Mont2JEAdr

"On ne nait pas Femme, on le devient" (S.de Beauvoir)

Jeune, belle, passionnée, libre , insoumise, indépendante, talentueuse.......autant de mots qui qualifient Camille Claudel.

Camille? " une belle femme diront ces Messieurs, mais pas mon genre", " on voit tout de suite que ce n'est pas une femme de notre rang" renchériront ces Dames.

Nous sommes au XIXè siècle, sous la IIIè république, dans une France encore trés Victorienne. Une France qui nie la femme et sa créativité artistique. Son rôle est uniquement à la maison, mère et épouse, considérée comme une personne  mineure. Et c'est dans cette France là ,que Camille Claudel relève le défi, ayant pour seules armes, la MATIERE, LE TALENT.Camille veut sculpter et  elle va devoir s'imposer dans un monde d'hommes excluants,  avec l'acharnement du gagneur,  elle travaille tous les jours durement pour gagner son droit d'Etre Femme Sculptrice..

camille-claudel-07

Photo de Camille Claudel

----------

 Camille réclame sa liberté à grands cris.

Comme elle est dérangeante, Camille, dans ce milieu social bien pensant!....les méchantes langues diront qu'elle n'a pas d'amis,je dis que  lorsqu'un individu ne répond pas aux normes imposées par la société dont il fait partie , il est rejeté, il est banni, il est exclu,...ses amis, ses parents lui ont préféré leur tranquillité.

Dans son intime, Camille souffre: "Louise-Athanaise Cerveaux, ma mère, je n'ai jamais senti vos lèvres sur mes joues, je n'ai pas souvenir de la chaleur de vos bras...pourquoi ne m'aimez vous pas?...parce que vous ne pouvez oublier cet enfant  tant chéri, Charles Henri Claudel, mort à peine né?..... 16 mois plus tard, c'est moi , Camille,  qui naissait, suis- je fille, suis- je garçon?..... votre ventre ne m'a jamais reconnu.....vous ne m'aimez pas mère, vous n'aimez pas mon art.....pourtant mère, j'existe, je vis, je respire,  je veux sculpter ,et si je sculpte, je suis vivante!!".....mon père, vous savez que j'ai du talent,, alors pourquoi défaillez vous devant l'autorité de ma mère?, les richesses vous importent plus que l'amour que vous me portez?, et vous Paul, mon frère, vous n'êtes jamais prés de moi, toujours parti à l'étranger....comme vous me manquez!"

camille claudel

Camille Claudel se sent incomprise, abandonnée...sa rencontre avec Rodin en 1882 fera naitre une passion qui va durer 15 ans, il ne l'épousera jamais:" c'est insupportable Mr Rodin de vivre cachée, de ne pouvoir vous aimer aux yeux de tous....c'est insupportable Mr Rodin de devoir avorter,seule,de cet enfant qui est le votre, que vous reniez, que vous rejetez ( droit à l'avortement en 1975)., savez vous que l'avortement est un crime punissable?... Ma mère me voue une haine définitive....pouvez vous imaginer ma désespérance Mr Rodin? je vous hai Mr.Rodin....

Camille_Claudel_atelier

Camille Claudel à l'atelier.

--------

Camille, humiliée, seule, est acculée devant la pauvreté, le manque d'argent use quotidiennement ses nerfs déjà bien fragiles( en ce temps les femmes ne pouvaient disposer d'argent qu'avec l'accord de l'époux ou du père) . Son art est dispendieux,  bien qu'aidée par son père, elle se prive, ne mange et ne s'habille.......son père s'éteint en 1913 la laissant désemparée, inconsolable......Camille se brise.

A la demande de sa mère, elle est aussitôt internée.Camille portait un préjudice trop important à la réputation bourgeoise des Claudel.

Dés 1940, l'Allemagne nazi exige que les aliénés et handicapés soient abandonnés à leur sort, les mesures restrictives alimentaires sont draconiennes....En 1943 Camille Claudel meurt, affamée, dans la solitude de son exil.

1188907477_claudel-298797cam interné

Rare photo de Camille internée.

----------

Camille Claudel victime d'un système social? peut être......pourtant, la Sculptrice Claudel est triomphante, son oeuvre magnifique,impérissable est le miroir de sa démesure, de son génie, de sa passion, de sa vie.

Elle a sculptée la matière, fracturée, craquelée, pétrie de ses mains l'argile, pour faire exulter l'oeuvre ,pour éterniser sa mémoire,révéler l'amour, la nudité....

Camille Claudel, sculptrice s'est réalisée dans sa passion, s'est imposée Femme dans l'Art, en son siècle si méprisant pour la femme, Camille Claudel mérite le Panthéon!

Je soumets deux oeuvres subtiles et passionnées , génie de Camille Claudel.

La-valse---Camille-Claudel0001

LA VALSE-1883

couple de danseurs de valse, nu, amoureusement et érotiquement enlacé dans leur passion.L'union des corps crée une émotion intense. Cette oeuvre a choquée à cause de la nudité des personnages. En 1905, Camille a repris sa création pour draper la danseuse à mi-corps. C'est un des plus grand chef d'oeuvre de l'art nouveau.

SLG9241

la-valse-detail-c-jf-garde-xavier-teboul

cla-12-e1490375232675

mini-05

1006320-abandon-claudel-gratuit

----------

16705916883_1fd474617e_b

L'AGE MUR- 1907-

interprétation du thème universel, les trois ages de la vie.On peut penser que cette oeuvre représente sa rupture avec Rodin, la force d'expression de la sculpture tient au fait que les mains tendues ne se rejoignent plus devant les bras implorants.Rodin est déjà entrainé par la vieillesse, la mort.(voir détails)

L-age-mur-Camille-Claudel-Orsay-3

Lâge-mûr-par-Camille-Claudel-2e-version-1899-bronze-Pierre-Lannes

01_08

CAMILLE CLAUDEL, une belle àme farouche et passionnée....

-------à bientôt-----

                                       MICJI