En l'an 1817, le baron Karl Drais, en mal de sensation nouvelle, s'assied à califourchon sur une poutre en bois reliée à deux roues et il se met à faire actionner cet engin en faisant courir ses pieds sur le sol. Sa surprise est grande lorsque il constate qu'il a couru 14 kms en 1 heure!....Aussitôt, il veut faire breveter sa machine qu'il baptise du nom de "Draisienne.

                                                                                                       

13386066895_2e29711b49_b

La Draisienne est breveté en 1818 sous le nom de "vélocipède"......traduction: véloce= rapide, pède= pied,....l' inventeur reste le baron Karl DRais.

Forcer sur les jambes pour faire avancer le vélocipède, entièrement en bois et trés lourd,requière un effort intense....l'invention a peu de succés. 

C'est en 1861 que Pierre Michaux, serrurier de son métier, doit résoudre un dilemne. Un client, fort mécontent de sa Draisienne, vient lui demander d'arranger la roue avant  défaillante car il éprouve vraiment des difficultés.....effectivement, la machine , une fois lancée l'oblige à maintenir ses jambes en l'air, d'où son épuisement à ce brave homme!

velocipede_race_paris

Les jambes restent en l'air tandis que le vélocipède avance.

 

Pierre Michaux, aprés maintes réflexions, suggère un repose pied ou plutôt un axe coudé dans le moyeu de la roue avant qui la fera tourner comme une meule.

La pédale voit le jour, le frein à patin aussi, la selle suspendue réglable également.....cette nouvelle Draisienne s'appelle aussi "la Michaudine" en l'honneur de Pierre Michaux,  génial serrurier (voir ma petite vidéo),

 La Michaudine est vendu 250 francs soit une année de salaire d'un ouvrier.....c'est le fils de Napoléon qui convertit la cour au vélocipède.

csm_velo-Michaux-1868-SA_a06319aa27

"La Michaudine", la roue, les rayons sont en bois.

9827996cfdbf3512ec56dc493a8449ca--tandem-bicycle-baby-carriers

On oublie pas bébé.

Dés lors, on se perd en imagination, en conjectures,  pour trouver le moyen de rendre le vélocipède plus rapide.....les pédales étant fixées de part et d'autre du moyeu, il faut donc augmenter le diamètre de la roue motrice et réaliser une distance plus grande à chaque coup de pédales.

Le diamètre de cette roue motrice devient immense, jusqu'à 3 mètres , elle propulse de12 mètres d'un  seul coup de pédale!!!, la roue arrière diminue puisque son seul rôle est de permettre l'équilibre de l'ensemble.

Le "Grand Bi" est nait, le premier est en bois, le bois est vite remplacé par l'acier

WP_20130316_005

En 1875, Jules Truffault allège les jantes et les fourches. A partir d'un stock de fourreaux de sabres déclassé, il les fabrique creuses, les rayons en bois sont vite remplacés par des rayons métalliques,..... du coup le "Grand Bi" atteint la vitesse honorable de 10 à 11 kms/heure.

La perfection est atteinte.........

 Hélas, c'est sans compter avec les routes caillouteuses, cahoteuses qui provoquent beaucoup d'accident, de chutes parfois graves, il faut donc trés vite remédier à réequilibrer le  Grand Bi qui défie la logique de l'équilibre.

L'Homme plein de ressources invente trés vite une machine plus prés du sol.

LA BICYCLETTE VOIT LE JOUR 

Au début des années 1880, la bicyclette se distingue des vélos actuels de par son cadre en croix...., sans selle, un coussin adoucit les fesses.

dursley

Suite à une évolution discrète, les améliorations se multiplient et aux environs de 1890 apparait celle qu'on appellera " la petite Reine".....roue libre....pneumatique démontable....changement de vitesse....en 1890 Dunlop invente le tube creux de caoutchouc gonflé d'air, il remplace le bandage plein et apporte plus de confort et surtout un changement beaucoup plus rapide du pneumatique.

Ces premières bicyclettes sont commercialisées en 1900, elles prennent leur envol auprés d'une bourgeoisie en mal de sensations fortes.....et aisée.

d715519b0cfa9ddc0dce3d24c609b555

Peu à peu, le vélo produit en série, devient moins cher à l'achat,il  perd son statut de loisir élégant et devient un engin de randonnée, de sport, de vacances, en 1914 plusieurs millions de Français l'ont adopté.

Je ne saurai oublier ces valeureux soldats qui, lors des deux guerres ont alourdi leur paquetage avec le vélo pliant, il pesait 13 kgs, son invention date de 1894.

milita10

Aujourd'hui, l'histoire de la bicyclette est loin d'être terminée.....elle roule, elle roule toujours "la petite Reine", faisant les beaux  jours du Tour de France....., elle vaut bien ce court hommage.

 

                                                                                                                                       -----à bientôt-------

                                                                                                                                                                  MICJI