REGARD

02-08-19

LE MARTINET....L'OISEAU DE LA LIBERTE

P11507751

Prostré contre un mur, sous le soleil ardent, un oisillon en difficulté essaie vainement de se mouvoir.....il a dù tomber du nid ...., j'ai oui dire, que par des chaleurs intenses les oiseaux se jettent du nid parfois , espérant trouver la fraicheur.

Petit oiseau tout noir , te serais tu pris pour super man?

Dans sa douloureuse solitude, je le receuille dans le creux de ma main secourable, une boite en carton tapissée de feuilles mortes sert de nid improvisé pour le mettre à l'abri.

j6

jour1

Cet étrange oiseau tout noir est un Martinet!

Me voici soudain responsable de la vie de l'un des éléments NECESSAIRE A LA BONNE SANTE DE L'ECOSYSTEME.

L'affaire est sérieuse....n'allez pas me dire que c'est une hirondelle....que nenni....le Martinet présente une queue plus courte et de longues ailes en forme d'arc spécialement adaptées à son vol....pour l'heure mon Piou Piou n'a pas les ailes aux allures d'arbaléte...penaud et pataud ,il doit avoir une vingtaine de jours, encore duveteux sur le dos et le poitrail.

Je me responsabilise d'autant plus,  vis à vis de Piou Piou, car depuis quelques années la population du Martinet s'effondre, a cause de la raréfaction de ses proies  decimées par  l'usage massif des engrais dans les campagnes et dans les villes, les constructions urbaines qui sont des  obstacles à la nidification....

.......seule une délocalisation massive peut les sauver.

 

jour 2b

Ici, onpeut voir son duvet sur le dos.

Le Martinet se nourrit exclusivement d'insectes, pucerons, coleoptéres,fourmis volantes.....repas uniquement protéinés ,nécessaires à son vol musclé....du même coup il débarrasse la nature, les jardins, les potagers des nuisibles.

Comment vais je le nourrir ???....Pas de panique,.....

"il n'y pas de problème, il n'y a que des solutions" me disait un ami.

quelques mouches se sont infiltrées a travers le rideau de l'entrée, je pourrais tenter de les occire avec la tapette,.... un combat perdu d'avance,car  il faut à Piou Piou au moins 100 mouches par jour!......je n'ai pas non plus de grillons, encore moins de vers de farine.

Ma solution salvatrice,  c' est ce steak haché dans le frigidaire et que je vais utiliser,..... il faut  sauver Piou Piou coute que coute,....  il doit recevoir  sa becquée 8 fois par jour,  je l' ingurgite dans son gosier comme le ferait sa mère, car ,il est trop jeune pour  savoir manger , .....je dois le désaltérer de dix à quinze gouttes d'eau par jour a l'aide d'une pipette pour ne pas instiller de l'eau dans ses narines, cela pourrait le noyer....., sans oublier la pesée tous les deux jours.....à cet instant, il pèse 41 grs , un poids normal pour son àge!!!

jr6

Mon Piou Piou grandit sereinement tandis que je m'informe sur sa vie future........

Le Martinet fait partie de la famille des apopidés, cet oiseau merveilleux fait sa vie en volant.....il s'alimente, il boit, il dort en volant....il fait tout en volant vous dis je,..... même son accouplement qui donnera une couvée de deux ou trois Martinets.....

Le Martinet est conçu pour le vol .........posé au sol, il ne peut plus décoller en raison de ses ailes trop longues, de ses pattes trop courtes qui sont des obstacles à son décollage, cependant ,doté de griffes acérées il crapahute le long des murs et peut se tirer d'un mauvais pas,..... à hauteur d'homme environ,il peut reprendre son évolution gracieuse.

jour 3b

voir ici  ses griffes acérées., sa houppe blanche sous la gorge,

ju6

+ 12 jours.....Il a bien grandi mon Piou Piou !!

j121

....un moment à l'air libre...

j81

prise de connaissance avec l'ambiance extérieure...

jour 6

Le Martinet est l'oiseau le plus rapide du monde, il peut faire des pointes de 200kms à l'heure,.... les soirs d'été, a la tombée du jour, là haut dans le ciel, il crie sa joie et son insouciance en réalisant de longs et souples planés, figures aériennes impressionnantes qui feraient palir la patrouille de France et toute sa technologie.

Oiseau de l'été, oiseau de la liberté, le Martinet arrive en europe fin Avril, il repart fin Aout.

Les Martinets repartent toujours à la même date exactement, comme doté d'une horloge biologique ils se rassemblent sur les fils électriques tel un long ruban ondoyant, ils vont partir vers un autre été, au sud du Sahara, survoler terres et océans non stop, à deux ou trois milles mètres d'altitude selon le temps.....

.....quels oiseaux merveilleux......

C'est alors que les villes et les campagnes désertées se retrouvent silencieuses , et  c'est déjà l'Automne.

nous ne sommes pas supérieurs aux espèces vivantes, nous appartenons à la nature tout comme la racine de l'arbre ,tout comme  l'oiseau,tout comme toutes espèces....  chacun avec sa spécificité, et ses compétences propres.

 

Mon Martinet prét à l'envol.

                                                                                .......à bientôt.....

                                                                                                      MICJI

Posté par micji à 14:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]


09-07-19

HOMMAGE A LA "PETITE REINE"

                                                                                      

 

En l'an 1817, le baron Karl Drais, en mal de sensation nouvelle, s'assied à califourchon sur une poutre en bois reliée à deux roues et il se met à faire actionner cet engin en faisant courir ses pieds sur le sol. Sa surprise est grande lorsque il constate qu'il a couru 14 kms en 1 heure!....Aussitôt, il veut faire breveter sa machine qu'il baptise du nom de "Draisienne.

                                                                                                       

13386066895_2e29711b49_b

La Draisienne est breveté en 1818 sous le nom de "vélocipède"......traduction: véloce= rapide, pède= pied,....l' inventeur reste le baron Karl DRais.

Forcer sur les jambes pour faire avancer le vélocipède, entièrement en bois et trés lourd,requière un effort intense....l'invention a peu de succés. 

C'est en 1861 que Pierre Michaux, serrurier de son métier, doit résoudre un dilemne. Un client, fort mécontent de sa Draisienne, vient lui demander d'arranger la roue avant  défaillante car il éprouve vraiment des difficultés.....effectivement, la machine , une fois lancée l'oblige à maintenir ses jambes en l'air, d'où son épuisement à ce brave homme!

velocipede_race_paris

Les jambes restent en l'air tandis que le vélocipède avance.

 

Pierre Michaux, aprés maintes réflexions, suggère un repose pied ou plutôt un axe coudé dans le moyeu de la roue avant qui la fera tourner comme une meule.

La pédale voit le jour, le frein à patin aussi, la selle suspendue réglable également.....cette nouvelle Draisienne s'appelle aussi "la Michaudine" en l'honneur de Pierre Michaux,  génial serrurier (voir ma  vidéo au début de l'article),

 La Michaudine est vendu 250 francs soit une année de salaire d'un ouvrier.....c'est le fils de Napoléon qui convertit la cour au vélocipède.

csm_velo-Michaux-1868-SA_a06319aa27

"La Michaudine", la roue, les rayons sont en bois.

9827996cfdbf3512ec56dc493a8449ca--tandem-bicycle-baby-carriers

On oublie pas bébé.

Dés lors, on se perd en imagination, en conjectures,  pour trouver le moyen de rendre le vélocipède plus rapide.....les pédales étant fixées de part et d'autre du moyeu, il faut donc augmenter le diamètre de la roue motrice et réaliser une distance plus grande à chaque coup de pédales.

Le diamètre de cette roue motrice devient immense, jusqu'à 3 mètres , elle propulse de12 mètres d'un  seul coup de pédale!!!, la roue arrière diminue puisque son seul rôle est de permettre l'équilibre de l'ensemble.

Le "Grand Bi" est nait, le premier est en bois, le bois est vite remplacé par l'acier

WP_20130316_005

En 1875, Jules Truffault allège les jantes et les fourches. A partir d'un stock de fourreaux de sabres déclassé, il les fabrique creuses, les rayons en bois sont vite remplacés par des rayons métalliques,..... du coup le "Grand Bi" atteint la vitesse honorable de 10 à 11 kms/heure.

La perfection est atteinte.........

 Hélas, c'est sans compter avec les routes caillouteuses, cahoteuses qui provoquent beaucoup d'accident, de chutes parfois graves, il faut donc trés vite remédier à réequilibrer le  Grand Bi qui défie la logique de l'équilibre.

L'Homme plein de ressources invente trés vite une machine plus prés du sol.

LA BICYCLETTE VOIT LE JOUR 

Au début des années 1880, la bicyclette se distingue des vélos actuels de par son cadre en croix...., sans selle, un coussin adoucit les fesses.

dursley

Suite à une évolution discrète, les améliorations se multiplient et aux environs de 1890 apparait celle qu'on appellera " la petite Reine".....roue libre....pneumatique démontable....changement de vitesse....en 1890 Dunlop invente le tube creux de caoutchouc gonflé d'air, il remplace le bandage plein et apporte plus de confort et surtout un changement beaucoup plus rapide du pneumatique.

Ces premières bicyclettes sont commercialisées en 1900, elles prennent leur envol auprés d'une bourgeoisie en mal de sensations fortes.....et aisée.

d715519b0cfa9ddc0dce3d24c609b555

Peu à peu, le vélo produit en série, devient moins cher à l'achat,il  perd son statut de loisir élégant et devient un engin de randonnée, de sport, de vacances, en 1914 plusieurs millions de Français l'ont adopté

Je ne saurai oublier ces valeureux soldats qui, lors des deux guerres ont alourdi leur paquetage avec le vélo pliant, il pesait 13 kgs, son invention date de 1894.

milita10

                                                                                                                 

                                                                                                                                           

Ci dessus, une video INA, concernant le vélo couché apparu en 1932 et qui mérite d'être mentionné.

Le vélo couché fut utilisé lors de compétitions cyclistes,..... Francis Faure a largement utilisé cette monture et battu le record de l'heure en 1933. En raison de sa performance, le vélo couché a été banni des courses cyclistes en 1934.

Ce vélo réapparait dans les années 70/80 et son record a été battu en 2016 avec 44kms/heure.

L'histoire de la bicyclette est loin d'être terminée.....elle roule.....elle roule la "petite Reine", ainsi l'a t on baptisée....elle fait les beaux jours du Tour de France et nous fait découvrir chaque année notre beau pays qu'elle traverse allègrement.

                                                                                                                                 -----à bientôt-----

Posté par micji à 14:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

04-07-19

LES VACANCES

8790cb789eb717f82d5db445e6d89052

Voici venu le temps où chacun, chacune, aprés une année de labeur et quelques économies part vivre enfin le rêve si cher à son coeur, les vacances....

....s'évader, respirer un air pur, se reconstituer, loin de la foule, du bruit, du stress......

Cet appel détente vers la divine nature n'est pas nouveau, depuis l'instauration des congés payés en 1936 , les vacances sont devenues une religion....

......mais aujourd'hui on est trompé, violé, car ce fait de société individuel est devenu un fait économique social, une industrie, une force de destruction de la nature!!

Quelques gros budgets ont flairé ce filon ,"les loisirs nature", et ont exploité illico cette opportunité à rentabilité fort attrayante, faisant des loisirs nature la deuxième civilisation aprés la civilisation industrielle.

Les humanoides des villes vont ainsi s'agglutiner dans une nature qui devient de plus en plus étroite et fragile.....

Exemple, les sites et les monuments sont menacés par cette admiration dirigée des masses, ils sont même davantage menacés que par les ravages du temps....on se rassure, l'industrie a mis un terme à cela , les visites ne seront plus que celle  des facs similés, Lascaux ,Chauvet par exemple....

Je pense aussi à ce qui fut autrefois de belles plages désertes.....aujourd'hui bondées et encombrées,  elles n'offrent plus qu'une cohabitation intimiste à 10cm de la serviette  sableuse du voisin.....

.....des milliers d'yeux  cherchent désespérément   à distinguer cette mer vivifiante tant souhaitée, tant révée, quand , enfin , dans le triangle formé par les bras rôtis  à point de votre voisin se dessine, devant vous, un carré bleu outre  mer sans horizon, tel un tableau inachevé...

diapo3

61058523

 

Il y a aussi les amoureux de l'exotisme, séduits par les promesses des sociétés "low cost"" , ils vont pouvoir enfin admirer ces danses et costumes sacrés par la tradition et qui ne sont devenus, hélas, que des tristes pantomines à tirelires......

Face à cette ruée dévastatrice, pas d'inquiétude, l'industrie a tout prévu, on réglemente les campings, les ceuillettes, l'entrées des sites, emplacements  pour plagistes et tant d'autres encore, tout cela moyennant monnaie trébuchante...

IL y a également ces passionnés solitaires qui sont à l'avant garde de  ruées  massives organisées.

Amoureux des grands espaces,explorateurs d'opérette,  ils vont  violer avec ferveur notre ecosystème  et le trompetter fièrement.... ils vont même écrire un livre et faire des conférences,..... envieux ,les humanoides vont vouloir les imiter et des masses d'hommes partent ,conquérants, mais super encadrés à coups de fonds considérables....

Par exemple l'amoureux de faune Africaine qui organise des safaris à X dollars......le marin improvisé  qui va polluer "le monde du silence" si précieux à la vie de la planète....que dire de l'Everest devenu une vraie poubelle, ......

db8c968c91274a43abf8dd36caf9f6af

7046004

Triste est de constater que la ville et l'industrie deviennent une autre ville, une autre industrie.

Je cite Aristote qui a dit:" l'homme est un être sociable, la nature l'a fait naitre pour vivre avec ses semblables", il ne se trompait guère notre Aristote! sauf qu' il ne pensait probablement pas à cette société là...

Je préfère vous quitter sur ces jolis vers de Lamartine où il fait l'éloge de l'immortalité de la nature:

" la nature est là qui t'invite et qui t'aime, plonge toi dans son sein qu'elle t'ouvre toujours, car si tout change pour toi elle reste la même et le même soleil se lève chaque jour".

.........Bonnes vacances....

   MICJI

Posté par micji à 11:04 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

22-06-19

ITSI BITSI BIKINI.....

                                                                                                               

bd3b74a776f4416b79ef82d7655573241

L'été, le ciel bleu,,le soleil,des milliers de  couleurs vives et animées sur la plage lui donnent l'allure d'une immense aquarelle....je veux parler ici,  plus précisément ,  de ce charmant petit triangle de tissu coloré que nous connaissons.....LE BIKINI.......porté si aisément sur la plage.......

                                                                                     .....ce qui ne fut pas toujours le cas.....

en effet le maillot de bain , de sa naissance à nos jours s'est adapté à  l'évolution des moeurs et à l'émancipation féminine au cours des siècles.....c'est une longue et riche histoire.

                                                                                          

                                                                                                        

maillot-de-bain-modernists-1-histoire

 

                                                                                                          

                                                                 

Cette fresque émaillée date du 3ème siècle, villa Romaine de Cazale en Sicile.

 Les Romains, soucieux de soigner leur hygiène corporelle  selon le précepte de Juvénal "un esprit sain dans un corps sain", sont souvent aux bains, ces derniers font partie de leur culture.On peut penser que si ces jeunes femmes portent un maillot de bain deux pièces.

...... la notion de pudeur existe donc, la notion de  culture aussi....

---------------

MOYEN AGE

Cette  culture Romaine, que la période du Moyen Age 476 ap. JC- 1453 ap JC, pendant environ 1000 ans, fait disparaitre complètement....ce n'est certes pas par pudeur, puisque l'histoire raconte que les femmes allaient fesses nues sous leurs jupes et jupons et personne ne s'en offusquait....la culotte étant réservée aux femmes de petite vertu, aux personnes agés, aux malades....

En vérité les gentes gens ont une peur superstitieuse de l'eau, l'accusant d'être  facteur de maladies notamment de  la peste , selon la prescription  d'ecclésiastiques qui se targuent d'être mèdecins.... ,cette tradition se perpétue durant toute la période du Moyen Age.

Le Moyen Age,  avec la chrétienté ,fait rentrer l'Europe dans une ère d'obscurantisme du corps.

artistepreparantunefresque1

------------------------

"XVIIIè SIECLE"

Le costume de bain réapparait fin XVIIIè , siècle des lumières (Diderot, Voltaire...)...., vers 1800,  les mentalités se débrident un peu (la révolution contestataire de 1789 étant passée par là) ,la femme commence à échapper à l'enfermement domestique....,  les  mèdecins recommandent des bains de mer.....

.....la classe bourgeoise  apprécie de plus en plus d' aller se détendre à la mer......

LE MAILLOT DE BAIN AUSSI....

La première tenue de bain est une adaptation plus légère du costume de ville,... elle reste trés couvrante, robe ras de cou,manches longues, a la hauteur des  genoux, culotte à la cheville......., encore prisonnières de leur statut   de femmes procréatrices,  encore prisonnières de leur  corset qui réduit leurs mouvements et entrave le quotidien,  les femmes restent embarrassées dans ce costume six pièces....,cependant elles arborent fièrement leurs chevilles sur les plages, trophées d'une timide évolution.

Peu de gens se baigne sauf à des fins thérapeutiques, peu de femmes s'expose ,un teint de lait est nécessaire pour être belle.

sans-titre1877

"On découvre timidement les chevilles pour la promenade à la plage vers 1871"

Quelques années plus tard, autour de 1876, un mouvement de femmes avec Hubertine Auclert apparait ," les Suffragettes" ,ce mouvement  réclame le droit de vote des femmes

suffragettes à londre

"suffragettes à Londres."

  

Le maillot de bain devenu accessoire de mode, peu pratique, se déshabille,...les jupes deviennent jupettes, les pantalons stoppent au genoux, , les bras se  dénudent....serait- ce le mouvement des suffragettes  qui insuffle cette audace vestimentaire contestataire à ces dames???....ce mouvement de femmes qu'on a aussi appelé "les pétroleuses" reste ,cependant, timoré, 

LE MAILLOT DE BAIN aussi!

Baigneuse-1870

"maillot en 1870"

_RqKhf9dItofanzaKLJPdTMbAZM@400x320mesure

"pas plus court! dit le mesureur de maillot"

pcT3-ng1XGbfLBw6xNNKMBwLvRY

" le poids du maillot imbibé d'eau... 3kg6."

1071025

"cabines de bain sur roues, sur la plage"

 

Voici une ordonnance amusante règlementant les bains de mer en 1819 :" interdit de laver les cochons, les chevaux et les bestiaux au moment où l'on prend les bains"...

Celle ci également: "les baigneurs doivent se déshabiller et s'habiller dans les cabines sur roues disposées sur la plage, en haut de la dernière marée"...

cabine04

Ces cabines inventées en 1750 sont tirées par des chevaux et emmènent les baigneuses jusqu'à quelques mètres dans l'eau, la sortie de la cabine faisant face à la mer afin d'être à l'abri des regards indiscrets, lorsque la baigneuse a terminé son bain elle doit agiter un drapeau afin d'être ramenée. La féminité, la pudeur, sont une  affaire privée!.

" Il est défendu à tout baigneur et autre personne de l'un ou de l'autre sexe de proférer des paroles ou faire des gestes indécents dans le bain et sur la plage."

Les cabines sont abandonnées vers 1910-1920

 

machine-bain-cabine-plage-mer-05

Bref,la mer devient irrésistiblement à la mode et les Bourgeois en raffole, personne ne sait encore nager ou trés peu , mais tout le monde clapote, tapote, glougloute, papote, sifflote, gigote., tricote....

----------------------

"SECOND EMPIRE 1853"

Sous le second Empire,  Napoléon III et l'impératrice Eugénie font preuve d'un dynamisme étonnant, en voyage de noce en 1853 à Dieppe, ils transforment Dieppe en première station balnéaire,  même chose pour Biarritz en 1854 avec la création de la célèbre villa Eugénie.

maillot3

StGabriel12station balnéaire

"Première station balnéaire"-St Gabriel-

la-plage-de-biarritz-sous-le-second-empire

"plage de Biarritz sous le second empire"

11004c_1000

Arcachon en 1860 devient le RV incontournable des têtes couronnées, du monde des Arts, de la Littérature, on y rencontre Toulouse Lautrec, Sarah Bernard......

LE MAILLOT DE BAIN aussi

Bathing_Beauties_cropped-300x182

"Jusque là ,franchement, les maillots de bain  n'ont rien de seyants!"

-------------

"LE XXè SIECLE SE PROFILE"

La première guerre mondiale en  1914 éclate, trés meurtrière, beaucoup d'hommes en 1918. ne réintègrent pas leur foyer. Les femmes, restées seules doivent suppléer au bon fonctionnement de l'évolution technique et industrielle florissantes,elles deviennent chefs de famille et responsables,   elles adoptent des tenues plus décontractées, plus pratiques, adaptées au travail extérieur,  soit en usine, soit aux champs.......

Le couturier Paul Poiret en 1906  libère les femmes  en  jetant le corset aux orties,  il redessine  leur silhouette.

lingerie-1900

"le corset est banni en 1906"

Avec Colette et Coco Chanel le style "la garçonne" fait son apparition, les femmes deviennent actives, autonomes,  

L'invention de la machine à vapeur favorise le tourisme balnéaire en plein essor, de nouvelles matières apparaissent,le lycra, le latex. Ces matières permettent aux grands couturiers  J. Patou, Schiaparelli de mouler le corps des femmes dans le premier maillot de bain une pièce. Le corset, carcan de torture est abandonné définitivement , le corps respire, le corps s'exprime .

LE MAILLOT DE BAIN aussi

Hietaniemi_1929premier 2 pièces

"1929, premier maillot une pièce"

Ce nouveau maillot de bain se décontracte aussi, il tombe bas sur les cuisses comme  ceux des hommes, décolleté dans le dos, il laisse voir bras et cuisses, il gaine le corps.

Le corps féminin depuis des siècles,  caché, étouffé, refoulé,victime des interdits religieux hésite à endosser ce nouveau vêtement, c'est la championne de natation A. Kellerman,qui en fait la promotion en 1907, au nom du droit des femmes,elle met des bas noirs pour la photo afin de ne pas choquer avec  les jambes nues.....

A.KELLERMAN est arrêté pour INDECENCE!!....

Annette Kellerman marque trés fort l'émancipation de la femme à travers ce vêtement.

Pour la  première fois  le maillot de bain dévoile les jambes, les bras, et moule le corps en dessinant ses formes.

40-photographies-du-passe-que-vous-devez-absolument-voir-9a kellerman 1907

"ci dessus Annette Kellerman1907"

marc-alloueteau-femmes-en-maillot-sur-la-plage-aquarelle

"Aquarelle Marc Alloueteau, maillot année 1920"

---------------

"1932......petite révolution le premier deux pièces fait son apparition," 

Jacques Heim, grand couturier, lance en 1932, le maillot deux pièces "Atome", référence à sa petite taille, la culotte reste haute, le ventre est couvert, le haut emboitant , ce bijoux de maillot détrone le" une pièce "en latex trop gainant.

"C'est une révolte?  non c'est une révolution"

 Coco Chanel en 1920, vient  rajouter son grain de peau halé....le monde féminin veut bronzer..."Atome" devient la coqueluche en même temps qu' un prodigieux  marché se met en marche, celui du maillot de bain.

Mais c'est seulement dans les années 1930 que les femmes, restées longtemps  timides vis à vis de leur nudité, oseront adopter définitivement le maillot de bain " Atome".

hqdefault1936

"1936, on se déshabille sans crainte du regard de l'autre"

iava garner 19411

"Ava Gardner porte "Atome 1941"

------------------

Le maillot de bain n'a pas fini d'étonner, son immersion dans l'eau gagne de nouvelles couches sociales.

"1936!!!!.....année historique!"

Aprés des siècles de royauté,, d'impérialisme, de dictatures, voici le 1er gouvernement de gauche populaire. Les grandes grèves ouvrières de 1936 obtiennent les 40 hrs de travail et les CONGES PAYES! Le monde ouvrier est en liesse, des centaines de milliers de gens se ruent sur les plages, on y va à pied, à vélo, en voiture, en train,....... mais on y va!....

......le monde des travailleurs  empiètent sur l'espace des classes supérieures qui encaissent mal cette abolition de leur privilège.Il se produit sur les plages une sorte de ségrégation des classes sociales,........on y  voit les classes régnantes offusquées, la classe ouvrière conquérante.... 

6

"départ en vacances année 1936"

07_emancipation_des_femmes_01trans^pot d'obus

"Femmes au travail , transport d'obus."

5957747_1-0-412725204_1000x625

"Tout le monde est surpris, étonné,heureux, de pouvoir se détendre!,"

LE MAILLOT DE BAIN aussi!

La mode s'avance vers des tenues plus décontractées, la femme cherche sa  reconnaissance en tant qu'individu car elle est toujours considérée comme mineure  juridique par le code civil....., elle se reconnait ,avec  sa propre individualité, sa propre féminité qu'elle affirme

LE MAILLOT DE BAIN aussi

......en 1946, aprés la deuxième guerre mondiale, un Monsieur  Louis Réart vient  lancer un coup de tonnerre avec l'invention du "BIKINI", en référence à l'atoll de Bikini dans le Pacifique.

Le Bikini dont le nom a pris sa place dans le dictionnaire Français fait l'effet d'une bombe atomique, il y a les "pours", il y a les "contres".....ce bout de tissu choque,offusque,bouscule les idées chastes des àmes bien pensantes...on hurle au scandale!!......les journaux s' emparent de cet évènement sans précédent.

Louis Réart doit avoir recours a une streaptiseuse du Casino de Paris pour en faire la promotion, aucun mannequin ne veut porter ce ridicule bout de tissu de rien qui ne couvre même pas le ventre et laisse voir le nombril.

5910195_bikini

"ci dessus: presentation du Bikini au Carlton, en 1958"

portaildelamode-middle-49

"les anciens étonnés "

Le bikini a connu un  purgatoire de 10 ans, trop choquant pour l'époque , il est interdit dans l'Espagne Franquiste, la trés catholique Italie, le Vatican le dénonce dans son journal " l'Osservatore Romano".

C'est seulement en 1960 que le Bikini s'impose ,propulsé  par les starlets du moment, Bardot, Monroe, Welch,.... il est adopté dans le monde entier et pèse 617,9 millions d'euros!!....,le bikini fait écho aux mouvements  d'émancipation des femmes dans le monde Occidental, à la conquête de leurs droits....., droit de vote, droit à l'avortement, égalité des droits....

Il aura fallu plus cent ans depuis le premier costume de bain du XIXè  pour en arriver à ce dévoilement assumé.

Le Bikini , .....ce petit bout de tissu symbolise  tous ces petits bouts de libertés conquises siècle aprés siècle dans notre monde occidental.....souhaitons lui "longue vie"car rien jamais , n'est acquis .

portaildelamode-middle-51

 

--------à bientôt------

                MICJI

 

 

 

 

 

 

 

Posté par micji à 13:35 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

03-06-19

LES CLOCHERS DE TOURMENTE

august friedrich

Toile du peintre August Friedrich-La tourmente.

---------

Au coeur du Massif Central, ces grands espaces montagneux, naturels, diversifiés, sauvages, le Parc des Cévennes, représentent un patrimoine paysager fabuleux

Au sein de ces immensités, un vaste plateau sauvage, 1200 mètres environ, solitaire, chauve s'y déploie.....son relief rude accidenté de blocs de granit, de tourbières, évoque une mer houleuse dont l'écume blanche tourbillonnante dans le vent du nord ,formerait  d'immenses vagues insurmontables que sont  les congères  et lui donnerait cet air blafard, mystérieux, inquiétant,  des contes de Loup Garou......car il y a eu le loup dans ces contréees....un loup dont tout le monde se souvient, le Loup du Gévaudan.

870x489_fullsizerender_29

Je parle du département le plus nature de France avec ses 13 habitants au km carré....

LA LOZERE...

 La Lozére, quand l'hiver siffle la BURLE,  nom donné au vent  glacial venu du nord, soufflant sur le Mont Lozère (1699mts), saisissant le corps et le glaçant jusqu'aux os.

CH_MG_9863

La Lozére, c'est aussi la tourmente, l'hiver, quand la neige, le brouillard impénétrable isolent les hameaux, les troupeaux, les condamnent à une mort certaine sur cette immense étendue où la neige, le ciel, le brouillard, la Burle se rencontrent dans un cri déchirant,..... où  milles aiguilles lacérées transpercent le corps et le paralyse, aveuglé, désorienté, dans la blancheur opaque des éléments confrontés.

Dans cette tourmente, les humains se blottissent derriére leur mur de granit,.....les bêtes se serrent dans les étables....bêlantes , effrayées....

migaud_08

Devant ces rigueurs  climatiques  hivernales en terre Lozérienne, l'Homme va adapter son habitat.

C'est au XIXè siècle , dans les hameaux dépouvus d'église, de chapelle, qu'on voit apparaitre, en bordure de route, dans le hameau, comme des phares dans la nuit , les CLOCHERS de TOURMENTE,.... une expression belle et fascinante pour les désigner.

Ils sont dressés non dans un but religieux mais pour guider les égarés.

Les clochers de tourmente se présentent sous forme d'un mur unique en granit, de forme pyramidale, la cloche de détresse prend place sous l'arc boutant, parfois une petite niche abrite un saint.

On les compte au nombre de cinq : Outlet,Auriac, Servies, les Sagnes, la Fage...

igfG7Tsj3HfI633Q1tqeCXCjkuc@500x750

Clocher de tourmente de Servies

279_clocher_de_tourmente_auriac

Clocher de tourmente d'Auriac

Le Lozérien se souvient de cette terrible histoire des soeurs Dupeyron, un jour de Décembre 1941......ces jeunes femmes, pour vouloir accomplir leur devoir à tout prix,c'est à dire, ouvrir l'école sont prises dans la tourmente, à 2 kms de leur lieu d'arrivée......la tempête devient de plus en plus sévère....elles ont été retrouvées mortes, le corps recroquevillé, main dans la main et couvertes de glace, à 500mts environ de leur arrivée.....elles ont dù tourner en rond, désorientées  dans la tourmente.

clocher_de_tourmente_de_La_Fage-343ee-326d4

Clocher de tourmente de la Fage

11

Clocher de tourmente d'Outlet

7

Cloches de tourmente de la Sagne

Les clochers de tourmente sont un patrimoine typique et unique de la Lozère....tel le phare du port, qui appelle les marins lorsque la mer est démontée  .....,le tintement des clochers dans la tourmente,  représentent pour les égarés des hauts plateaux  ,.....l'espérance, la vie.

Les clochers de tourmente sont les témoins de ce que fut la vie rurale en ces contrées du pays camisard.....coupées du monde des humains.....

Aujourd'hui, les cloches sonnent le glas, la rentrée scolaire.....que deviendront ces témoins du patrimoine français???

Toutefois, il est recommandé de s'enquérir de la météo avant d'envisager la randonnée, si belle, des Clochers de Tourmente en Lozère!

 

 

                                                                                                                             -----à bientôt-----

                                                                                                          

                                                                                                                                MICJI

Posté par micji à 14:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


31-05-19

CONQUES EN ROUERGUE

P1110340

Conques est un des plus grands sites classé en Midi Pyrénées.

D'architecture Romane, Conques en langue d'Oc signifie " concas" , mot issu du Grec. Le bourg de Conques s'abrite au creux d'un cirque entouré de collines boisées qui forment une coquille,d'où son nom... ses maisons au toit de lauzes se nichent autour de sa célèbre abbatiale, sur le versant ensoleillé.....

se promener à Conques s'est être imprégné d'une sorte d'atmosphère calme, sereine, intemporelle, troublante.....

P1080930

P1080956

P1080958

 

200032_144526005614059_5792456_n

P1080766

P1080768

 

L'histoire raconte:

En 866, un moine de Conques Ariviscus soustrait les reliques de Ste Foy qui se trouvent à l'Abbaye d'Agen pour les ramener, on ne sait comment , à Conques....Ste Foy avait subi le martyr en 303 et sacrée Sainte, elle avait 12 ans.

Le vol pieux était une pratique courante au Moyen Age, on le qualifiait de "translation furtive"....une expression charmante et coquine pour qualifier un  vol pieu....dés lors, ce vol pieu et l'arrivée de Ste Foy à Conques , aurait engendré moult miracles dont celui  de l'aveugle Guibert qui spontanément s'est mis à voir.

L'évènement fit grand bruit....c'est ainsi qu'ont vit apparaitre une multitude de pèlerins de contrées environnantes. Ces nombreux pèlerinages ont fait rayonner Conques.

Tout de même ce vol pieu était, en fait, une opération touristique qui dure depuis 1000 ans!...ainsi vivaient heureux les Conquois.

Rien n'est jamais acquis hélas...au XIIIè et XVIè siècle, Conques connait un lent et progressif déclin et cela jusqu'à la Révolution de 1789.

En 1837,Prosper Mérimée, inspecteur des monuments historiques vint faire une visite à Conques, nous sommes sous la 3è République,.... il redécouvrit le site, il fut séduit, il décida de  donner un nouveau souffle de vie au village et à ses habitants. Les travaux de restauration et de consolidation sont entrepris. En 1873, les reliques de Ste Foy sont reconnues et le pèlerinage est remis à l'honneur.

L'activité économique  née du pèlerinage sans cesse renouvelé ainsi que l'ouverture des chantiers de construction  qui ont fait appel à une main d'oeuvre considérable ,encouragent le peuplement.

Les Conquois sont ravis de voir renaitre une époque perdue, d'entendre à nouveau les cloches sonner les matines, les vêpres, les complies....

Aujourd'hui, grace à cette étape majeure des pèlerins sur le chemin de Compostelle, Conques est devenu célèbre dans le monde entier.

P1080938

P1110349

Ce que vous devez voir à Conques:

-L'Abbatiale, magnifique édifice d'art Roman, construite au XIè et XIIè, et admirer entre autres les vitraux conçus en 1994 par le peintre Aveyronnais Soulages, ces vitraux, peu traditionnels respectent l'ambiance sobre et monacale de l'Abbaye.

 

- les pavés des ruelles, le remplissage des murs des maisons ainsi que les soubassements sont en schistes à batir,,recouvertes de grés rose avec colombages bois dans la tradition du Moyen Age....

"dans les maisons de Conques, on entre par la cave, on sort par le grenier."

 

P1080943

P1080945

P1110897

P1080942

----------

-Le chateau d'Humières date du XVIè

200649_144525902280736_4642298_n

chateau-de-humieres-12_h

ob_89a498_0483-le-chateau-d-humieres-est-une-batisse-du-xvi

-----------

-La rue Charlemagne connue pour sa puissante arcade Romane de grés rouge.Au Moyen Age, cette voie était emprunté par les pèlerins en direction du Quercy.

P1080992

197996_144522592281067_1484062_n

 

P1080990

--------

-Le vieux pont Romain construit en 1410 et classé monument historique. Il traverse la rivière " le Dourdou", on y passe en voiture d'une façon trés ajustée.

P1080760

-----------

-Conques est un haut lieu culturel,..... un centre Européen  d'Art et de civilisation médiévale a été inauguré en 1992, on peut assister à Conques a de nombreuses manifestations culturelles trés diversifiées.

Conques, vous irez, vous y reviendrez encore et encore sans jamais la découvrir tout à fait.....

saint_jacques_coquille

------à bientôt-----

                                           MICJI

 

 

 

 

Posté par micji à 09:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

27-05-19

LA NEUVIEME VAGUE

                                                                                  

Aivazovsky,_Ivan_-_The_Ninth_Wave1

YVAN AIVAZOVSKI (1817/1900), d'origine Arménienne, est un peintre majeur de l'école Russe. Ses thèmes d'inspiration s'inscrivent au coeur du courant romantique du XIXè siècle.

Il est notamment connu pour ses "marines", entre autres La neuvième vague (1850), clair de lune (1849), tempête (1834).

Yvan Aivazovski est le peintre de la lumière, cette lumière ancrée dans la culture Arménienne à laquelle il appartient, cette lumière créatrice de connaissance, il en fait son art unique dans l'histoire de la peinture mis à part les tableaux du peintre Turner, qui le qualifiera de génie.

Je vous parle de son tableau "La neuvième vague", ci dessus, une véracité étonnante, des lumières saisissantes: 

Un ciel cramoisi et un océan tumultueux, furieux, indomptable, se heurtent violemment dans un déchainement de grondements assourdissants. La vague crache puissamment son écume blanche qui vient déchirer le ciel.....le ciel foudroie l'immensité mouvante l'enveloppant d'une translucidité, d'une transparence hypnotisante. L'Homme, devant ce déchainement n'est qu'une toute petite goutte d'eau impuissante....

Le peintre a t'il voulu mettre en lumière la fragilité, l'inconscience des Hommes, ces hommes qui veulent dompter, braver la nature, une nature qui tient entre ses mains le sort de l'humanité?.....qui sait...

Ci dessous deux tableaux où la lumière est extraordinaire, "Clair de lune", "tempête".

IvanKonstantinovichAivazovsky_peinture31

peintures-de-vagues4

......à bientôt....

MICJI

Posté par micji à 14:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

19-05-19

REVOLTES.....EN PAYS MINIER

 

picture le desespere de courbet

"Le désespéré" de Gustave Courbet

---------------

Il existe plusieurs formes de violence dont la violence physique qui utilise la force avec coups et blessures et la violence psychologique, cette dernière est la plus méconnue, elle ne laisse pas de marque sur le corps mais elle terrorise, elle humilie, elle atteint profondément l'estime de soi et la santé de ceux qui la subissent.Elle est une arme efficace.

Les évènements suivants ont marqués à jamais l'histoire du bassin houiller de Decazeville, ils illustrent parfaitement ces deux types de violence.

P1110245

En 1826 le Duc Decazes (1780/1860), héritier des mines rachète les concessions et crée les houillères à l'aide du polytechnicien Cabrol.

Un débat a lieu sur la proposition d'un minimum de salaire.

Clémenceau s'y oppose, le minimum de salaire, pour lui, s'apparentait à la doctrine communiste qu'il n'admettait pas.Il pensait que c'était organiser une prime à la paresse et amenait le patron à rogner le gain du laborieux au profit du fainéant.....

 

Les mineurs déjà dans la misère perçoivent en 1878 un gain qui varie entre 1,50francs et 2 francs par mois,.... ils sont réduits successivement jusqu'à  0,33 francs par mois

.Les mineurs sur fond d'agitation sociale crient leur désespérance miséreuse, les difficultés économiques sont alarmantes..... c'est alors qu'éclate la grande grève du 26 janvier 1886.

P1110255

P1110247

Le sous Directeur, Watrin, est vite mis à l'index....une enquête prouve que celui ci touche 10% sur les réductions successives des salaires.

Les mineurs volés, bafoués crient leur volonté de vivre décemment au prix d'actes désespérés!

.Au matin du 26 Janvier 1886,les mineurs excédés, désespérés dressent une échelle contre la fenêtre du bureau de Watrin d'où il est défenestré , il décède peu aprés.

P1110300

Défenestration de Watrin

---------------

 

Suite à ce drame,les esprits se calment, le travail reprend. Cependant la presse  se déchaine contre le monde salarial.

Le 7 Février 1886, un grand meeting de soutien aux mineurs à lieu à Paris avec notamment Louise Michel, Jules Guesde,ce dernier donne une portée historique à ce débat disant:

"......LES CLASSES ONT FAIT HIER LEUR ENTREE AU PALAIS BOURBON, SEPAREES PAR LEURs  MORTS QU'ELLES SE SONT JETES MUTUELLEMENT A LA TETE......"

L'affaire de Decazeville tient la vedette et secoue la sphère gouvernementale...

Hélas,les promesses d'une meilleure condition de vie ne sont toujours pas tenues, la misère est criante, dans ce climat tendu, l'état  envoie 2000 soldats. à cheval ,baionnettes en main pour maintenir l'ordre.

On compte 19 morts du  coté des mineurs, les peines de prison pleuvent.

P1110253

Ici , les soldats à cheval, baionnettes en main.....on aperçoit la halle de Decazeville, détruite aujourd'hui.

--------------------------------

 

Les promesses ne sont toujours pas tenues, la grève reprend totale, cette fois....la solidarité s'organise.....la grève  va durer huit mois.

Quelques satisfactions sur le plan salarial sont alors accordées.

Le rachat des mines en 1892 par la société Commentry Fourchambault va relancer le développement de l'exploitation minière, qui se trouvait en décroissance totale.

commentryaction

Les mines sont nationalisées en 1946.

"Le socialisme nait de cet enfantement laborieux par le mouvement ouvrier opprimé, écrasé, exploité..."

                           

tsi10_gondrexon_001f

"L'injustice économique est une violence effroyable de ceux qui fabriquent des situations de précarité, de pauvreté, d'inégalité."

EMILE ZOLA s'est inspiré de ces évènements pour écrire son roman "GERMINAL"

Ces informations sont extraites de l'ouvrage de LOUIS CASSIAT "Germinal en Rouergue"

                                                     ----------à bientôt---------

                                                                                      MICJI

 

                  

                                                 

                                                                         

 

 

 

 

       

 

 

Posté par micji à 11:39 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

17-05-19

TERRE D'AUBRAC

                                                                                                           

Copie de LOZERE

L'Aubrac, hauts plateaux, infini désert de solitude....sourd silence de paix...

L'Aubrac, têtes de granit arrondies, témoins d'une érosion millénaire, émaillent les herbages ,  terre grasse et alourdie

Copie de Photo 049

L'Aubrac, innombrables murs de pierre sèches, ils ondulent enson sein tels des serpents à la recherche d'un chemin

Copie de Photo 305

L'Aubrac, pays sans frontière du vent....caresse de l'été.....morsure de l'hiver....sifflant à l'oreille le bruit des vagues houleuses d'une mer à jamais disparue...

Copie de Photo 051

Photo 0881

timthumb tourbière1

Une tourbière

Copie de Photo 0651

Photo 035

L'Aubrac, quelques arbres ,seuls, à la verticale, permettent de combattre le vertige horizontal qui enveloppe le passant...

99774669_o1

.....un buron en Aubrac où le fumet de l'ALIGOT, spécialité propre a l'Aubrac, vient chatouiller les papilles....

99774580_o1

Photo 0621

Aumont Aubrac

Photo 0751

L'Aubrac, apesanteur énivrante....courir...voler...se lover...s'enlacer et s'offrir à son ciel pur sans nuages, énivré de mille parfums sauvages...

Copie de 152795

Anémone pulsatile

Photo 096 

La gentiane

L'Aubrac,....accomplissement spiritualisé d'un paysage.....élévation de l'àme sous le charme des herbages.....

l-AUBRAC1

...........sourire de l'Aubrac....( ! )

 ------à bientôt-----

                             MICJI

 

Posté par micji à 13:22 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

09-05-19

LA VINZELLE

                                                                                                                  

P11100221

Soleil! soleil! la voiture caracole, joyeuse sur cette route étroite, ombragée, sinueuse de la vallée du Lot  dans la direction d'Entraygues.Sur ma gauche, un panneau routier invite mon regard, il indique, "La Vinzelle",  si j'allais voir,!....

Le virage en épingle sur cette petite route montante ne m'intimide guère.

Trés vite la vue s'étale sur la vallée du Lot, paresseuse, ensoleillée. Terre ancienne des Comtes de Toulouse, étape sur la route de St Jacques de Compostelle , La Vinzelle apparait enfin sur son rocher...

P11100241

P1100988

P11009981

Le hameau de la Vinzelle,  perché sur un éperon rocheux s'offre au regard,... autrefois place forte du Rouergue, la Vinzelle  a perdu son chateau au XVI è siècle lors des guerres de religion....

seulement 15 habitants ,l'hiver la maintiennent  en vie afin de lui garder charme et authenticité.

P11009921

P11100271

L'été la Vinzelle s'épanouit, généreusement fleurie, pour acceuillir une foule de visiteurs, pas autant qu'à Conques, sa voisine ,mais 20000 touristes par an....sinon plus!.....pour 15 habitants seulement y résidant toute l'année..

P1100993

P11100081

P11100111

On vient admirer ses magnifiques toits de Lauzes.

P11100301

" La Vinzelle" fait accourir les touristes curieux,

 ce petit hameau c' est aussi l'histoire étonnante de ses deux clochers, en effet en 1870, un paroissien offre au village une magnifique cloche de 1250 kgs, cette cloche d'abord installée dans le clocher de l'église est si tonitruante, si insupportable qu'elle fait vivre l'enfer à ses 15  habitants,et  pour une cloche, c'est un comble!

........alors on décida de  construire , uniquement pour elle , un clocher, juste au dessus de celui de l'église....là, elle vit des jours calmes et  heureux ,  admirée de tous elle ne résonne plus dans les vallées...., la cloche de la petite église à repris ses droits.....aux  sons cristallins et purs,  elle tinte  joyeusement sur toutes les collines alentours.....pour le bonheur de tous....

P11100411

La cloche de 1250 kgs, seule  dans son clocher

P11100501

Ici les deux clochers

P11100381

Charles Mouly 1919/2009 est né à La Vinzelle.....c'est  est un célèbre humoriste Occitan....souvenez vous de "CAtinou et Jacouti", deux personnages inoubliables à la saveur de toute l'Occitanie.................c'est Charles Mouly leur créateur.

" J'aime ce pays et j'aime y vivre parce que j'y ai mes racines, ces profondes et delicates racines, qui attachent un homme à la terre où sont nés et morts ses aieux, qui l'attachent à ce qu'on pense et ce qu'on mange, aux usages comme aux nourritures, aux locutions locales, aux intonations des paysans, aux odeurs du sol, des villages et de l'air lui même.

                                 GUY DE MAUPASSANT

 

      ---------à bientôt-------

 

 

Posté par micji à 09:51 - - Commentaires [25] - Permalien [#]