REGARD

18-07-18

BATTAGE DU BLE AU XIXè

"Il ne faut pas regretter les choses, même les plus jolies quand un peu de misère et de fatigue disparaissent  avec elles."( René Bazin)

 

P1130379

Nombreux villages, en France , célèbrent, au mois d'Aout, mois des moissons, le battage du blé, en hommage à l'invention de la " Locomobile", au XIXè siècle, invention qui à bouleversé le travail céréalier.

Comme toute innovation technique, ce nouvel outil fut longtemps boudé dans nos campagnes. Effectivement depuis le début de l'agriculture, on séparait le grain de la paille à la main, à la faucille, puis au fléau.....on ne change pas si facilement des habitudes centenaires!!!

Cependant, au fil du temps, les hommes se sont groupés solidairement et réciproquement entre voisins, pour louer la Locomobile. Elle était louée à la journée tant par heure, comme on louait des chevaux ou des hommes de peine....sans cette solidarité, certains d'entre eux n'auraient pas eu les moyens financiers pour utiliser la batteuse. Sueurs, chaleurs, tel était le lot des batteurs éreintés, que , fort heureusement de bonnes ripailles bien arrosées venaient adoucir.

Ainsi, voyez vous, la Locomobile,représentait un gain de temps, de fatigue, une  meilleure rentabilité et créait des liens sociaux importants.

Mais comment fonctionne cette Locomobile?.

P1090122

P1090130

Photo 002

La Locomobile est une machine à vapeur haute pression, sur la photo du milieu,on  voit la fumée s'échapper de la cheminée. L'outil doit répondre à certains critères pour une utilisation rurale, elle doit être  extrèmement simple et légère,  car on doit pouvoir la monter et la démonter sans peine, maniable, pour pouvoir la trainer facilement  dans les chemins cahoteux.

Sur la photo du milieu on peut voir  la courroie s'enrouler  sur le système de poulies de la batteuse et entrainer  la marche de l'appareil par un mouvement qui fait avancer le palier dans lequel sont enfournées les gerbes . A l'intérieur du palier une pièce de fer vient battre les gerbes et séparer les grains de la paille.

A l'arrière, un sac de jute recueille le grain( voir sur la photo)....., à l'avant ,la paille est rejetée à terre, récupérée, elle sera utilisée pour les  animaux.

Photo 006

Photo 005

Les gerbes sont jetées dans le palier

-----------

Photo 011

Photo 008

 

La paille est récupérée à l'arrière de la batteuse, elle servira pour le bétail.

--------------

Photo 001

Le travail éreintant dans la chaleur et la poussière provoque une sudation et une déshydratation intense....les femmes portent à boire aux travailleurs exténués.....

La démonstration du battage du blé façon XIXè connait aujourd'hui un véritable engouement pour la batteuse et sa Locomobile rutilante, aux reflets cuivrés, au sifflet strident. Ces locomobiles sont  d'époque , peu nombreuses , elles sont gardées et bichonnées précieusement

La Locomobile est le symbole évocateur d'une révolution technique passée qui a bouleversé le monde rural

 

                         Loco en marche

                                                                                                    ----à bientôt-----

                                                                                                                                         MICJI

Posté par micji à 21:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]


13-07-18

EPOPEE DU FEMINISME 1789/1795

95937387_o

 

Au siècle des lumières, dans son dictionnaire philosophique (1760/1764) Voltaire déclare: "il n'est pas étonnant qu'en tous pays, l'homme se soit rendu maitre de la femme; tout étant fondé sur la force, il a d'ordinaire beaucoup de supériorité par celle du corps et même de l'esprit..."

..... Rousseau dans" l'Emile", traité sur l'éducation, prône une éducation des femmes limitée à leur mission domestique....

Refusant le diktat du corps et le déterminisme biologique, certaines femmes dans ce siècle des lumières, soit le XVIIIè, vont balayer l'organisation sociale et changer le cours de l'histoire.

Ainsi d'OLYMPE DE GOUGES aux années MLF, je propose un retour succint sur le destin de figures connues, oubliées ou restées dans l'ombre....une épopée de femmes battantes, visionnaires, déterminées.

------------

bc7af75c302c9873f9aa7914c06187f4

OLYMPE DE GOUGES née en 1748, issue de la petite bourgeoisie commerçante, écrit de nombreux romans et s'engage dans des combats politiques contre l'esclavage, l'égalité des sexes , le droit au divorce.

En 1791, Olympe publie un véritable manifeste,  la " déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" en réponse à la déclaration des droits de l'homme.

Capturek

Suite à ce manifeste, en 1791 l'égalité a la succession est admise, en 1792 le droit au divorce est proclamé, mais le droit de la citoyenne à participer à la vie politique est refusé.

Ces droits acquis sont de courte durée, Napoléon va rétablir bientot les pleins pouvoirs.

 En 1793 Olympe de gouges dénonce la terreur et reproche à Robespierre ses crimes.Elle est immédiatement guillotinée.

--------------

AVT_Flora-Tristan_3741

FLORA TRISTAN née en 1803, va rester dans la misère avec ses deux enfants suite à la mort de son père d'origine Péruvienne. Ne pouvant plus supporter un mari qui la violente, elle part pour le Pérou seule sur un bateau avec ses deux enfants....elle n'est qu'une malheureuse paria puisque le divorce a été aboli en 1816.

De retour à Paris, elle poursuit sa lutte au sein des milieux ouvriers, elle dénonce le fait que" les femmes sont les prolétaires des prolétaires mêmes", exploitées et soumises.

Elle prend la défense des blanchisseuses,un métier particulièrement barbare avec 14 heures de travail par jour dans l'humidité et la transpiration, confrontées aux maladies pulmonaires,aux lésions de la peau,  aux rhumatismes aigus, aux grossesses pénibles, aux avortements dans ce milieux esclavagiste...

.elle défend, inlassable l'émancipation des femmes et meurt d'épuisement à l'age de 41 ans.

Les_merveilles_de_l'industrie,_1873__Un_lavoir_public,_à_Paris___(4859263917)

une blanchisserie

Les femmes poursuivent leurs revendications sur les barricades, nous sommes en 1848, la monarchie est renversée, le premier numéro de "la voix des femmes" est édité. Tous les espoirs sont permis!

La nouvelle République proclame le suffrage universel....pourquoi en sont elles exclues??

Les féministes portent  leur espoir de lutte en Me Georges Sand, trés militante à cette époque, sa réponse est sanglante, en effet Georges Sand rejette cette idée de suffrage universel, elle dit:

" oui à l'égalité civile,oui à l' égalité dans le mariage,oui dans la famille, voilà ce que vous pouvez demander , chaque femme doit s'éduquer avant de s'émanciper et de pouvoir prétendre à voter!!!".....

on notera que , plus tard,Beauvoir l'a beaucoup critiquée pour cette prise de position....

Les femmes de 1848 ne voteront donc  pas, leurs espoirs balayés, elles sont renvoyées à leur rôle de mère, d'épouse, d'amante, avec, évidemment, les arguments trés mysogines et railleurs d'une bourgeoisie prospère....

LOUISE MICHEL dira en parlant des femmes " l'une la prend qui veut, l'autre on la donne à qui on peut", autrement dit misérable ou bourgeoise ,la femme reste une prostituée....

sans-titre5

Dessins humoristiques  mysogines de l'époque.

---------

c305d2f124cc5c269fff189aafbfba75louise michal

LOUISE MICHEL née en 1830 institutrice, représente une figure majeure témoin de la condition féminine.....anarchiste convaincue , elle pense que seule la Revolution libèrera les femmes....elle se bat pour une république démocratique et, enseigner, est son grand combat., l'instruction est le socle de l'émancipation, dit elle.

Pour sauver sa mère arrétée et menacée d'être exécutée, elle se rend à la justice pour quelques tracts trouvés chez elle, elle  est expédiée en Nouvelle Calédonie  jusqu'en 1880, à son retour elle reprend son combat révolutionnaire. Plusieurs fois emprisonnée, graciée, elle ne làche pas son action.

TZkXu3sVwjJnqFZAotys1c_Pf9g

En 1887, elle se prononce contre la peine de mort, contre la prostitution et ses propos sont clairs..." il y a entre les propriétaires et les maisons de prostitution échange de femmes comme il y a échange de chevaux ou de boeufs entre agriculteurs"

--------

AVT_Hubertine-Auclert_946

Nous voici sous la 3è République, la France renoue avec la démocratie mais les femmes restent exclues sous la tutelle du père, de l'époux, citoyennes de seconde zone.

HUBERTINE AUCLERT née en 1848, journaliste , monte alors au créneau des féministes, enfant née sous la Révolution, elle a le sens de la solidarité.Fortement déçue par le congrés international sur le droit des femmes en 1878,  congrés d'orientation bourgeoise, elle écrit une nouvelle page de l'histoire féministe.

Elle fonde, suite à sa déception le journal "le droit des femmes" exclusivement réservé à leurs revendications

Le_Droit_des_Femmes

 

Elle y défend le droit de vote...en 1884 elle dénonce la loi sur le mariage et prône la séparation de biens......en 1908, les Françaises obtiennent le contrôle de leur propre salaire...en 1884 , le divorce est reconnu, seulement pour faute grave, les femmes se libèrent enfin!

pedago_suffrage_05

les femmes brisent les urnes aux elections municipales

Hubertine en veut toujours plus, elle est sur tous les fronts, elle crée du chahut dans les mairies pendant les mariages,...brise les urnes aux élections municipales.....on ne l'arrête pas, c'est l'époque des suffragettes.

-----------

220px-Marguerite_Durand_par_Jules_Cayron

MARGUERITE DURAND, actrice, puis journaliste ne sait pas grand chose du féminisme.

Le journal " le Figaro" l'envoie assister à un congrés féministe pour en faire une critique, elle en ressort transformée, éclairée et refuse la rédaction de cet article.

 L'idée lui vient alors de lancer son propre journal qui sera " La Fronde" (1897), premier journal entièrement conçu par des femmes.

16185075la fronde

Elle s'attaque à quelques bastions qui basculent,.... la lutte pour le droit de vote toujours pas acquis,.... présentation d'une liste féminine aux législatives, sachant  que Napoléon  ,( toujours lui)', avait décrété en 1804 l'infériorité des femmes et leur minorité,.... égalité des salaires en 1907,... possibilité de passer le baccalauréat,....de  s'inscrire à l'université...

en 1890, elle crée le premier cimetière animalier situé a Asnières., un projet qui lui tenait à coeur.

La Fronde s'engage au côté des combats des femmes

-----------

ob_f63d87_madeleine-pelletier

MADELEINE PELLETIER née en 1874, passe une enfance crasseuse,  miséreuse.

Acharnée à étudier, elle passe son bac en tant que candidate libre en 1897 et suit des études médicales.

Première femme mèdecin, pionnière du droit à l'avortement et la contraception, elle passe l'internat pour asile d'aliénés, l'entrée lui en est refusée.

Marguerite Durand organise une campagne dans son journal "La Fronde" qui permet à Madeleine Pelletier de devenir en 1904 première femme interne des asiles.

Elle finit par s'installer mèdecin généraliste, on en compte 87 en France, faisant face aux moqueries et aux quolibets incessants, les femmes ne sont pas reconnues dans ce secteur d'activité.....Madeleine Pelletier  a du mal à se faire une clientèle, ......son existence est àpre et solitaire.

Madeleine Pelletier refuse tout ce que la société impose aux femmes, elle revendique toutes les émancipations, politiques, économiques ,,intellectuelles, sexuelles....elle critique amèrement le conformisme des femmes au role qui leur est assigné.

citation: "...je montrerai les miens (seins), dés que les hommes commenceront à s'habiller avec une sorte de pantalon qui montre leur...."

Féministe trés engagée du XXè siècle  ,  en 1910, elle est la première candidate au suffrage universel, elles sont nombreuses sur les listes électorales et nombreuses sont élues.

slide_26

En 1939,pour avoir participé à l'avortement d'une jeune fille de 13 ans violée par son frère , elle est jugée dangereuse pour elle même et pour autrui, avec une santé défaillante, elle  est internée d'office en asile où elle décède 8 ans plus tard.

La Grande Guerre s'annonce, 3 millions et demie d'hommes partent au front, le temps des luttes féminines s'estompent et deviennent  floue!

------------

Hélène_Brion_(15232341588)_(cropped)devant les fuges

Hélène Brion devant ses juges.

HELENE BRION née en 1882, orpheline trés jeune, fait des études et devient institutrice.Syndicaliste et militante CGT, elle milite dans nombre d'organisations. Durant ces années qui précèdent la guerre, presque tout le monde est favorable  à la guerre et les femmes ne sont pas à la traine pour se rallier à la politique gouvernementale.

Pour Hélène Brion, la guerre doit cesser....en 1917, son domicile est perquisitionné, quelques tracts pacifistes y sont trouvés....son arrestation donne lieu à un manifeste en sa faveur.

Radiée de l'éducation nationale, elle se consacre dés lors à l'oeuvre de sa vie " l'Encyclopédie Féministe"

---------

La mèdecine a assimilé toutes ces ambitions à un dérangement mental. Les mèdecins  diront :

" la révolution est comprise comme le lieu historique où se déploie la démence, celle de la femme surtout, qu'elle soit collective ou individuelle."

.....laissons les dire....

Les combats de ces grandes figures féministes de l'époque révolutionnaire, les combats de toutes celles qui sont restées dans l'ombre, furent opiniatres, durs, cruels, se heurtant au poids et à la force des mentalités, à la mysoginie traditionnelle......leur mérite  c'est d'avoir permis de diffuser une prise de conscience chez les femmes et d'avoir acquis leurs premières libertés, feministes ou pas,  pour  être ce qu'elles sont aujourd'hui...

.je vous raconterai la prochaine fois la deuxième vague du féminisme avec Beauvoir.et tant d' autres...

9074900-14428401

.....a bientôt.....

                       MICJI

 

Posté par micji à 18:18 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

03-07-18

ITSI BITSI BIKINI.....

 

L'été, le ciel bleu,,le soleil,des milliers de  couleurs vives et animées sur la plage lui donnent l'allure d'une immense aquarelle....je veux parler ici,  plus précisément ,  de ce charmant petit triangle de tissu coloré que nous connaissons.....LE BIKINI.......porté si aisément sur la plage, ce qui ne fut pas toujours le cas.....en effet le maillot de bain , de sa naissance à nos jours s'est adapté à  l'évolution des moeurs et à l'émancipation féminine au cours des siècles.....c'est une longue et riche histoire.

                                                                                                   

                                                                                                              

maillot-de-bain-modernists-1-histoire

 

                                                        

                                                                 

Cette fresque émaillée date du 3ème siècle, villa Romaine de Cazale en Sicile.

 Les Romains, soucieux de soigner leur hygiène corporelle  selon le précepte de Juvénal "un esprit sain dans un corps sain", sont souvent aux bains, ces derniers font partie de leur culture.On peut penser que si ces jeunes femmes portent un maillot de bain deux pièces, la notion de pudeur existe donc la notion de  culture aussi.

---------------

MOYEN AGE

Cette  culture Romaine, que la période du Moyen Age 476 ap. JC- 1453 ap JC, pendant environ 1000 ans, fait disparaitre complètement....ce n'est certes pas par pudeur, puisque l'histoire raconte que les femmes allaient fesses nues sous leurs jupes et jupons et personne ne s'en offusquait....la culotte étant réservée aux femmes de petite vertu, aux personnes agés, aux malades....

En vérité les gentes gens ont une peur superstitieuse de l'eau, l'accusant d'être  facteur de maladies notamment de  la peste , selon la prescription  d'ecclésiastiques qui se targuent d'être mèdecins.... ,cette tradition se perpétue durant toute la période du Moyen Age.

Le Moyen Age,  avec la chrétienté ,fait rentrer l'Europe dans une ère d'obscurantisme du corps.

artistepreparantunefresque1

------------------------

"XVIIIè SIECLE"

Le costume de bain réapparait fin XVIIIè , siècle des lumières (Diderot, Voltaire...)...., vers 1800,  les mentalités se débrident un peu (la révolution contestataire de 1789 étant passée par là) ,la femme commence à échapper à l'enfermement domestique....,  les  mèdecins recommandent des bains de mer..... ,la classe bourgeoise  apprécie de plus en plus d' aller se détendre à la mer......

LE MAILLOT DE BAIN AUSSI....

La première tenue de bain est une adaptation plus légère du costume de ville,... elle reste trés couvrante, robe ras de cou,manches longues, a la hauteur des  genoux, culotte à la cheville......., encore prisonnières de leur statut   de femmes procréatrices,  encore prisonnières de leur  corset qui réduit leurs mouvements et entrave le quotidien,  les femmes restent embarrassées dans ce costume six pièces....,cependant elles arborent fièrement leurs chevilles sur les plages, trophées d'une timide évolution.

Peu de gens se baigne sauf à des fins thérapeutiques, peu de femmes s'expose ,un teint de lait est nécessaire pour être belle.

sans-titre1877

"On découvre timidement les chevilles pour la promenade à la plage vers 1871"

Quelques années plus tard, autour de 1876, un mouvement de femmes avec Hubertine Auclert apparait ," les Suffragettes" ,ce mouvement  réclame le droit de vote des femmes

suffragettes à londre

"suffragettes à Londres."

  

Le maillot de bain devenu accessoire de mode, peu pratique, se déshabille,...les jupes deviennent jupettes, les pantalons stoppent au genoux, , les bras se  dénudent....serait- ce le mouvement des suffragettes  qui insuffle cette audace vestimentaire contestataire à ces dames???....ce mouvement de femmes qu'on a aussi appelé "les pétroleuses" reste ,cependant, timoré, 

LE MAILLOT DE BAIN aussi!

Baigneuse-1870

"maillot en 1870"

_RqKhf9dItofanzaKLJPdTMbAZM@400x320mesure

"pas plus court! dit le mesureur de maillot"

pcT3-ng1XGbfLBw6xNNKMBwLvRY

" le poids du maillot imbibé d'eau... 3kg6."

1071025

"cabines de bain sur roues, sur la plage"

 

Voici une ordonnance amusante règlementant les bains de mer en 1819 :" interdit de laver les cochons, les chevaux et les bestiaux au moment où l'on prend les bains"...

Celle ci également: "les baigneurs doivent se déshabiller et s'habiller dans les cabines sur roues disposées sur la plage, en haut de la dernière marée"...

cabine04

Ces cabines inventées en 1750 sont tirées par des chevaux et emmènent les baigneuses jusqu'à quelques mètres dans l'eau, la sortie de la cabine faisant face à la mer afin d'être à l'abri des regards indiscrets, lorsque la baigneuse a terminé son bain elle doit agiter un drapeau afin d'être ramenée. La féminité, la pudeur, sont une  affaire privée!.

" Il est défendu à tout baigneur et autre personne de l'un ou de l'autre sexe de proférer des paroles ou faire des gestes indécents dans le bain et sur la plage."

Les cabines sont abandonnées vers 1910-1920

 

machine-bain-cabine-plage-mer-05

Bref,la mer devient irrésistiblement à la mode et les Bourgeois en raffole, personne ne sait encore nager ou trés peu , mais tout le monde clapote, tapote, glougloute, papote, sifflote, gigote., tricote....

----------------------

"SECOND EMPIRE 1853"

Sous le second Empire,  Napoléon III et l'impératrice Eugénie font preuve d'un dynamisme étonnant, en voyage de noce en 1853 à Dieppe, ils transforment Dieppe en première station balnéaire,  même chose pour Biarritz en 1854 avec la création de la célèbre villa Eugénie.

maillot3

StGabriel12station balnéaire

"Première station balnéaire"-St Gabriel-

la-plage-de-biarritz-sous-le-second-empire

"plage de Biarritz sous le second empire"

11004c_1000

Arcachon en 1860 devient le RV incontournable des têtes couronnées, du monde des Arts, de la Littérature, on y rencontre Toulouse Lautrec, Sarah Bernard......

LE MAILLOT DE BAIN aussi

Bathing_Beauties_cropped-300x182

"Jusque là ,franchement, les maillots de bain  n'ont rien de seyants!"

-------------

"LE XXè SIECLE SE PROFILE"

La première guerre mondiale en  1914 éclate, trés meurtrière, beaucoup d'hommes en 1918. ne réintègrent pas leur foyer. Les femmes, restées seules doivent suppléer au bon fonctionnement de l'évolution technique et industrielle florissantes,elles deviennent chefs de famille et responsables,   elles adoptent des tenues plus décontractées, plus pratiques, adaptées au travail extérieur,  soit en usine, soit aux champs......., le couturier Paul Poiret en 1906 les libère en  jetant le corset aux orties,  il redessine  leur silhouette.

lingerie-1900

"le corset est banni en 1906"

Avec Colette et Coco Chanel le style "la garçonne" fait son apparition, les femmes deviennent actives, autonomes,  

L'invention de la machine à vapeur favorise le tourisme balnéaire en plein essor, de nouvelles matières apparaissent,le lycra, le latex. Ces matières permettent aux grands couturiers  J. Patou, Schiaparelli de mouler le corps des femmes dans le premier maillot de bain une pièce. Le corset, carcan de torture est abandonné définitivement , le corps respire, le corps s'exprime .

LE MAILLOT DE BAIN aussi

Hietaniemi_1929premier 2 pièces

"1929, premier maillot une pièce"

Ce nouveau maillot de bain se décontracte aussi, il tombe bas sur les cuisses comme  ceux des hommes, décolleté dans le dos, il laisse voir bras et cuisses, il gaine le corps.

Le corps féminin depuis des siècles,  caché, étouffé, refoulé,victime des interdits religieux hésite à endosser ce nouveau vêtement, c'est la championne de natation A. Kellerman,qui en fait la promotion en 1907, au nom du droit des femmes,elle met des bas noirs pour la photo afin de ne pas choquer avec  les jambes nues.....elle est arrêté pour INDECENCE!!....

Annette Kellerman marque trés fort l'émancipation de la femme à travers ce vêtement.

Pour la  première fois  le maillot de bain dévoile les jambes, les bras, et moule le corps en dessinant ses formes.

40-photographies-du-passe-que-vous-devez-absolument-voir-9a kellerman 1907

"ci dessus Annette Kellerman1907"

marc-alloueteau-femmes-en-maillot-sur-la-plage-aquarelle

"Aquarelle Marc Alloueteau, maillot année 1920"

---------------

"1932......petite révolution le premier deux pièces fait son apparition," 

Jacques Heim, grand couturier, lance en 1932, le maillot deux pièces "Atome", référence à sa petite taille, la culotte reste haute, le ventre est couvert, le haut emboitant , ce bijoux de maillot détrone le" une pièce "en latex trop gainant.

"C'est une révolte?  non c'est une révolution"

 Coco Chanel en 1920, vient  rajouter son grain de peau halé....le monde féminin veut bronzer..."Atome" devient la coqueluche en même temps qu' un prodigieux  marché se met en marche, celui du maillot de bain.

Mais c'est seulement dans les années 1930 que les femmes, restées longtemps  timides vis à vis de leur nudité, oseront adopter définitivement le maillot de bain " Atome".

hqdefault1936

"1936, on se déshabille sans crainte du regard de l'autre"

iava garner 19411

"Ava Gardner porte "Atome 1941"

------------------

Le maillot de bain n'a pas fini d'étonner, son immersion dans l'eau gagne de nouvelles couches sociales.

"1936!!!!.....année historique!"

Aprés des siècles de royauté,, d'impérialisme, de dictatures, voici le 1er gouvernement de gauche populaire. Les grandes grèves ouvrières de 1936 obtiennent les 40 hrs de travail et les CONGES PAYES! Le monde ouvrier est en liesse, des centaines de milliers de gens se ruent sur les plages, on y va à pied, à vélo, en voiture, en train,....... mais on y va!....

......le monde des travailleurs  empiètent sur l'espace des classes supérieures qui encaissent mal cette abolition de leur privilège.Il se produit sur les plages une sorte de ségrégation des classes sociales,........on y  voit les classes régnantes offusquées, la classe ouvrière conquérante.... 

6

"départ en vacances année 1936"

07_emancipation_des_femmes_01trans^pot d'obus

"Femmes au travail , transport d'obus."

5957747_1-0-412725204_1000x625

"Tout le monde est surpris, étonné,heureux, de pouvoir se détendre!,"

LE MAILLOT DE BAIN aussi!

La mode s'avance vers des tenues plus décontractées, la femme cherche sa  reconnaissance en tant qu'individu car elle est toujours considérée comme mineure  juridique par le code civil....., elle se reconnait ,avec  sa propre individualité, sa propre féminité qu'elle affirme

LE MAILLOT DE BAIN aussi

......en 1946, aprés la deuxième guerre mondiale, un Monsieur  Louis Réart vient  lancer un coup de tonnerre avec l'invention du "BIKINI", en référence à l'atoll de Bikini dans le Pacifique.

Le Bikini dont le nom a pris sa place dans le dictionnaire Français fait l'effet d'une bombe atomique, il y a les "pours", il y a les "contres".....ce bout de tissu choque,offusque,bouscule les idées chastes des àmes bien pensantes...on hurle au scandale!!......les journaux s' emparent de cet évènement sans précédent.

Louis Réart doit avoir recours a une streaptiseuse du Casino de Paris pour en faire la promotion, aucun mannequin ne veut porter ce ridicule bout de tissu de rien qui ne couvre même pas le ventre et laisse voir le nombril.

5910195_bikini

"ci dessus: presentation du Bikini au Carlton, en 1958"

portaildelamode-middle-49

"les anciens étonnés "

Le bikini a connu un  purgatoire de 10 ans, trop choquant pour l'époque , il est interdit dans l'Espagne Franquiste, la trés catholique Italie, le Vatican le dénonce dans son journal " l'Osservatore Romano".

C'est seulement en 1960 que le Bikini s'impose ,propulsé  par les starlets du moment, Bardot, Monroe, Welch,.... il est adopté dans le monde entier et pèse 617,9 millions d'euros!!....,le bikini fait écho aux mouvements  d'émancipation des femmes dans le monde Occidental, à la conquête de leurs droits....., droit de vote, droit à l'avortement, égalité des droits....

Il aura fallu plus cent ans depuis le premier costume de bain du XIXè  pour en arriver à ce dévoilement assumé.

Le Bikini , .....ce petit bout de tissu symbolise  tous ces petits bouts de libertés conquises siècle aprés siècle dans notre monde occidental.....souhaitons lui "longue vie"car rien jamais , n'est acquis .

portaildelamode-middle-51

 

--------à bientôt------

                MICJI

 

 

 

 

 

 

 

Posté par micji à 10:10 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

25-06-18

LA FAUX ET LA TECHNOLOGIE

4-The-Reaper-Realism-painter-Winslow-Homer

La maitrise de la technologie fait porter un regard neuf sur le monde. C'est particulièrement le cas des outils de recherche comme le microscope, les navettes spatiales, ainsi que tous les outils du quotidien.

La valeur d'un outil bien conçu se mesure non seulement à ce qu'il permet de produire, mais aussi à ce qu'il produit en nous....

Je prend pour exemple l'outil qu'est la faux, inventée 500 ans AV JC par les Romains ou les Gaulois peut être, outil simple et astucieux. La faux se compose d'une lame incurvée, en fer ou en acier, fixée à l'extrémité d'un long manche de  bois; au milieu de ce manche vient s'insérer une petite poignée pour l'activer des deux mains dans un geste ample et maitrisé.

La faux est la version améliorée de la faucille au manche court et à la lame trés recourbée,..... modeste dans sa conception ,..... la faux a contribuée à l'essor de l'agriculture et par là même  de la civilisation, en effet, en raison de sa longueur, elle permet au paysan de couper l'herbe au ras du sol tout en restant debout, utilisant ses deux mains et son corps,il est en parfaite harmonie avec son outil....il travaille plus vite et les moissons s'effectuent  beaucoup plus rapidement.

37f6d6108fd7bfd229e8cd58973c9516

Je me permets de penser que la faux est un exemple parfait de technologie car non seulement elle augmente la productivité  mais elle ne limite pas le champ d'action et de perception tels, sentir, voir, entendre, toucher, bouger, deux paramètres nécessaires et complémentaires, j'image:

le fauchage disperse les odorantes senteurs que le vent éparpille,... la faux laisse entendre son  chuchotement régulier, chorégraphie majestueuse face à une matière noble qu'il faut dompter, ne pas blesser,.... elle sait épargner l'animal caché en ces hautes herbes.....elle transmet à l'homme qui la manie ces belles émotions, elle développe en lui un sentiment de responsabilité, tout ce qui fait de lui UN ETRE A PART ENTIERE.

774cf044e13c48e5379c370ae97584e7

Tous les outils ne présentent pas cette convivialité. Par exemple les technologies numériques produisent plutôt l'effet inverse. Certes, certes elles privilégient la simplicité d'utilisation et l'efficacité,....mais qu'en est il de l'intensité émotionnelle??....c'est un monde virtuel savamment conçu, fluide,aseptisé, inodore, qui laisse le monde dans une trés grande pauvreté des sens, déshumanisé, morose, anxieux  parce qu' elle prive ce monde de ce qu'il a de plus précieux à offrir: l'humanité.

Je laisse à penser tous les problèmes sociologiques que ces compétences technologiques  sans àme peuvent engendrer  et engendrent.

Pourtant, il faut bien reconnaitre que l'innovation n'a de cesse de s'accélérer et la faux n'a plus sa place dans les exploitations et même si, par hasard la faux chuchote dans un champ , personne n'entend son murmure.

P11303882

voici un poème de FROST, dit avec sensibilité, d'une touffe de fleurs ,épargnée dans le pré par le faucheur :

"le faucheur, dans la rosée du matin,

leur avait masqué son amour

en les laissant fleurir,

non point pour nous,

ni même pour se rappeler à nous,

mais tout simplement

parce qu'il débordait de bonheur au matin.

P11406972

"Il appartient à l'Homme d'humaniser la technologie qui est nécessaire et  qui offre de  si belles perspectives d'avenir et de  savoir en faire bon usage.".....

------à bientôt------

MICJI

 

Posté par micji à 20:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

20-06-18

Micji

Océan,

J'aime tant tes vagues chatoyantes

Sur la plage, elles s'étalent ,coquettes et caressantes

Précieuses dentelles d'écume au blanc sillage.

Océan,

J'aime tant ta puissance hurlante et sauvage,

Sous le ciel gris de l'hiver,

Mon regard fasciné se desespère

de ne pouvoir de mes bras ,t'envelopper.

Océan,

J'aime tant rêver sur ton rivage, libre, solitaire,

L'être et l'infini se fondent, s'aimantent,

Dans les profondeurs abyssales, improbables amants.

                                                                                 MICJI

P1070210

 

Photo 026

Photo 039

P1070217

 

625773_0f9c9357d6962db851421e612a6d0774_large

P1070169

P1070162

Posté par micji à 23:25 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


15-06-18

L'ILE D'OLERON" LA LUMINEUSE"

 

corinne-serve-aquitaine-oleron-mer-phare-plage-cabane-017

Il est, encore, des iles sauvages , authentiques, au paysages subtils, où les senteurs, les saveurs se mêlent par milliers.....je veux parler de l'ile d'Oléron.

Oléron est une ile de l'Océan Atlantique en Charente Maritime, la plus grande des iles Française aprés la Corse, la plus méridionale aussi, au climat doux et ensoleillé, ce  qui lui a valu son appellation "d' ile lumineuse". Ce climat exceptionnel est dù au Gulf Stream qui , musant par là,  réchauffe la mer qui enserre l'ile, c'est ainsi que trés  tôt au printemps fleurissent mimosas, lauriers roses, trémières, palmiers.......kaléidoscope d'arômes et de couleurs!.

Ses paysages si attrayants restent cependant  fragiles, en équilibre précaire, menacés par leur propre attractivité. Depuis Avril 2011, Oléron est proclamé site classé.

L'Ile d'OLéron est d'un charme fou....comment ne pas être séduit par ses immenses plages de sables  fins,  à l'infini...ses nombreux petits villages aux maisons basses qui semblent chuchoter sous le soleil...les routes calmes et serpentines le long des marais ,sur lesquelles s'égrènent des promeneurs à vélo....ses vastes forêts aux senteurs des pinèdes, à travers lesquelles, les pas mènent immanquablement aux dunes de l'océan......ses petits ports colorés où les chaluts chargés se pressent de rentrer pour la criée.....que dire des cabanes de pêcheurs aux couleurs ensoleillées, le long des canaux, elles sont la fierté d'Oléron.....son phare au nord de l'Ile, le phare de Chassiron, gardien depuis des millénaires  des dangers et des naufrages venus de la mer.sur cette côte dure et sauvage....et bien d'autres secrets......

Oléron est un tour du monde  plein de richesses qu'il faut découvrir avec patience, avec amour, avec humour parfois, les yeux au bord du rêve.

Voici un tour d'horizon de ce précieux caillou,  jalousement  protégé par ses habitants.

P1070210

Du haut de la dune

seulie-aeres-2_2

1008x646_illustration-plage-ile-oleron

La Grand Plage

Capturecactus

Sur la dune, les cactus en fleur 

Dune_à_Boyardville

P1070105

 

11728920_981569018576416_5646476045686077132_o5

Chemins cyclables le long des marais

P1070193

Ecole de voile

Photo 022

Petit Port de Saint Trojan

Captureport2

"La Cotinière", unique port de pêche, ou des centaines de chalutiers rentrent chaque jour..

P1070178

Exposition artistique surprenante.....en arrière plan, le pont d'Oléron.

 

redim-p7050073jpg_1215529770

redim-p7050069jpg_1215529547

Maisons de village....roses trémières.

Capturereflet

P1070189

Capture11

Promenades en barque....petit resto, sur l'eau, sympa avec huitres de Marennes, , moules de Bouchot, fruits de mer, poissons à profusion dont le "céteau",si  particulier à Oléron.

Photo 029

Capture5

Capture1

Capture3

Capture23

cabanes-chc3a2teau-dolc3a9ron

55cb63e26a8e3_camping-ile-d-oleron

cabanes d'ostréiculteurs

82266494_o

Photo 0111

Marais salants

Photo 0931

toutes-les-saveurs-de-lile-doleron

Pas de galeries marchande à Oléron!!!

82266281_o

Beaucoup d'humour...  

photo-635028649278413154-1la citadelle

Restons sérieux ......"La Citadelle" de la ville du Chateau d'Oléron, elle fut construite sous Louis XIII en 1630. Vestige de grandes batailles, elle acceuille aujourd'hui des expositions, des manifestations culturelles.

Capture6

La Citadelle fut restaurée par Vauban.

photo-634879978913946332-266

Le phare de Chassiron a la pointe nord de l'ile.

Pierre Loti, écrivain Français, est inhumé à  l'ile d'Oléron, il aimait la nommer '"l'Ile aux parfums".

      

                                                   ----a bientôt---

                                                                MICJI

 

 

 

 

Posté par micji à 15:06 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

03-06-18

AU JARDIN DU PERIGORD NOIR...

                                                                                                         

                                                                                                                     

cadrage

Vous ne rêvez pas!.....je vous invite à visiter" le jardin d'eau" prés de Sarlat,  à Carsac- Aillac plus précisément, en Périgord noir.

Imaginez trois hectares de créations subtiles vous invite à une promenade insolite, étonnante, reposante, féerique, parmi un labyrinthe de bassins aux eaux calmes, de ruisseaux, une végétation luxuriante composée notamment de lotus, nénuphars, aux multiples coloris chatoyants. Des variétés

DSC_0069

DSC_0003

venues d'Afrique et d'Asie qui se sont parfaitement adapté au pays de la truffe et du foie gras.

C'est un spectacle à couper le souffle par la beauté des fleurs, jusqu'à deux mètres de haut pour les lotus,et  par les larges feuilles  cirées , super hydrophobes des nénuphars sur lesquelles les gouttes de rosée se transforment en perles d'argent.

Savez vous que les graines du lotus gardent leur pouvoir germinatif pendant mille ans?, seul le lotus donne ce fruit en forme de pommeau d'arrosoir.

DSC_0193

 

Voici, ici et là, les grenouilles qui savourent une sieste bien méritée au coeur des feuilles acceuillantes

IMGP1103

 

 

 

                                    "  Qui plante un jardin, plante le bonheur ", dit un proverbe chinois.Je vous laisse à penser que Manet fut un homme heureux, ('Manet adorait son jardin). Décidément notre belle France n'en finit pas de nous étonner

 

DSC_0208

 

 

 

Je vous laisse flàner à votre gré, dans cette région du Périgord tout prés de Sarlat.

 

                             

 

coupelles

 

DSC_0069

DSC_0202

DSC_0210

DSC_0080

DSC_0227

P1100775

P1100779

P1100789

            

P1100783

 

P1100786

 

DSC_0098

Un siège, ici ou là, invite au repos et à la contemplation.

 

 

                                                                         MICJI

--------à bientôt--------

 

 

 

 

 

Posté par micji à 19:12 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

27-05-18

UNE MAMAN....

imagesEQLFHA21

La Fête des Mères fut instaurée en 1950. A cette occasion, la coutume veut que les enfants honorent celle qui leur a donné la vie en lui offrant fleurs et cadeaux,  l'irremplaçable maman.

Une réflexion vient à mon esprit:

Une femme devient elle une maman seulement parce qu' elle a donné la vie???

Beaucoup ont donné la vie et ont éliminé l'enfant.....

Beaucoup d'autres femmes, par choix ou impossibilité biologique sont restées infertiles...ces femmes là , restent souvent  confrontées à une société de préjugés, d'ignorance, où subsiste encore l'idée que la maternité fait femme..... permettez moi d'en douter, mais ça c'est un autre débat!

 Voici, un exemple, celle qui fut l'égérie de la célèbre revue nègre et qui fréquenta le tout Paris : Joséphine Baker

Capture7

Joséphine Baker ne pouvant avoir d'enfant adoptera douze enfants d'origine diverse. Elle achètera le chateau des Milandes en Dordogne pour y vivre avec sa tribu "Arc en Ciel", comme elle aimait la nommer.

Elle y  vécut une période de trente ans de son existence à aimer, choyer, élever ses douze enfants de coeur qu'elle fit sien.

Des mamans comme Joséphine, il y en a des milliers de par le monde.

 

9428a04b

 

 

 

 

9

 

 

 

 

 

Capture10

Je n'oublie pas non plus, en ce beau jour, toutes ces mamans  homoparentales.Car c'est bien d'amour dont il s'agit?

 

A chaque femme son destin, assumé ou non,  mais en ce jour de Fête, et pour toutes les mamans , j'ai emprunté au vent  ces  quelques roses !                   

     

                                                                                       -------à bientôt-----

Posté par micji à 09:49 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

24-05-18

ROCAMADOUR .....ses mystères

P1090616

Le Belvédère

*

J'habite un pays où les petites routes s'alanguissent de village en village, sereines et rêveuses, hors du temps.....d'un temps où fleurait dans l'air l'odeur de la terre caillouteuse fraichement retournée par le paysan.....j'habite ce pays où s'éparpillent de petits arbustes secs , des chênes verts, nés de ce sol calcaire que viennent quadriller des murailles de pierres. Ce pays creusés de gouffres, de gorges profondes, façonnés depuis des millénaires , inlassablement, par les eaux nées des entrailles de la terre.....

Les hommes, depuis la nuit des temps, ont toujours su s'adapter aux caprices géologiques offerts, avec habileté, avec créativité, avec intelligence et s'il est un lieu témoin de leur faculté d'adaptation c'est le village de ROCAMADOUR dans ce magnifique pays quercynois du Rouergue.......

P1090612

*

Rocamadour, c'est entrer par une porte fortifiée, la  porte du Figuier qui donne accés sur la rue de la couronnerie, une rue bordée de belles demeures médiévales, renaissances, littéralement accrochées à la falaise, véritables vigiles et défenderesses d'un éventuel prédateur......plusieurs portes se succèdent telles la porte Salmon, la porte Hugon, la porte Basse....

P10906181

La porte Salmon

*

Quelques pas dans la rue pavé et voici que s'offre aux yeux ébahis,  le plus grand symbole de Rocamadour,

LE GRAND ESCALIER!

 Il est monumental, aux allures d'infini.Le livre des miracles de 1772 dénombre et répertorie 233 marches!...il est le  détour incontournable pour atteindre la cité religieuse.

Durant les siècles passés, les pèlerins le gravissaient à genoux, il en existe encore......

46-Rocamadour-escalier-01

Le Grand Escalier

Avant de gravir la première marche, il est important de faire un retour dans le temps.......la petite ville de Rocamadour (620hb), s'accroche littéralement à la falaise rocheuse et  verticale sur un dénivelé de 150mètres, elle suscite l'admiration....ses origines sont mystérieuses, des grottes ornées et des habitats trés anciens témoignent d'une vie préhistorique......cet endroit s'appelait alors " Le Val Ténébreux".

Avant l'an mille, on venait y prier la Vierge Marie. Ainsi au XIIè , le pèlerinage alors modeste prend vite de l'importance et les foules viennent de tous les pays d'Europe, ......on ne dit pas si le Grand Escalier existait mais vue la verticalité des lieux,150mts de dénivelé, un véritable défi à l'équilibre, il parait absolument nécessaire.

Gravissant les marches , on peut admirer les toits de Lauzes , admirables, de l'hotel de ville,juste au  dessous.

38556552_p

Le Grand Escalier s'ouvre largement sur le coeur battant de Rocamadour. Sept églises et chapelles, de pures merveilles, s'offrent aux yeux médusés des pèlerins, entre ciel et terre,.... dont,

N.D du sanctuaire, la basilique St Sauveur, la crypte St Amadour.....on observe les architectures du XIIè ,XIIIè ,Gothique flamboyant pour N.D du sanctuaire, Romane Gothique pour St Sauveur.....

ob_a52725_2015-05-23-101542

circuit_rocamadour

p797

Rocamadour_-_sanctuaire_08

St Sauveur ,face à N.D du Sanctuaire

Rocamadour_-_sanctuaire_22

112082462_oancien palais episcopal

ob_a52725_2015-05-23-101542

*

Il faut lever la tête bien haut pour apercevoir, accrochée par un anneau, sous la voute de N.D du sanctuaire une toute petite cloche. Chose étonnante, chaque fois qu'un marin est sauvé en mer aprés avoir invoqué la Vierge, cette clochette se met à tinter, seule , car il n'y a aucun cordage et vue la hauteur.......encore un mystère!

La mer, où est la mer sur le Causse désert??......

Il existe de nombreuses suppositions conjoncturelles  pour expliquer ce mystère mais celle ci est la plus vraisemblable.

Henri II(1133/1189), fut touché par la grace alors qu'il effectuait un pèlerinage à Rocamadour......de retour en Bretagne, il fait élever à Marie un autel à Camaret/Mer, dans la rade de Brest où on peut la voir. Depuis ce temps, la Vierge Noire  est devenue la patronne des marins......il y a longtemps que la cloche n'a pas sonné pour peu qu'elle ait sonné un jour......

4-7-1

La petite cloche sous la voùte.

*

Les mystères de Rocamadour ne s'arrêtent pas là, la Vierge Noire de N.D du Sanctuaire a beaucoup intriguée les historiens.

Elle est àgée, fin XIIè siècle semble t il, en bois de noyer.Cette Vierge présente étonnament une silhouette moderne par rapport à son temps, en effet, son corps s'exprime dans une robe étroite, collante, laissant deviner ses formes graciles, ses seins,... ses cheveux lachés auréolent un visage de douceur....elle ne porte pas de voile, ce qui fut longtemps en France le signe de la virginité.....

 mais ce qui a donné lieu à de  nombreuses polémiques c'est sa couleur noire......il est raisonnable de penser que le bois, en vieillissant a noirci naturellement et la fumée des bougies, de l'encens brùlés en son honneur au cours des siècles n'y sont pas étrangers.

e7f7f347c46db8816f5150b2ade1c841

La Vierge noire avant restauration

vierge_noire_rocamadour_-_lot_tourisme_-_ot_vallee_de_la_dordogne_-_cochise_ory

La Vierge noire de nos jours    

*

En face la chapelle N.D, planté dans la roche, on distingue une épée de fer dite épée de Roland......c'est l'épée mythique du chevalier Roland (736/778), neveu de Charlemagne.

La légende dit ,qu' afin d'éviter que son épée tombe aux mains des sarrasins, Roland tente de la briser en frappant le rocher qui se brise, souvenez vous de la Brèche de Roland dans les Pyrénées....de rage, celui ci lance son épée vers la vallée, à des milliers de kms,qui vient se ficher dans le rocher de N.D du Sanctuaire.....on peut la voir, elle est là depuis ce temps.....les jeunes filles essaient de la toucher pour avoir un mariage heureux.....

espada-de-roldan_869481

Epée de Roland

*

Il est impossible de ne pas admirer la fresque de la visitation et de l'annonciation, cette fresque date du XIIIè , elle n'aurait jamais été restaurée.....l'enduit de pigments naturels colorés ont pénétré la pierre,  donnant ainsi aux couleurs une grande longévité.

fresque_sur_sanctuaires_rocamadour_-_lot_tourisme_-_ot_vallee_de_la_dordogne_-_cochise_ory

Fresque de l'annonciation

*

Le chemin de croix se poursuit,.... il n'y a plus d'escaliers, une montée tout en douceur, en lacets, au milieu d' une nature arborée, fleurie, ombragée, permet d'atteindre un belvédère emménagé ,où s'érige un majestueux chateau, et le sanctuaire creusé dans le rocher, dernière station du chemin de croix.

DSC_1467-écran-cc

Le sanctuaire en haut du belvédère.

Cette plongée au coeur des mystères qui entourent Rocamadour donne vraiment l'envie d'y retourner car j'ai oublié de vous entretenir de  nombreux autres  mystères........ne pas oublier de goùter au petit Cabecou, pur chèvre de Rocamadour, délicieux.

Rocamadour, magnifique cité médiévale est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O au titre des chemins de St Jacques de Compostelle

 

-------à bientôt------

                             MICJI

 

 

 

 

 

 

 

Posté par micji à 13:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

04-05-18

VIOLENCES.....EN PAYS MINIER

 

picture le desespere de courbet

"Le désespéré" de Gustave Courbet

---------------

Il existe plusieurs formes de violence dont la violence physique qui utilise la force avec coups et blessures et la violence psychologique, cette dernière est la plus méconnue, elle ne laisse pas de marque sur le corps mais elle terrorise, elle humilie, elle atteint profondément l'estime de soi et la santé de ceux qui la subissent.Elle est une arme efficace.

Les évènements suivants ont marqués à jamais l'histoire du bassin houiller de Decazeville, ils illustrent parfaitement ces deux types de violence.

P1110245

En 1826 le Duc Decazes (1780/1860), héritier des mines rachète les concessions et crée les houillères à l'aide du polytechnicien Cabrol.

Un débat a lieu sur la proposition d'un minimum de salaire.

Clémenceau s'y oppose, le minimum de salaire, pour lui, s'apparentait à la doctrine communiste qu'il n'admettait pas.Il pensait que c'était organiser une prime à la paresse et amenait le patron à rogner le gain du laborieux au profit du fainéant.....

 

Les mineurs déjà dans la misère perçoivent en 1878 un gain qui varie entre 1,50francs et 2 francs par mois,.... ils sont réduits successivement jusqu'à  0,33 francs par mois

.Les mineurs sur fond d'agitation sociale crient leur désespérance miséreuse, les difficultés économiques sont alarmantes..... c'est alors qu'éclate la grande grève du 26 janvier 1886.

P1110255

P1110247

Le sous Directeur, Watrin, est vite mis à l'index....une enquête prouve que celui ci touche 10% sur les réductions successives des salaires.

Les mineurs volés, bafoués crient leur volonté de vivre décemment au prix d'actes désespérés!

.Au matin du 26 Janvier 1886, une échelle est dressée contre la fenêtre du bureau de Watrin d'où il est défenestré et décède peu aprés.

P1110300

Défenestration de Watrin

---------------

 

Les esprits se calment, le travail reprend. Cependant la presse  se déchaine contre le monde salarial.

Le 7 Février 1886, un grand meeting de soutien aux mineurs à lieu à Paris avec notamment Louise Michel, Jules Guesde,ce dernier donne une portée historique à ce débat disant:

" les classes ont fait, hier leur entrée au Palais Bourbon, séparées par leurs morts qu'elles se sont jetés mutuellement à la tête........".

L'affaire de Decazeville tient la vedette et secoue la sphère gouvernementale...

Hélas,les promesses d'une meilleure condition de vie ne sont toujours pas tenues, la misère est criante, dans ce climat tendu, l'état  envoie 2000 soldats à cheval ,baionnettes en main pour maintenir l'ordre.Il y a 19 morts coté mineurs, les peines de prison pleuvent.

P1110253

Ici , les soldats à cheval, baionnettes en main.....on aperçoit la halle de Decazeville, détruite aujourd'hui.

--------------------------------

 

Les promesses ne sont toujours pas tenues, la grève reprend totale, cette fois....la solidarité s'organise.....la grève  va durer huit mois.

Quelques satisfactions sur le plan salarial sont alors accordées.

Le rachat des mines en 1892 par la société Commentry Fourchambault va relancer le développement de l'exploitation minière, qui se trouvait en décroissance totale.

commentryaction

Les mines sont nationalisées en 1946.

"Le socialisme nait de cet enfantement laborieux par le mouvement ouvrier opprimé, écrasé, exploité..."

                           

tsi10_gondrexon_001f

"L'injustice économique est une violence effroyable de ceux qui fabriquent des situations de précarité, de pauvreté, d'inégalité."

EMILE ZOLA s'est inspiré de ces évènements pour écrire son roman "GERMINAL"

Ces informations sont extraites de l'ouvrage de LOUIS CASSIAT "Germinal en Rouergue"

                                                     ----------à bientôt---------

                                                                                      MICJI

 

                  

                                                 

                                                                         

 

 

 

 

       

 

 

Posté par micji à 14:27 - - Commentaires [15] - Permalien [#]