201004061936

MAXIME ROUMAGNAC, auteur, conteur, chroniqueur Rouergat est un homme libre, libre d'esprit , libre de mots. La nature, dans ce beau pays de Najac est son berceau, c'est là qu'il puise son inspiration et fait gambader les mots au gré du vent.

C'est encore et toujours un enfant Maxime de Roumagnac, ses contes dédiés aux plus jeunes en sont l' éblouissante réalité, d'ailleurs il n'a que 70 ans passé...

Enseignant  à la retraite, suite à une vie bien remplie,  il a choisit de prendre du recul par rapport au monde qui nous entoure....il vit  actuellement dans une maison au fond du bois, dans un confort..... oh! juste ce qui est nécessaire à la vie.......sa plume court sur un papier d'écolier, la bougie dansante fait valser les mots, et donne naissance à des poèmes courts, des haikus autoédités.

P1120888

 

Avec cette fraicheur du langage qui lui est propre, il ouvre les portes de l'imaginaire et fait briller les yeux des plus jeunes, au gré du vent, au gré de ses inspirations......cela peut être un chat....une fleur....un lapin.....une feuille.....un oiseau.....

P1120894

N'allez surtout pas croire que MAXIME ROUMAGNAC  s' est coupé du monde et vit comme un marginal...pas du tout ,......on le rencontre souvent dans les salons de livres, les festivals de BD, sur les marchés de Noèl,  il anime et initie la poésie dans les écoles....

Voyez vous, si vous courez trés loin dans l'espoir de trouver un monde meilleur, vous ne le trouverez pas, car ce monde, c'est celui que vous vous êtes construit, là tout prés.....Maxime  de Roumagnac sait cela au pays de Najac.

 

P1130820

P1130824

La terre ne doit pas tomber par terre!.....une immense réflexion....

P1130817

Une étonnante fraicheur se dégage à la lecture de ces mini poèmes. Cette fraicheur réveille l'àme et fait percevoir la réalité autrement....brève....fugace....instant d'éternité.

Le mini poème ou le haiku sont un format qui permet d'échapper à la sursaturation du "trop', "du grand",de "l'hyper grand" que notre monde nous impose par l'édition de textes ininterrompus et incompréhensibles, par des commentaires permanents, blablabla acharné......les bateaux, les avions, les voitures, tout , toujours plus grand.......et, soudain c'est la rencontre du "tout petit", "du plus que petit", qui en 3 mots parlent de la fleur, de l'oiseau,, du chat, du petit pois......ce "tout petit" qui exalte la réalité du monde, ce tout petit plein d'essentiel......

Quel apaisement de l'esprit!

Je cite le grand Victor Hugo qui dit: "je vous écris une longue lettre parce que je n'ai pas le temps d'en écrire une courte".....faisant ainsi comprendre de la difficulté de savoir faire "tout petit".

Cette vidéo  illustre quelques mini  poèmes de Maxime de  Roumagnac ......... 

 

                                                                                                                                  ------à bientôt.....

                                                                                                                            MICJI