24, .....retrouvailles en famille, diners gargantuesques de noèl riment avec huitres, chapon aux marrons, foie gras, buche de Noèl, champagnes pétaradants.....le majestueux sapin trone , royalement illuminé,... à ses pieds , un monticule de boites curieusement ficelées de papiers et noeuds , argents  et dorés,.....vous l'aurez compris, ce sont les Noèls traditionnels bien de chez nous.....

C'est au 2è siècle aprés JC que l'église décrète le jour précis de la naissance de JC, la date du 25 Décembre est fixée par Rome afin de christianiser  les rites issus de la culture paienne....

A l'origine, pour  fêter cette grande occasion ,c'est St Nicolas de Myre qui distribue les cadeaux,..... St Nicolas est  un Evêque né au 3è siècle à Patara en Turquie et on lui attribue de nombreuses aventures......il ne viendrait même pas du ciel mais du pôle Nord......la rumeur....toujours la rumeur......

Sa célébration s'étend de l'europe du Nord , l'europe Centrale, et de l'Est......

St Nicolas de Myre est devenu notre mytique Père Noèl aprés la seconde guerre mondiale en 1950....c'est une publicité Coca Cola qui le popularise et lui attribue cette image de vieux bonhomme jovial, rondouillard, barbu, vêtu d'une houppelande rouge....distribuant cadeaux et douceurs en passant par les cheminées......et dont tout le monde s'est entiché.....

Affiche

savez vous que d'autres pays offre des réjouissances, à cette période du solstice d'hiver, bien différentes, bien insolites?...pour n'en citer que quelques unes, je vous invite au grand voyage sur mon étoile ......yvvy4ws3

 

 

*******************

LA SUEDE s'illumine.....

Depuis plus de 4 siècles, le 13 Décembre, la SUEDE célèbre Ste Lucie,  ainsi que toute la Scandinavie...

Ste Lucie toute de blanc vêtue, irradie la lumière autour d'elle.

 

Elle apparait le premier jour où le soleil se couche le plus tard ......l'obscurité des nuits est étrangement longue dans ces pays nordiques.....

Aurore_Islande1~2_uxga

Le soir, en chantant " Sankta Lucia"  les" Lucie", vêtues de longues robes blanches,auréolées d' une couronne de lumières, défilent dans les rues accompagnées des rois Mages coiffés de chapeaux pointus.

CzB_ucSXEAE2haI

*********************

L'ISLANDE est mystérieuse

Un pays rude , sauvage , aux brumes enveloppantes et mouvantes.....

Ces brouillards inspirent  les rêves ,les légendes, les superstitions.... les "trolls", ces  êtres de la mythologie nordique font partis de ces légendes.

En ce mois de Décembre, les trolls, espiègles, malicieux,invisibles et si laids  avec de longs et gros nez sont à l'honneur......

13 nuits avant Noèl et 13 nuits aprés, 13 trolls complètement déjantés déambulent dans les rues pour rendre visite aux enfants.......

Des milliers de chaussettes s'accrochent aux fenêtres et dans chacune d'elles, les "Trolls" glissent un cadeau!.......ils portent des noms  hilarants tels :

"le trapus,... le claqueur de portes,.... le dadais des ravines,..... le voleur de saucisses ....en quelque sorte ce sont des pères fouettards bien rigolos......les enfants les craignent beaucoup mais ils sont plus bêtes que méchant.

Vous ne les verrez pas,les Trolls sont invisibles.

church-near-hotel-budir

P8010442-1024x768

yule-lads-eeemstroll en islande

********************

Le 6 Janvier ,le Noèl Orthodoxe dans le calendrier Grégorien se fête en RUSSIE.....

Fête de famille durant laquelle grand mère Babouchka distribue les cadeaux......Babouchka ou Matriochka est une vieille grand mère fée russe.

L'histoire dit que Babouchka aurait reçu la visite des Roi Mages, ils lui auraient demandé le chemin pour aller à Bethléem....Babouchka avait trop froid, elle refusa....pleine de remords elle partit à leur recherche et ne les trouva jamais.....pour se faire pardonner, elle distribue des cadeaux aux enfants dés le 6 janvier.

Eglise-orthodoxe-de-la-Trinité-dans-lAntarctique-Photo-ria_ru-religion

il_570xN_1577817910_ku2lmatriochka russe

babouchka (1)

d20db-img_3671

*******************

L'ESTONIE  déshabille!

En Estonie, petit pays situé entre la Finlande et la Russie , c'est surtout et principalement la coutume du sauna qui  y est pratiquée à Noèl,........ une coutume trés ancienne, de  prés de 800 ans, elle est répandue dans tout le pays.....les estoniens y sont trés attachés.

On se rend au sauna le 24 Décembre au soir, nus, tous nus, en famille, petits et grands, et on sue à 70° durant quelques heures avant l'office.....la magie et le mystère cotoient le sacré et le spirituel en Estonie .

Les enfants recoivent ensuite de nouveaux vêtements et chaussures pour le service religieux....... complètement ressourcé , les idées claires  l'Estonien commence la nouvelle année.

 

(Image)-image-Estonie-Talinn-02-it_158837167

cabane-sur-eau-terrasse-foyer-sauna-abri-bois-forme-pyramide

Sauna sur le petit lac en Estonie.

219d5916f82c9f58ce8d8b7ffb10641c

*******************

*L'UKRAINE n'a pas peur des araignées ...

.....elles sont gages de bons présages pour eux .....

Du coup , les Ukrainiens  habillent le sapin de toiles d'araignées.Cette tradition est issue d'une lointaine légende :

" Pour aider une pauvre femme veuve à décorer le sapin de Noèl , les araignées ont utilisé les larmes de ses enfants pour créer des toiles de fils d'argent.......".

......le romantisme slave .....

sans-titreukraine

fa092622

6db3ab6f1e75fe14f2eab94da6956356

4dc9815b0fbcd545972295f64e4567f4

Tradition-de-Noel-en-Ukraine

*******************

La coutume aux PHILIPPINES en Asie, est unique.

Des lanternes géantes , les "Parols"  illuminent les rues, les vitrines, les maisons , à Noèl , pour symboliser l'étoile de Bethléem. Un spectacle d'une grande beauté s'offre aux regards éblouis.

Camiguin-192

 

lanternes%20tradi

lanterns2

****************

Au MEXIQUE, le 23 Décembre, c'est de l'Art, rien que de l'Art!

A Oaxaca  a lieu  un festival d'art "La Noche Rabanos" ou "Nuit des Radis" .

Au cours de ce festival des oeuvres d'art  réalisées à partir de gros légumes coupés et juxtaposés vont être utilisés pour  créer des sculptures avec une compétitivité et un résultat  digne des plus grands artistes.

 Cette coutume de Noèl date du XVI è siècle , elle est liée à l'histoire coloniale du pays.

cholula_1485777_w740mexique

maxresdefault

art-sculpture-sur-pasteque-legz_1233998675607

photo-blog-015

***************** 

En COLOMBIE, honneur à la Vierge Marie .

Ce jour là, le 8 Décembre des petites bougies scintillent en milles endroits et parent la ville , et des milliers d'enfants courent partout tels des feux follets.

Spectacle ahurissant.

Le Pape Pie IX serait à l'origine de cette tradition.

ar-magazine_colombie7_17_10_22

dia-de-las-velitas-bogota

P11401861

7f6fbf15-1dd4-3935-83b3-5460439d1616 colombie

 

62e585f493_50079232_037

*******************

*En ITALIE,la sorcière "Befana", tient à l'oeil les enfants...

A Rome principalement,lors de  l'épiphanie, dans la nuit du 5 au 6 janvier, une vieille sorcière agée,  la Befana , juchée sur son balai magique distribue les cadeaux aux enfants sages. Ceux qui ne l'ont pas été méritent une pierre de charbon.

La Befana est un personnage trés présent  dans la culture et les traditions italiennes.

La légende est trés ancienne, de l'époque Romaine, plus tard  elle fut récupérée par la religion chrétienne.

Il est prudent lors de ces fêtes de cacher vos balais....

Sapin-de-Noël-devant-le-Colisée-à-Rome

italie befana

 

befana italienne

******************

La GRECE.....pays de légendes de la mer.....

Le 6 Décembre,  Noèl en Grèce est un évènement profondément religieux.....vous ne verrez pas de sapin de Noèl dans les iles, dans les villages.....seulement des bateaux voiliers ornès de guirlandes....en .honneur à la mer.

Le Père Noèl se nomme Agios Vassilis (IV è siècle aprés JC), célèbre pour avoir crée des écoles, des orphelinats dans l'histoire de l'orthodoxie.

janvier-2017-athenes-grece-hiver-neige-3

image1

shutterstock_511775959-mingrece

 

*****************

CATALOGNE.....caca fertilisant.

La fin du voyage s'annonce mais je dois vous parler, absolument, de Noèl en  CATALOGNE......stupéfiante tradition!

 En Catalogne, les enfants s'enthousiasme pour "EL CAGA TIO" qui signifie "ONCLE QUI FAIT CACA"

Dés le  début de Décembre , le "Caga Tio" représenté par une bûche de bois au large sourire gourmand et recouvert d'une grande couverture fait l'objet de toutes les attentions, tous les jours les enfants lui donne du chocolat, des sucreries pour faire grossir le "Caga Tio".

Le jour de Noèl "le tonton qui fait caca " défèque ses cadeaux, traditionnellement du nougat......

on peut découvrir également dans la crèche le santon Caganer qui fait son caca.

Pourquoi tous ces cacas???....il semble qu'ils soient prometteurs d'une année douce et prospère en fertilisant la terre!

De vrais écolos les Catalans!

catalogne

christmas_market_barcelona_17

 

P1000817

tio%2520de%2520nadal

 

yvvy4ws3

 

HEUREUSES FETES DE FIN D'ANNEE !

----a bientôt----

MICJI

 

 

 

Posté par micji à 09:49 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

25-11-21

NOEL AUTREFOIS

 

Photo 095

Noêl autrefois...

Il régnait ce jour là, un air de fête dans la maisonnée....

 mon père s'activait pour 

 terminer les vêtements( il était tailleur sur mesure) commandés pour Noêl par ses clients....un habit neuf, c'était l' occasion pour étrenner l'an nouveau.

Les privations dont tout le monde avait souffert ces dernières années d'aprés guerre, donnaient une forte envie de renaitre, une sorte d'appétit furieux de la vie, on riait, on s'amusait avec peu...

c'était l'embellie, le soleil aprés l'orage.

Ma mère s'éparpillait à faire mille choses et n'en faisait aucune et chose inhabituelle ses bras balayaient l'air comme les ailes d'un moulin.

-IL faut faire la lettre au Père Noêl! disait  elle aux enfants

Le Père Noêl......, ce bonhomme à barbe blanche, au manteau cerise, coutume importée du nouveau monde aprés la deuxième guerre mondiale et devenu une idole nationale.

Alors,mon père  déblayait un coin de table pour ma soeur et moi ...., assises sagement , le porte plume au bout des doigts, nous traçions avec application, à l'encre bleue , les mots magiques, en prenant garde de ne pas dépasser la ligne, à ne pas faire des patés, ce qui ,sùrement, aurait été du plus mauvais effet auprés du Père Noèl!..... le bras replié au dessus de la précieuse missive pour préserver nos rêves secrets.

C'est secret une lettre au Père Noêl!!

- Voici le facteur, annonça ma mère.

Le facteur, un personnage haut en couleur et nécessaire à la vie du quartier. On l'appelait affectueusement Gastounet, diminutif de Gaston. Gastounet faisait ses tournées à pied préférant garer son vélo au coin de la rue.Une sacoche en gros cuir de vache, noire, lourde et débordante lui sciait l'épaule, il faisait étape dans chaque foyer et chaque fois  on lui offrait un petit remontant, oh! un doigt seulement.....

oui, il mettait du coeur à l'ouvrage Gastounet!

Il adressait avec sympathie un mot gentil, un mot d'espoir, prenant des nouvelles des "agés" du quartier, les diffusant  au quartier voisin,.... il apportait parfois des médicaments ou des courses urgentes......il faut savoir que les moyens de locomotion étaient peu développés, on ne dépassait guère les limites du quartier......ainsi Gastounet la" Gazette du jour"comme on l'appelait faisait le bonheur de tous et de ma mère, bavarde et curieuse de nouvelles.

 Ce jour là, Gastounet  receuillait les lettres au Père Noêl, il était le messager des étoiles et il le savait , aussi portait il trés haut son honorable casquette, ce jour là...... 

-N'oublie pas le sapin!.....ordonna ma mère à mon père

-bien sùr,bien sùr, ...... répondait mon père avec son calme impertubable et trés peu bavard de nature

Le sapin....mon père partait à la tombée du jour en grand secret, avec un complice, tous deux encapuchonnés, une hache à la main. Si l'on avait pas su ce qu'ils allaient faire, nous aurions pu croire à quelque action peu recommandable. Il ramenait un immense sapin, trés vert, trés fourni, qui devait toucher le plafond.....il le scellait dans un bac en bois construit la veille et à l'aide de cordes reliées au quatre coins du bac, il l'arrimait solidement....mon père, à l'accoutumé si soigné de sa personne n'était plus qu'une image bùcheronne, 

......il avait toute notre admiration d'enfants!......

Ma mère n'était jamais bien loin, elle arrivait, en grand mystère, petite et alerte, avec une boite en fer, imagée de "petits Lu" , vide, elle la portait à deux mains,  précieusement, comme on porte le St Graal.

Les "Petits Lu" étaient et sont encore des gateaux secs trés renommés, les quatre coins représentaient les quatre saisons, cinquante deux dents ornaient leurs pourtours, c'était les cinquante deux semaines de l'année, percés de vingt quatre trous pour représenter les vingt quatre heures du jour......regardez bien, et vous verrez...... Bref ils étaient pleins de petits bonheurs craquants et savoureux. ces petits gateaux..

Donc dans cette boite, vide, nous avions gardé et plié soigneusement, délicatement, durant toute l'année, le papier brillant qui recouvrait les tablettes de chocolat.....c'est ainsi que les noix, les oranges, sous nos doigts d'enfants se transformaient en boules précieuses d'argent....

.ma mère perchée sur une échelle en bois, grinçante et branlante, accrochait au sapin,  avec dextérité,  nos précieux trophés.

Au bas de l'échelle, quatre petits bras inquiets l' étreignaient avec ferveur pour l'empêcher de bouger...illusions bien dérisoire!

-N'oubliez pas vos chaussures, bien cirées, prés de la cheminée!.......elle pensait à tout notre mère...

Oui, il y avait une cheminée, petite comme un cagibi, on ne l'allumait jamais, son ouverture était cloturée par une plaque en métal pour éviter à l'air froid de grignoter l'air chaud. Ce jour là, uniquement,  on enlevait la plaque de métal pour s'assurer que le conduit n'était pas bouché, et que le Père Noêl pourraitdescendre sans encombre....

Le soir, emmitouflées sous nos couvertures, nous entendions des bruits suspects, des craquements, des sifflements,...  il devait se passer des choses trés mystérieuses là haut, nous étions trés  effrayées.....

Bientot,on ne vit dépasser des couvertures que quelques mèches ébourrifées ,..... vaincues par l'attente, nous nous étions endormies.

A minuit, réveillées joyeusement par les parents, alors qu'à la TSF, Tino Rossi roucoulait la chanson "Petit papa Noêl", nous nous précipitions vers la cheminée où  s'étalaient des "Père Noêl" en sucre ,bleus ,verts, rouges, et tout un tas de bonnes chose.....

..... les bras chargés et irrisés, les yeux étoilés, nous obliquions comme des pirouettes  vers notre plus beau sapin du monde !

Les boules dansantes et tournicotantes, les bougies allumées dans la pièce éteinte créaient des ombres de lumières multicolores, tels des feux follets, ces lutins facétieux folatraient joyeusement sur les murs et éveillaient de  leur mille reflets la crèche endormie dont nous avions modelé les sujets avec de la pàte à gateau faite par ma mère.

Tout était là...... les livres de la bibliothèque verte étaient là, Jane Eyre,  Eugénie Grandet, le Monde du Silence, ils allaient compléter ma collection.....ils ont survécus, ils sont prés de moi avec leurs cicatrices, pleins de charme avec la magie qu'ils exercaient sur mon àme d'enfant. Le poupon en plastique pour ma soeur souriait et tendait ses bras....le plastique venait de détroner le celluloid, trop inflammable.

l'époque industrielle prenait son essor.

Les regards attendris d'un père et d'une mère restent gravés à jamais dans nos coeurs 

P1090887

                                                         MICHELE

 

Posté par micji à 20:35 - - Commentaires [13] - Permalien [#]


08-10-21

"L'ODEUR DES POMMES"

                                                                                

P1120719

Philippe Delerm, né le 27 Novembre 1950, écrivain Français ,  est l'auteur de divers recueils de poèmes en prose dont,  "la première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules",  recueil qui connait un éclatant succés.

Philippe Delerm voue son écriture à la restitution d'instants fugitifs, à l'intensité des sensations de l'enfance.

La vie est ainsi faite, de petits moments éphémères......les cerises que l'on met en boucles d'oreille.....les haricots écossés avec sa grand mère.....l'odeur du pot au feu , le Dimanche ....le chocolat chaud avant de partir à l'école dans la froidure de l'hiver....tous .ces petits riens éphémères grapillés au bonheur, sont présents dans nos souvenirs, souffles légers du passé.

J'ai choisi ce texte de Philippe Delerm "l'Odeur des pommes" pour essayer de restituer, a l'aide de photos , ces moments délicieux de l'enfance.

Dés qu'on entre dans la cave, l'odeur des pommes "est une déferlante","rien à faire" elle prend possession de tout l'Etre et le transporte dans un autre univers, un univers "au delà", dans ce monde merveilleux de l'enfance, .....les couleurs de l'automne chatoient,. "tous les bruns, tous les rouges, avec un peu d'acide vert"......"a l'encre violette on griffe le papier de pleins, de déliés".....des couleurs qui suggèrent et illuminent le souvenir.

"l'Odeur des pommes est douloureuse", nostalgie du temps qui passe.....l'odeur des pommes embaume délicatement le temps présent.

 

                                                                                                                                               ------à bientôt.......

                                                                                                                                                                 MICJI

Posté par micji à 09:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18-08-21

CONQUES EN ROUERGUE

P1110340

Conques est un des plus grands sites classé en Midi Pyrénées.

D'architecture Romane, Conques en langue d'Oc signifie " concas" , mot issu du Grec. Le bourg de Conques s'abrite au creux d'un cirque entouré de collines boisées qui forment une coquille,d'où son nom... ses maisons au toit de lauzes se nichent autour de sa célèbre abbatiale, sur le versant ensoleillé.....

se promener à Conques s'est être imprégné d'une sorte d'atmosphère calme, sereine, intemporelle, troublante.....

P1080930

P1080956

P1080958

 

200032_144526005614059_5792456_n

P1080766

P1080768

 

L'histoire raconte:

En 866, un moine de Conques Ariviscus soustrait les reliques de Ste Foy qui se trouvent à l'Abbaye d'Agen pour les ramener, on ne sait comment , à Conques....Ste Foy avait subi le martyr en 303 et sacrée Sainte, elle avait 12 ans.

Le vol pieux était une pratique courante au Moyen Age, on le qualifiait de "translation furtive"....une expression charmante et coquine pour qualifier un  vol pieu....dés lors, ce vol pieu et l'arrivée de Ste Foy à Conques , aurait engendré moult miracles dont celui  de l'aveugle Guibert qui spontanément s'est mis à voir.

L'évènement fit grand bruit....c'est ainsi qu'ont vit apparaitre une multitude de pèlerins de contrées environnantes. Ces nombreux pèlerinages ont fait rayonner Conques.

Tout de même ce vol pieu était, en fait, une opération touristique qui dure depuis 1000 ans!...ainsi vivaient heureux les Conquois.

Rien n'est jamais acquis hélas...au XIIIè et XVIè siècle, Conques connait un lent et progressif déclin et cela jusqu'à la Révolution de 1789.

En 1837,Prosper Mérimée, inspecteur des monuments historiques vint faire une visite à Conques, nous sommes sous la 3è République,.... il redécouvrit le site, il fut séduit, il décida de  donner un nouveau souffle de vie au village et à ses habitants. Les travaux de restauration et de consolidation sont entrepris. En 1873, les reliques de Ste Foy sont reconnues et le pèlerinage est remis à l'honneur.

L'activité économique  née du pèlerinage sans cesse renouvelé ainsi que l'ouverture des chantiers de construction  qui ont fait appel à une main d'oeuvre considérable ,encouragent le peuplement.

Les Conquois sont ravis de voir renaitre une époque perdue, d'entendre à nouveau les cloches sonner les matines, les vêpres, les complies....

Aujourd'hui, grace à cette étape majeure des pèlerins sur le chemin de Compostelle, Conques est devenu célèbre dans le monde entier.

P1080938

P1110349

Ce que vous devez voir à Conques:

-L'Abbatiale, magnifique édifice d'art Roman, construite au XIè et XIIè, et admirer entre autres les vitraux conçus en 1994 par le peintre Aveyronnais Soulages, ces vitraux, peu traditionnels respectent l'ambiance sobre et monacale de l'Abbaye.

 

- les pavés des ruelles, le remplissage des murs des maisons ainsi que les soubassements sont en schistes à batir,,recouvertes de grés rose avec colombages bois dans la tradition du Moyen Age....

"dans les maisons de Conques, on entre par la cave, on sort par le grenier."

 

P1080943

P1080945

P1110897

P1080942

----------

-Le chateau d'Humières date du XVIè

200649_144525902280736_4642298_n

chateau-de-humieres-12_h

ob_89a498_0483-le-chateau-d-humieres-est-une-batisse-du-xvi

-----------

-La rue Charlemagne connue pour sa puissante arcade Romane de grés rouge.Au Moyen Age, cette voie était emprunté par les pèlerins en direction du Quercy.

P1080992

197996_144522592281067_1484062_n

 

P1080990

--------

-Le vieux pont Romain construit en 1410 et classé monument historique. Il traverse la rivière " le Dourdou", on y passe en voiture d'une façon trés ajustée.

P1080760

-----------

-Conques est un haut lieu culturel,..... un centre Européen  d'Art et de civilisation médiévale a été inauguré en 1992, on peut assister à Conques a de nombreuses manifestations culturelles trés diversifiées.

Conques, vous irez, vous y reviendrez encore et encore sans jamais la découvrir tout à fait.....

saint_jacques_coquille

------à bientôt-----

                                           MICJI

 

 

 

 

Posté par micji à 14:31 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

25-07-21

BATTAGE DU BLE AU XIXè

"Il ne faut pas regretter les choses, même les plus jolies quand un peu de misère et de fatigue disparaissent  avec elles."( René Bazin)

 

P1130379

Nombreux villages, en France , célèbrent, au mois d'Aout, mois des moissons, le battage du blé, en hommage à l'invention de la " Locomobile", au XIXè siècle, invention qui à bouleversé le travail céréalier.

Comme toute innovation technique, ce nouvel outil fut longtemps boudé dans nos campagnes. Effectivement depuis le début de l'agriculture, on séparait le grain de la paille à la main, à la faucille, puis au fléau.....on ne change pas si facilement des habitudes centenaires!!!

2017-06-04_13h24_32

La batteuse "Merlin" (1935)

Cependant, au fil du temps, les hommes se sont groupés solidairement et réciproquement entre voisins, pour louer la Locomobile. Elle était louée à la journée tant par heure, comme on louait des chevaux ou des hommes de peine....sans cette solidarité, certains d'entre eux n'auraient pas eu les moyens financiers pour utiliser la batteuse. Sueurs, chaleurs, tel était le lot des batteurs éreintés, que , fort heureusement de bonnes ripailles bien arrosées venaient adoucir.

Ainsi, voyez vous, la Locomobile,représentait un gain de temps, de fatigue, une  meilleure rentabilité et créait des liens sociaux importants.

Mais comment fonctionne cette Locomobile?.

P1090122

P1090130

Photo 002

La Locomobile est une machine à vapeur haute pression, sur la photo du milieu,on  voit la fumée s'échapper de la cheminée. L'outil doit répondre à certains critères pour une utilisation rurale, elle doit être  extrèmement simple et légère,  car on doit pouvoir la monter et la démonter sans peine, maniable, pour pouvoir la trainer facilement  dans les chemins cahoteux.

Sur la photo du milieu on peut voir  la courroie s'enrouler  sur le système de poulies de la batteuse et entrainer  la marche de l'appareil par un mouvement qui fait avancer le palier dans lequel sont enfournées les gerbes . A l'intérieur du palier une pièce de fer vient battre les gerbes et séparer les grains de la paille.

A l'arrière, un sac de jute recueille le grain( voir sur la photo)....., à l'avant ,la paille est rejetée à terre, récupérée, elle sera utilisée pour les  animaux.

Photo 006

Photo 005

Les gerbes sont jetées dans le palier

-----------

Photo 011

Photo 008

 

La paille est récupérée à l'arrière de la batteuse, elle servira pour le bétail.

--------------

Photo 001

Le travail éreintant dans la chaleur et la poussière provoque une sudation et une déshydratation intense....les femmes sont là pour  porter à boire aux travailleurs exténués.....

La démonstration du battage du blé façon XIXè connait aujourd'hui un véritable engouement pour la batteuse et sa Locomobile rutilante, aux reflets cuivrés, au sifflet strident. Ces locomobiles sont  d'époque , peu nombreuses , elles sont gardées et bichonnées précieusement

La Locomobile est le symbole évocateur d'une révolution technique passée qui a bouleversé le monde rural

--------------

P1130387

Gerbes de blé à l'ancienne

 

.....photos personnelles prises lors de la fête d'été de la St Martin ,à Almont les Junies 12....

 

---------MICHELE.....

                   

                                                                                                   

                                                                                                                                     

Posté par micji à 10:55 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

03-07-21

HOMMAGE A LA "PETITE REINE"

                                                                                      

 

En l'an 1817, le baron Karl Drais, en mal de sensation nouvelle, s'assied à califourchon sur une poutre en bois reliée à deux roues et il se met à faire actionner cet engin en faisant courir ses pieds sur le sol. Sa surprise est grande lorsque il constate qu'il a couru 14 kms en 1 heure!..

.........Aussitôt, il veut faire breveter sa machine qu'il baptise du nom de" DRAISIENNE".

                                                                                                       

13386066895_2e29711b49_b

La DRAISIENNE est breveté en 1818 sous le nom de "vélocipède"......traduction: véloce= rapide, pède= pied,....l' inventeur reste le baron Karl DRais.

Forcer sur les jambes pour faire avancer le vélocipède, entièrement en bois et trés lourd,requière un effort intense....l'invention a peu de succés. 

C'est en 1861 que Pierre Michaux, serrurier de son métier, doit résoudre un dilemne. Un client, fort mécontent de sa Draisienne, vient lui demander d'arranger la roue avant  défaillante car il éprouve vraiment des difficultés....

......effectivement, la machine , une fois lancée l'oblige à maintenir ses jambes en l'air, d'où son épuisement à ce brave homme!.....

velocipede_race_paris

Les jambes restent en l'air tandis que le vélocipède avance.

 

Pierre Michaux, aprés maintes réflexions, suggère un repose pied ou plutôt un axe coudé dans le moyeu de la roue avant qui la fera tourner comme une meule.

La pédale voit le jour, le frein à patin aussi, la selle suspendue réglable également.....cette nouvelle Draisienne s'appelle aussi "LA MICHAUDINE" en l'honneur de Pierre Michaux,  génial serrurier (voir ma  vidéo au début de l'article),

 LA MICHAUDINE est vendu 250 francs soit une année de salaire d'un ouvrier.....c'est le fils de Napoléon qui convertit la cour au vélocipède.

csm_velo-Michaux-1868-SA_a06319aa27

"La Michaudine", la roue, les rayons sont en bois.

9827996cfdbf3512ec56dc493a8449ca--tandem-bicycle-baby-carriers

On oublie pas bébé.

Dés lors, on se perd en imagination, en conjectures,  pour trouver le moyen de rendre le vélocipède plus rapide.....les pédales étant fixées de part et d'autre du moyeu, il faut donc augmenter le diamètre de la roue motrice et réaliser une distance plus grande à chaque coup de pédales.

Le diamètre de cette roue motrice devient immense, jusqu'à 3 mètres , elle propulse de12 mètres d'un  seul coup de pédale!!!, la roue arrière diminue puisque son seul rôle est de permettre l'équilibre de l'ensemble.

Le "GRAND  BI" est nait, le premier est en bois, le bois est vite remplacé par l'acier

WP_20130316_005

le "grand bi"

En 1875, Jules Truffault allège les jantes et les fourches. A partir d'un stock de fourreaux de sabres déclassé, il les fabrique creuses, les rayons en bois sont vite remplacés par des rayons métalliques,..... du coup le "Grand Bi" atteint la vitesse honorable de 10 à 11 kms/heure.

La perfection est atteinte.........

 Hélas, c'est sans compter avec les routes caillouteuses, cahoteuses qui provoquent beaucoup d'accident, de chutes parfois graves, il faut donc trés vite remédier à réequilibrer le  Grand Bi car li défie dangereusement la logique de l'équilibre.

L'Homme plein de ressources invente trés vite une machine plus prés du sol.

LA BICYCLETTE VOIT LE JOUR 

Au début des années 1880, la bicyclette se distingue des vélos actuels de par son cadre en croix...., sans selle, un coussin adoucit les fesses, mais elle reste trés inconfortable pour son petit derrière!.

dursley

Bicyclette sans selle....aie!!

Suite à une évolution discrète, les améliorations se multiplient et aux environs de 1890 apparait celle qu'on appellera "LA PETITE REINE".....roue libre....pneumatique démontable....changement de vitesse....en 1890 Dunlop invente le tube creux de caoutchouc gonflé d'air, il remplace le bandage plein et apporte plus de confort et surtout un changement beaucoup plus rapide du pneumatique.

Ces premières bicyclettes sont commercialisées en 1900, elles prennent leur envol auprés d'une bourgeoisie riche, en mal de sensations fortes....

d715519b0cfa9ddc0dce3d24c609b555

Peu à peu, le vélo produit en série, devient moins cher à l'achat,il  perd son statut de loisir élégant et devient un engin de randonnée, de sport, de vacances, en 1914 plusieurs millions de Français l'ont adopté et le vélo parcours gaiement les routes de France...

Je ne saurai oublier ces valeureux soldats qui, lors des deux guerres ont alourdi leur paquetage avec le VELO PLIANT, il pesait 13 kgs, son invention date de 1894.

milita10

                                                                                                                 

                                                                                                                                           

Ci dessus, une video INA, concernant le VELO COUCHE apparu en 1932 et qui mérite d'être mentionné.

Le vélo couché fut utilisé lors de compétitions cyclistes,..... Francis Faure a largement utilisé cette monture et battu le record de l'heure en 1933. En raison de sa performance, le vélo couché a été banni des courses cyclistes en 1934.

Ce vélo réapparait dans les années 70/80 et son record a été battu en 2016 avec 44kms/heure.

L'histoire de la bicyclette est loin d'être terminée.....elle roule.....elle roule la "PETITE REINE", ainsi l'a t on baptisée....elle fait les beaux jours du Tour de France et nous fait découvrir chaque année notre beau pays qu'elle traverse allègrement.

                                                                                                                                 -----à bientôt-----

Posté par micji à 10:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

10-06-21

LE MARTINET....L'OISEAU DE LA LIBERTE

P11507751

Prostré contre un mur, sous le soleil ardent, un oisillon en difficulté essaie vainement de se mouvoir.....il a dù tomber du nid ...., j'ai oui dire, que par des chaleurs intenses les oiseaux se jettent du nid parfois , pour trouver la fraicheur.

Petit oiseau tout noir , te serais tu pris pour super man?

Dans sa douloureuse solitude, je le receuille dans le creux de ma main secourable, une boite en carton tapissée de feuilles mortes sert de nid improvisé pour le mettre à l'abri.

j6

jour1

Cet étrange oiseau tout noir est un Martinet!

Me voici soudain responsable de la vie de l'un des éléments NECESSAIRE A LA BONNE SANTE DE L'ECOSYSTEME.

L'affaire est sérieuse....n'allez pas me dire que c'est une hirondelle....que nenni....le Martinet présente une queue plus courte et de longues ailes en forme d'arc spécialement adaptées à son vol....pour l'heure mon Piou Piou n'a pas les ailes aux allures d'arbaléte...penaud et pataud ,il doit avoir une vingtaine de jours, encore duveteux sur le dos et le poitrail.

Je me responsabilise d'autant plus,  vis à vis de Piou Piou, car depuis quelques années la population du Martinet s'effondre, a cause de la raréfaction de ses proies  decimées par  l'usage massif des engrais dans les campagnes et dans les villes, les constructions urbaines qui sont des  obstacles à la nidification....

.......seule une délocalisation massive peut les sauver.

 

jour 2b

Ici, onpeut voir son duvet sur le dos.

Le Martinet se nourrit exclusivement d'insectes, pucerons, coleoptéres,fourmis volantes.....repas uniquement protéinés ,nécessaires à son vol musclé....du même coup il débarrasse la nature, les jardins, les potagers des nuisibles.

Comment vais je le nourrir ???....Pas de panique,.....

"il n'y pas de problème, il n'y a que des solutions" me disait un ami.

quelques mouches se sont infiltrées a travers le rideau de l'entrée, je pourrais tenter de les occire avec la tapette,.... un combat perdu d'avance,car  il faut à Piou Piou au moins 100 mouches par jour!......je n'ai pas non plus de grillons, encore moins de vers de farine.

Ma solution salvatrice,  c' est ce steak haché dans le frigidaire et que je vais utiliser,..... il faut  sauver Piou Piou coute que coute,....  il doit recevoir  sa becquée 8 fois par jour,  je l' ingurgite dans son gosier comme le ferait sa mère, car ,il est trop jeune pour  savoir manger , .....je dois le désaltérer de dix à quinze gouttes d'eau par jour a l'aide d'une pipette pour ne pas instiller de l'eau dans ses narines, cela pourrait le noyer....., sans oublier la pesée tous les deux jours.....à cet instant, il pèse 41 grs , un poids normal pour son àge!!!

jr6

Mon Piou Piou grandit sereinement tandis que je m'informe sur sa vie future........

Le Martinet fait partie de la famille des apopidés, cet oiseau merveilleux fait sa vie en volant.....il s'alimente, il boit, il dort en volant....il fait tout en volant vous dis je,..... même son accouplement qui donnera une couvée de deux ou trois Martinets.....

Le Martinet est conçu pour le vol .........posé au sol, il ne peut plus décoller en raison de ses ailes trop longues, de ses pattes trop courtes qui sont des obstacles à son décollage, cependant ,doté de griffes acérées il crapahute le long des murs et peut se tirer d'un mauvais pas,..... à hauteur d'homme environ,il peut reprendre son évolution gracieuse.

jour 3b

voir ici  ses griffes acérées., sa houppe blanche sous la gorge,

ju6

+ 12 jours.....Il a bien grandi mon Piou Piou !!

j121

....un moment à l'air libre...

j81

prise de connaissance avec l'ambiance extérieure...

jour 6

Le Martinet est l'oiseau le plus rapide du monde, il peut faire des pointes de 200kms à l'heure,.... les soirs d'été, a la tombée du jour, là haut dans le ciel, il crie sa joie et son insouciance en réalisant de longs et souples planés, figures aériennes impressionnantes qui feraient palir la patrouille de France et toute sa technologie.

Oiseau de l'été, oiseau de la liberté, le Martinet arrive en europe fin Avril, il repart fin Aout.

Les Martinets repartent toujours à la même date exactement, comme doté d'une horloge biologique ils se rassemblent sur les fils électriques tel un long ruban ondoyant, ils vont partir vers un autre été, au sud du Sahara, survoler terres et océans non stop, à deux ou trois milles mètres d'altitude selon le temps.....

.....quels oiseaux merveilleux......

C'est alors que les villes et les campagnes désertées se retrouvent silencieuses , et  c'est déjà l'Automne.

nous ne sommes pas supérieurs aux espèces vivantes, nous appartenons à la nature tout comme la racine de l'arbre ,tout comme  l'oiseau,tout comme toutes espèces....  chacun avec sa spécificité, et ses compétences propres.

 

Mon Martinet prét à l'envol.

                                                                                .......à bientôt.....

                                                                                                     Michèle

Posté par micji à 09:47 - - Commentaires [16] - Permalien [#]