NOS ENNEMIS PEUVENT COUPER TOUTES LES FLEURS MAIS ILS NE SERONT JAMAIS MAITRE DU PRINTEMPS "

                                                      PABLO NERUDA.

capa_robert_2709_1992

De cette grande migration Espagnole "tras los montes", on met souvent en exergue la page la plus dramatique, héroique et pitoyable à la fois que fut l'exil des Républicains en 1939, fuyant la guerre et la dictature sanglante de Franco.

Cependant, plusieurs vagues dans les années 1900/1930, 1958/1970, ont établi un courant quasi continu.

avril-1939-le-depute-maire-d-oloron-sainte-marie-jean_1165945_490x333p

200901191211

Les immigrants,cadets de familles trop pauvres,  sont devenus mineurs, maçons, vendangeurs....., ils ont peuplé et repeuplé le grand Sud de la France.

 

Vendanges,Vincent,Angel

Mes grands parents sont venus de l'Andalousie dans les années 1920. Clandestinement, à travers les Pyrénées, dans le froid glacial et la neige, ils ont vécu une longue errance de souffrances et de privations.

Dans ces années là, la France a un besoin urgent de main d'oeuvre étrangère , la guerre de 14/18, trés meurtrière, la laisse exangue et les femmes ne suffisent pas à combler ce manque de main d'oeuvre.

.L'état signe alors des conventions d'immigration avec plusieurs pays surpeuplés d' Europe pour recruter cette main d'oeuvre manquante.Il garantit l'égalité des salaires et le bénéfice des lois de protection sociale, ces contrats de travail constituent un progrés dans la mesure où ils sont respectés.

Mon grand père maternel est affecté a Decazeville  pour travailler dans les hauts fourneaux, travail dur et  âpre qui l'a rendu aveugle, les yeux brùlés par les fumées corrosives.Mon grand père paternel est affecté dans les mines de charbon, florissantes à l'époque, il meurt des suites de la silicose.

                                                                             Les enfants sont rapidement scolarisés, apprenant trés vite le Français, les deux langues

1281652lp-1281653-article-jpg_3000317étant éthymologiquement trés proches. D'ailleurs l'écrivain nationaliste Maurice Barrés  voyait en eux  un remède à la dépopulation et s'émerveillait de leur assimilation aisée. 

Les réticences venaient plutot de la gauche marxiste, Jules Guesde disait que les immigrés faisaient outrageusement baisser les salaires... 

Enfin c'est aussi l'époque des "années folles", petit clin d'oeil à Picasso, Chagall, Modigliani.....artistes étrangers.                                                              

                                                                                                                                                                                       

peu avant la libération 2

En 1940, mon père  rentre dans la Résistance et se bat pour la France,

Les Grands Parents ne sont jamais revenus au pays de leur enfance, ils sont morts avec leur rêve.

Aujourd'hui les anciens ont presque tous disparus, on ne les voit plus  animer joyeusement les terrasses des cafés, obstinément vides .Une page de l'histoire s'est tournée.

Les enfants et petits enfants de ces immigrés sont actuellement cent pour cent Français, peu parle l'Espagnol , hormis quelques notions scolaires et ont peu de connaissances  cette  terrible époque.

"LES IMMIGRES ESPAGNOLS SONT ARRIVES  PAUVRES MAIS QUELLE RICHESSE HUMANITAIRE ONT ILS APPORTE AU PAYS!!!!

041

Je vous ai parlé d'immigrés économiques vers 1920 qui arrivaient avec un travail promis et non d'immigrés qui fuient la guerre et les atrocités de 1939 , dans les deux cas, la souffrance physique et morale fut extrème.

Je ne peux m'empécher de vous envoyer ce message de paix signé Chagall.

marc-chagall-violoniste-bleu

                                                                       MICJI

                          -----à bientôt----