camping-cordes-sur-ciel

Cordes sur Ciel est fièrement dressé sur une colline rocheuse qui domine la vallée du Cérou dans le département du Tarn.

Tôt le matin, une brume recouvre la vallée, seul le sommet de la cité émerge au dessus de cette ouate diaphane tel un bateau fantôme à l'assaut du ciel.

C'est en 1940 que la romancière  Jane Ramel Cals a l'idée fort à propos de baptiser Cordes du nom de" Cordes sur Ciel", cette appellation lui reste acquise à jamais.

Allons à Cordes sur Ciel pour faire une plongée fabuleuse dans l'histoire.

P1130439

P1130401

P1130433

En 1222, le comte de Toulouse Raymond VII crée la bastide Cordes sur Ciel, bien situé, pour défendre son domaine de l'assaut de l'ennemi et héberger la population des hérétiques dépossédée, persécutée par les Chrétiens de l'église Romaine.

Ces nouveaux prêcheurs, dits hérétiques ,veulent revenir aux fondements de la foi chrétienne, une foi simple, tolérante, ascétique, on les appelle aussi " les Albigeois" et plus tard "les Cathares".

 Les Cathares représentent un réel danger pour l'église Romaine puissante, influente, richissime qui ne tient pas à perdre sa  brillante situation  pour ces "pouilleux",....  ainsi,  a lieux,  la terrible croisade des Albigeois,.... Cordes sur Ciel devient ville forte de l'Albigeois, et  foyer du catharisme.

Cordes sur Ciel est le théatre de nombreuses persécussions, malgré sa bravoure pour résister, elle se soumet en 1321.

La Bastide connait tout de même un certain essor grace à l'industrie de la toile, du drap, du cuir, de la finance...elle subi un .nouveau déclin en 1348 avec la peste noire qui décime la moitié de la population et plus tard , lors la guerre de cent ans qui l'oblige à construire de nouvelles fortifications pour renforcer sa défense...

Cordes connait un nouvel essor en 1450 avec le commerce du Pastel , le Pastel qui teint l'Europe en bleu....en 1940 des artistes s'y réfugient tel Yves Brayer, lui donnant un élan artistique qui dure encore.

--------------

P1130394

Les premiers regards, en arrivant à Cordes sur Ciel se posent sur les remparts crénelés du XIVè. Ces quelques mètres de remparts sont les seuls vestiges formellement authentiques, sans retouches , construits avec les pierres calcaires locales.

--------------

P1130409

P1130411

Il est interessant de remarquer que les maisons s'appuient directement sur les fortifications, avec l' autorisation  des prelats,...... la ville devenue trop étroite pour contenir sa population, de ce fait , il n'existe pas de chemin de ronde à Cordes.

................

P1130396

Passé la première porte de défense, porte de la Jane, le regard se pose sur le linteau d'une boutique d'antan, il représente le métier exercé, ici "le cordonnier",y  sont gravés chaussure et outils.

-----------

P1130403

 Accroché au rocher, voici la porte des Ormeaux, pourvu de deux herses, porte imprenable, puissante protection de la ville.

pa00095546vainqueur

La porte du vainqueur témoigne de l'agrandissement de la ville.

-------------

La rue principale Raymond VII offre un échelonnement  de différentes demeures du XIIIè au XIV è siècle., absolument magnifiques....

En effet, les riches marchands de l'époque ont fait construire ces demeures somptueuses à l'architecture gothique en grés de toutes teintes gris, ocre, mauve....,elles  invitent à l'observation, véritables livres d'images.

P1130419

Façade de la demeure du grand Fauconnier, gothique du XIVè., en grés ocre.

----------

maison-du-grand-ecuyer

Demeure du Grand Ecuyer, d'un style gothique plus primitif, du XIIIè ,et  construite en pierre de grés rose.

----------

042

Façade de la demeure du Grand Veneur, Gothique Rayonnant du XIVè, construite en pierres de grés gris, ocres.....cette demeure fut la propriété de Raymond de Rabastens, descendant d'une famille cathare...La façade requière une grande attention pour peu qu'on lève la tête et qu'on s'habille du regard de l'enfance,  émerveillée devant cette scène de chasse sculptée au dessus des ogives.....bestiaire animal, personnages représentés plus ou moins effrayés devant l'horreur de l'inquisition.

01

Grand-veneur-975x390

 

 

Là, une femme protège ses enfants....ici un homme terrifié....

 

 

 

 

 

 

 

 

07

Pour satisfaire à la symbolique Cathare de l'époque, voici la traduction symbolique des animaux représentés: le sanglier représente le spirituel,... le cerf le Christ,.... le lapin , ce qui est caché,l'occulte....les chiens sont les Dominicains...

.dans la scène ci dessus, les Dominicains (chiens), chassent l'occulte (lapin) qui se dirige vers le pommier qui est l'arbre de la connaissance....l'occulte ne doit pas avoir accés à la connaissance,qui est la  vraie spiritualité des Cathares.

La façade du Grand Veneur est, vraiment un livre ouvert,sur la culture Cathare.

--------

P1130430

Je ne peux clore ce billet sans rappeler qu'en 1450 le Pastel a fait les beaux jours de Cordes sur Ciel.

Le Pastel est une plante de couleur jaune, apparenté à la famille des choux, cultivé dans la région. Une fois traité le Pastel donne une belle couleur bleue indélébile, servant à teindre les étoffes.

Il y a 400 ans le Pastel fit s'enrichir et s'épanouir la Renaissance Toulousaine!

----------

Des pages entières ne suffiraient pas à raconter Cordes sur Ciel....ses musées d'art, du chocolat, son jardin des Paradis......alors, croyez moi c'est tellement mieux d'y aller!

----a bientôt-----

                             MICJI